Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le coronavirus aura-t-il raison des grandes messes high-tech?

MWC 2019? Intelligent connectivity!

MWC 2019? Intelligent connectivity!

Suite à l’épidémie de coronavirus, nombre de géants comme Huawei, ZTE, Ericsson, LG ou désormais Sony ont décidé de remanier leur communication à l’occasion du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, une foire qui attire plus de 100’000 personnes de quelque 200 pays. Ce raout se justifie-t-il à l’ère de la fibre, de la 5G, de l’intelligence artificielle et du mobile banalisé? «Intelligent connectivity», non?

En effet, lorsqu’on sait quel est l’impact du trafic aérien sur la production de gaz à effet de serre, on peut s’interroger sur la tenue d’un tel événement qui prétend toutefois être «neutre d’un point de vue carbone». Dépend des calculs et de la méthodologie, probablement… Selon le rapport 2019 du MWC, même si 64% des visiteurs sont européens, 13% viennent des Amériques et 16% d’Asie et du Pacifique… L’édition 2020, prévue du 24 au 27 février 2020, pourrait être légèrement différente.

Quel bilan carbone pour ces messes high-tech?

Pour mémoire, il est toujours utile de la rappeler, qu’un billet d’avion Tokyo-Barcelone, par exemple, représente 3,5 tonnes de CO2 en classe économique et près 6,6 tonnes en Business Class, selon myclimate. Même un petit Helsinki-Barcelone se rapproche de la tonne de CO2 en éco et flirte avec les deux tonnes en business, pour rester en Europe… Pour comparaison, la Confédération vise 1,5 tonne par personne d’ici 2050, selon l’EMPA qui a brillamment mis en scène quelques chiffres récemment…

Il n’y a donc pas besoin d’être un génie pour comprendre l’impact sur le climat du déplacement de dizaines de milliers de personnes en avion ou par la route, notamment à l’occasion de ce genre de rassemblements. Le même comparatif de l’EMPA, déjà évoqué ici, laisse pourtant entrevoir des solutions plus pragmatiques, même si elles génèrent un peu de CO2…

Pourquoi ne pas streamer?

Le streaming, par exemple, même s’il nécessite une quantité d’énergie non négligeable lorsqu’il est utilisé massivement, reste clairement moins énergivore que 10’000 vols en business sur le seul continent européen… Le coronavirus constitue peut-être une opportunité pour s’interroger sur ce que devraient être de grandes foires comme le MWC… Et comment elles sont reliées par le rail au reste du continent? Barcelone, c’est catastrophique.

Un Ericsson a donc simplement annulé sa participation au MWC et va habilement proposer des événements locaux, tandis que plusieurs mastodontes chinois ont demandé à leurs employés de se mettre en quarantaine avant le MWC. Un Sony, plus pragmatique, proposera un streaming de ses nouveautés. De toute manière, nombre de grandes marques snobent désormais ce genre de raouts ou préfèrent organiser les leurs à d’autres dates, ce qui est écologiquement encore pire…

A méditer…

Xavier Studer

9 commentaires pour “Le coronavirus aura-t-il raison des grandes messes high-tech?

  1. Original Mike
    11/02/2020 à 07:49

    Est-ce que 1’000 avions délestés de 10 personnes chacun (par exemple) auront un impact sur l’environnement ? Si ces avions décollent de toute manière cela n’aura aucun effet, non ?

    Après, ce genre d’événement est fait pour des professionnels qui s ‘adressent à d’autres professionnels, qui viennent ensuite nous parler de progrès pour l’écologie… en effet, ce type d’événement ne semble pas être une nécessité.
    Sony n’était pas à l’E3 et n’y sera pas cette année non plus, ça ne les empêche pas de se tenir en tête du marché des consoles.

    Je vous rejoins complètement sur l’idée de tenir ce genre d’événements en streaming, mais n’est-ce pas une façon de vous tirer une balle dans le pied, en ce qui concern votre profession ?

    • 11/02/2020 à 07:57

      Disons qu’il faut bien commencer par quelque chose… Il y a probablement trop d’avions dans les airs… https://www.meteosuisse.admin.ch/data/blogs/2020/1/2019–deuxieme-annee-la-plus-chaude.html Sinon, il est toujours possible de continuer à jouer aux autruches. Bonne journée!

      • Original Mike
        11/02/2020 à 08:03

        Je suis entièrement d’accord avec vous.
        Je n’ai pas pris l’avion depuis plus d’une décennie, je favorise les transports en commun et le vélo et il y a bien longtemps que je n’utilise plus de voiture.
        Et vous allez-vous vous continuer à vous rendre à ce type d’événements ?

        Bonne journée à vous également.

  2. Frjo
    11/02/2020 à 08:03

    Si l’on parle de présentations de produit, dans les grandes lignes je suis d’accord. Bien que certains voudront tâtes ou s’approcher des produits en questions. (il n’y a qu’à voir le salon de l’auto à Genève)
    La question est plutôt qui est le public de ce genre d’événement?

    Je pense cependant que les contacts, les discussion, les négociations, les contrats se font plus facilement autour d’une table et nécessitent que les partis soient présents.
    Par contre les journalistes ou les passionnés privés, effectivement, comme pour le salon de l’auto, la question se pose, et du coup remets en question la voilure d’un tel événement, vu toutes les communications sur les des produits, les tests de journalistes, etc. en restant « chez soi »

  3. 11/02/2020 à 08:49

    A mon sens le remède le plus efficace est la VR. Suivre ces conférence en VR directement provoquerait plus de dopamine et donc donnerait + envie (à la manière de big screen).

  4. Olivier Vazquez
    11/02/2020 à 11:44

    Je ne comprend pas la différence de CO2 en classe économique et en Business Class.
    La personne pèse le même poids et la distance en km et la même.
    Les places Business Class prend la place de 2 économique?

    • Domlesgaz
      11/02/2020 à 13:55

      Il y a plus de personnes transportées par m2 en éco qu’en business.

    • Agtek
      11/02/2020 à 15:32

      Probablement même plus que 2 places selon la configuration de l’avion.

  5. Dominique B.
    13/02/2020 à 08:10

    Victime du coronavirus, le Mobile World Congress de Barcelone est annulé
    Par Sandrine Morel – Le Monde

    Face à la multiplication des annulations, les organisateurs ont jeté l’éponge. L’édition 2020 du salon devait accueillir près de 110 000 visiteurs et 2 800 entreprises venant de plus de 180 pays.
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/02/13/victime-du-coronavirus-le-mobile-world-congress-de-barcelone-est-annule_6029383_3234.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :