Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Ressusciter un MacBook Pro mi-2009. Suite des tests sous Linux…

MacBook Pro mi-2009, 13 pouces.

MacBook Pro mi-2009, 13 pouces.

Pour cause d’obsolescence programmée par Apple, j’ai été quelque peu poussé courant 2016 à passer sur un MacBook flambant neuf pour pouvoir bénéficier des dernières versions d’OSX; mettant au placard mon vénérable MacBook Pro de 13 pouces… En plein test de différentes versions de Linux, je l’ai ressuscité…

En effet, lorsque je l’ai mis en marche, j’ai constaté que l’accumulateur avait rendu l’âme, même si j’avais pris soin de le recharger de temps à autre. Un coup d’œil rapide sur internet laisse apparaître différentes options. Compter entre 47 et 150 francs environ pour remplacer la batterie. Un processus fort simple d’ailleurs (quelques vis)…

Linux toujours délicat

Ensuite, j’ai consacré un bon moment à mettre à jour OSX El Capitan et les différents logiciels fournis par Apple. Au final, après quelques heures de téléchargements, installation et mises à jour, j’ai pu constater que ce MacBook vintage possédant tout de même un disque dur de 250 Go et 4 Go de mémoire vive fonctionnait encore à merveille…

A se demander s’il vaut vraiment la peine de passer cette machine sous Linux… En effet, ce dernier système libre pose immanquablement différents problèmes. Sur de multiples machines, certaines versions ne démarrent pas, ce qui n’est pas le cas sur ce MacBook qui les fait toutes partir, raison de cette mise à jour matérielle…

Mise en veille, Wi-Fi…

Ensuite, lorsque vous avez réussi à démarrer une version compatible, la question du Wi-Fi se pose immanquablement, car par défaut il ne fonctionne pas. Heureusement, il est possible d’utiliser une clé Wi-Fi sur un port USB. Mais attention, toutes ne fonctionnent pas sous Linux. Pas de problème lorsqu’on a quelques ressources à disposition, sinon…

Et puis, il y a des questions matérielles toutes bêtes. Par exemple, la mise en veille de la machine. Sur trois versions de Linux testées, aucune n’a été capable de sortir de veille normalement. Dans tous les cas, un redémarrage complet a été nécessaire. Si vous deviez travailler sur une telle distribution, n’oubliez donc pas de sauvegarder vos documents…

Passer sur un SSD?

Constatant ces différents problèmes, j’hésite à passer à l’étape suivante: le remplacement du vieux disque dur, certes encore tout à fait fonctionnel, par un SSD, qui donnerait un sacré coup de fouet à cette machine. Une opération comprise dans une fourchette de 55 à 150 francs environ, selon le matériel choisi et la manière de s’y prendre. A noter qu’OS X facilite les choses

A ce stade, on réalise qu’il est possible de faire durer un ordinateur portable de bon niveau lors de son achat plus de dix ans. Aussi bien sur OSX que sur Linux, cette machine donne encore aujourd’hui pleinement satisfaction pour des tâches bureautiques et même certaines opérations d’édition simples pour internet, Photoshop, par exemple…

Obsolescence programmée ou forcée?

Ce qui m’amène à la conclusion. Comment se fait-il qu’aujourd’hui on parvienne encore à faire fonctionner (péniblement) Windows 10 64 bits sur des ordinateurs ne possédant que 2 Go de mémoire vive avec des processeurs ridicules et que ce MacBook Pro ne puisse pas bénéficier de la dernière version de macOS. Les ingénieurs d’Apple sont-ils à la hauteur?

En tout cas, les techniciens de haut vol qui ont fabriqué le clavier du MacBook sur lequel j’écris ces lignes ne le sont pas! Déjà remplacé une fois, ses touches s’effacent à nouveau un peu plus d’une année après sa réparation alors que celles de mon MacBook mi-2009 sont impeccables… Oui, l’industrie IT est championne de l’obsolescence programmée ou forcée! L’environnement ne leur est pas reconnaissant.

Xavier Studer

17 commentaires pour “Ressusciter un MacBook Pro mi-2009. Suite des tests sous Linux…

  1. Theo
    10/02/2020 à 07:56

    Moi je ne met plus à jour mes macs vers les deniers systèmes: trop de problèmes de compatibilité. Est-ce qu’il peut y avoir des problèmes de sécurité? Merci.

  2. marco
    10/02/2020 à 08:50

    Achetez un pc alors, il tiendra 10 ans et les touches ne s’effaceront pas, suffit de pas se faire mougeonner par Pomme.

  3. 10/02/2020 à 08:50

    Je l’avais fait il y a quelques années sur mon macbook pro mid 2012 (de tête) en changeant les Ram et en remplaçant le disque dur par un SSD. Il est certain que l’ordinateur a eu une seconde jeunesse mais malgré tout, le poids et la qualité de l’écran on eu raison de lui ^^.

    Aujourd’hui j’ai un macbook Pro 2019 et ce qu’il y a de bien avec c’est que contrairement à la version 2012 je ne vais rien m’embêter à changer vu que pratiquement tous les composants sont soudés à la carte mère.

  4. 10/02/2020 à 09:16

    Par rapport au ssd, je te conseille fortement d’en mettre un. J’ai remplacé mes vieux disques (même les rapides 7200 rpm) par des ssd, cela augment les performances visibles (le sentiment de rapidité) je dirais de pas loin de 40%

    • Sparenberg Georges
      11/02/2020 à 03:10

      Tout a fait d’accord,moi sur mon Mac mid 2009 en remplaçant le HD par un SSD et en passant la mémoire de 4 Go à 8 Go j’ai mis des chevaux sous le capot et ma version High Sierra me plaît beaucoup en répondant comme un cabri !!

  5. Florian
    10/02/2020 à 11:30

    Windows est la meilleure option pour un vieux macbook pro.

  6. Bouzin
    10/02/2020 à 13:21

    Délicat que sur du matériel « propriétaire », mais dans ce cas il faut juste installer le firmware non-free. Et pour les logiciels on peut utiliser Flatpak

  7. 10/02/2020 à 14:51

    Personnellement, j’ai recyclé aussi mon macbook de octobre 2009, je lui ai déjà changer l’ecran et ajouter un ssd, avec debian et lxde sa tourne au top et bien plus vite que sous la dernière version de mac qui est proposé, c’est devenu mon pc portable principale.
    Mais il faut oublier tout ce qui est gros programme car le core 2duo montre ces limites quand même.Les seules choses pour laquelle j’ai eu des soucis c’est la carte Nvidia avec le retroeclairage, soit le driver nouveau tout fonctionne mais chauffe beaucoup soit le driver propriétaire et la ça chauffe moins mais il faut créer un script pour le rétroéclairage. Autre chose, il faut installer le script mbpfan pour gérer le ventilateur qui n’est pas trop bien géré d’origine (ça ne tourne pas assez vite au début et du coup il se met a fond tout le temps après)

  8. Pedro
    10/02/2020 à 18:43

    Xavier, en général sur un portable non bas de gamme ou pro. Il y a un port réseau avec une carte réseau et ça depuis toujours. Après Mac veulent vendre de adaptateurs donc il y aura bien une carte réseau usb ou firewire disponible 🙂
    Après rien n’empêche de transporter les drivers sur clé USB pour les installer. J’ai du booter sur un live Linux pour télécharger des drivers Windows car un Windows 10 n’avait aucun port USB (3) fonctionnel, carte réseau non reconnu et pas de lecteur cd. C’était la seule solution pour télécharger et écrire sur le disque sans devoir sortir le disque de la machine.

    Après 10/11 ans un PC est bel et bien mort. Intel s’est reposé sur ces lauriers mais il y a une grosse différence entre les core2duo et les i5. Au bout d’un moment le proc ne suffit plus même sous Linux car les pages mettent du temps à charger et overclocker (impossible sur un portable) augmente la consommation et le bruit donc au bout d’un moment recyclage.

    En supposant qu’à la retraite, on ne va plus en utiliser avant 10 ans non plus cela nous fait 5/6 machines. Je pense que c’est acceptable écologiquement parlant compte tenu de tout ce qu’il est possible de faire avec ça.

  9. Torxxl
    10/02/2020 à 18:58

    Transformer mon vieux MacBook avec Ubuntu et un SSD.
    Je reconnais plus la machine, rapide et fonctionne bien. Pas essayé la mise en veille avec le SSD la arrêt et le démarrage son presque instantanés

  10. vic20
    10/02/2020 à 20:52

    Sur ce Mac, il faut mettre un ssd et installer Antix: https://antixlinux.com/
    et c’est reparti pour 10 ans !

  11. phil
    11/02/2020 à 07:16

    Mon MacBook pro de 2010, je l’ai passé en SSD… installé LinuxMint…
    Lors de l’installation de LinuxMint, j’ai branché un câble réseau et coché la case pour installer les drivers wifi. Tout fonctionne directement !
    Je n’ai jamais essayé la mise en veille. J’éteins toujours mes portables en cas de non-utilisation.

    Idem avec un MacBook pro de 2008 d’un membre de la famille. Il tourne parfaitement sous LinuxMint avec un SSD. Et le wifi fonctionnait d’office (avec un câble réseau branché lors de l’installation pour le téléchargement des drivers).

  12. moncel
    11/02/2020 à 07:49

    re install os x el capitan sur macbook mi2009 ces jours aucun pb. lorsque je dis re install cela veut dire format HD 10 ans !! voir 11 et toujours en service seul replacement batterie il y a 2 ans que dire de windaube ???

  13. Jean-Christophe
    11/02/2020 à 10:05

    Une autre option est de rester sous Mac OS et d’installer les versions non supportée par Apple à l’aide des patchs de Dosdude http://dosdude1.com/software.html

  14. Thierry D.
    12/02/2020 à 10:29

    @Xavier quelles distributions avez vous essayées ? Pop OS (dérivée de Ubuntu) a apparemment un bon support matériel

  15. Matyu
    12/02/2020 à 21:04

    Remplacer le disque dur par un SSD et augmenter la mémoire vive de 4 à 8GB est la meilleure chose que j’ai faite sur mon MacBook Pro 13 2012. La machine est dans l’ensemble bien plus réactive, les applications se lancent plus rapidement…etc…

  16. clodobox
    02/03/2020 à 20:45

    Étonnante surprise de tomber sur cette news alors que je m’occupe du macbook pro de 2009 d’un ami !

    Pour avoir fais quelques test, je me permet de vous corriger sur Linux. J’ai testé un Linux Mint dernière version et tout fonctionne correctement après l’installation des pilotes propriétaire. Pour installer ces pilotes, il vous faut une connexion internet (par un smartphone en USB ou un câble RJ45).

    Concernant Mac OS, il est possible d’installer la dernière version de Mac OS à ce jour grâce à un développeur du nom de « dosdude1 ».

    La marche à suivre nécessite une version de mac os fonctionnel (et pas forcement récente), une clé USB et un peu de compréhension de l’anglais.

    Je vous laisse le lien vers le site du développeur : http://dosdude1.com/catalina/

    Dans tous les cas, je vous conseil fortement de mettre un SSD dans votre vieux mac. Inutile de prendre du haut de gamme, un 500gb western digital ou kingston fait très bien le café pour 60-80 francs.

    Bonne journée à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :