Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: le trafic internet mobile continue de croître 5G ou non…

Surfer nomade? Plus populaire que jamais, selon Ericsson...

Surfer nomade? Plus populaire que jamais, selon Ericsson…

On peut jouer à l’autruche et tenter de se convaincre que la 5G ne sert à rien. Au café du commerce, on peut aussi se la jouer démago et prétendre maladroitement que la 5G n’est pas écolo en comparant des pommes et des poires… Reste qu’au niveau mondial le trafic mobile de données a augmenté de 49 % au quatrième trimestre 2019 sur 12 mois…

Selon la mise à jour de l’Ericsson Mobility Report du 4e trimestre 2019, cette croissance du trafic est due à la fois au nombre croissant d’abonnements aux smartphones ainsi qu’à l’augmentation du volume moyen de données par sésame. Une progression alimentée principalement par une augmentation du nombre de visionnages de contenus vidéo, souligne Ericsson.

Le surf nomade: un tabac mondial…

Entre le premier trimestre 2014 et le quatrième trimestre 2019, le graphique ci-contre montre l’engouement planétaire pour la téléphonie mobile et le surf nomade. N’en déplaise aux détracteurs des antennes de téléphonie mobile (surtout près de chez eux), qui sont probablement aussi des consommateurs de données mobiles…

Le trafic mobile de données atteint désormais les 40 Exabytes par mois. Difficile de se représenter ce que peut être une telle montagne de données… «Après le pic extraordinaire de croissance du trafic observé au cours des deux derniers trimestres, le taux de croissance est maintenant revenu à un niveau plus normal. La croissance en glissement trimestriel a été d’environ 8%», estime Ericsson.

A-t-on besoin de toutes ces vidéos médiocres ?

Evidemment, cette explosion n’aurait pas été possible sans le travail acharné des opérateurs qui n’ont de cesse de moderniser leurs réseaux mobiles et de déployer les ultimes technologies, en principe moins gourmandes en énergie. En ce sens, la 5G reste une belle opportunité écologique pour diminuer l’énergie nécessaire au fonctionnement des réseaux. Calculs d’apprentis apothicaires ou non! Autrement dit, combien d’énergie en plus faudrait-il sans la 5G pour le même volume…

Reste qu’on peut s’interroger sur cette explosion sans fin de la consommation. A-t-on vraiment besoin de consulter ces montagnes de vidéos médiocres, idéales pour se «décérébrer» comme dirait le regretté Desproges. Plus que jamais, le savoir semble passer par l’écrit (de qualité) et les capacités critiques de réflexion et d’interprétation des lecteurs, internautes, mobinautes, etc…

Xavier Studer

23 commentaires pour “Télécoms: le trafic internet mobile continue de croître 5G ou non…

  1. Foxband
    20/02/2020 à 09:30

    « combien d’énergie en plus faudrait-il sans la 5G pour le même volume »
    Sans la 5G, il n’y aurait pas le même volume…

    La 5G ne va pas seulement accompagner l’augmentation du volume de données, mais elle va la favoriser. Elle aura, certes, peut-être un meilleur rendement énergétique, mais jamais au point de contrebalancer l’augmentation de la consommation énergétique dont elle sera elle-même la cause.
    L’« opportunité écologique » ne peut inclure une des causes de l’augmentation de l’énergie totale : c’est un contresens.

    • 20/02/2020 à 09:47

      Perso, je n’ai pas de boule de cristal. Seule certitude: heureusement qu’on n’en est pas resté à la 2G..

      • Pedro
        20/02/2020 à 20:25

        Oui dommage de ne bientôt plus pouvoir appeler à l’aide en situation d’urgence en zone non urbaine.
        C’est mieux d’avoir de la 5g en ville et regarder des conneries bien plus utile.

      • Domlesgaz
        21/02/2020 à 11:35

        Coincidence, j’ai appris hier que mon alarme de maison Jablotron achetée en 2015 était déclarée obsolète car la transmission se fait en 2G, les service s’arrêtant sans préavis au gré de la mise à jour des antennes GSM d’ici fin 2020.
        Toute l’installation, y compris les capteurs, doit être changée, pas de mise à jour possible du modem qui est intégré dans le bloc.
        On peut conclure que les évolutions technologiques trop fréquentes (dont la téléphonie mobile fait partie) contribue grandement à l’obsolescence programmée.
        Actif dans l’immobilier, je m’attendais à ce que ce genre d’équipement vive une quinzaine d’années. Décidément, on marche sur la tête !

        • Tricoline
          21/02/2020 à 13:31

          En 2015 il est fort regrettable qu’une alarme avec un équipement de transmission en 2G soit encore en vente, car les opérateurs avaient déjà annoncé la couleur, la 2G cela serait terminé vers 2020.

          C’est le même problème pour les ascenseurs, avant on privilégiait un raccordement fixe, les frais c’était 25.- par mois vu que PTT ne faisait pas dans la dentelle, mais bon la ligne et les équipements on duré 25 à 30 ans au moins, ensuite la tél mobile en 2G a supplanté le fixe pour les télé-alarme, tout ceux qui ont opté pour ce système au début des années 2000 doivent le changer, ce n’est pas donné, et le prochain changement cela sera dans moins de 15 ans …

          Quel est le pourcentage de clients de la téléphonie mobile qui change leur smartphone très souvent, moins de 2 ans majoritairement ?

  2. 20/02/2020 à 10:17

    Je trouve que de mentionner uniquement les “vidéos médiocres” est un tantinet irrespectueux à la fois envers les internautes, de facto tous “décérébrés”, qu’envers les vidéastes, dont certains proposent pourtant un travail de (très) grande qualité (Nota Bene, Dirty Biology, Le Fossoyeur de films, Patrick Baud…) !

    S’il-vous-plaît, évitons les généralisations grossières 😉

    • 21/02/2020 à 06:26

      J’allais faire la même remarque.

      Et puis, bon, même si probablement qu’une bonne partie des vidéos consommées sur mobile ne sont pas de la plus grande qualité, ce n’est pas un phénomène nouveau. On avait déjà ça à la télé depuis des décennies.

  3. Julmo
    20/02/2020 à 10:51

    Il serait intéressant d’avoir quelques échantillons de ces vidéos dont certains disent qu’elles sont médiocre… Je suis pas certains que NCIS et toutes ces séries policières soient meilleure pour la santé mental des gens entre nous soit dit 😉

  4. Nathalie
    20/02/2020 à 11:42

    Bonjour Xavier,

    Mon commentaire n’est pas directement en relation avec cet article, mais à quand un mot sur les 3 pannes consécutives de Swisscom en ce début d’année (encore hier matin)? A ce point-là c’est sans précédent il me semble.

    Pourrait-il quand même avoir un lien avec l’extension du réseau 5G (des groupes de serveurs à redémarrez, etc.)?

    Toujours est-il que mon père de 77 ans a été affecté deux fois, et à son âge il ne maîtrise pas tout. A chaque fois il a pensé que la panne était chez lui, il a redémarré son modem et son PC plusieurs fois. Débranché et rebranché les câbles, etc. Et à côté de ces grandes pannes, ça lui arrive 2-3x par an de devoir redémarrer le modem Swisscom (chez qui il est depuis 2016 avec VoIP). Avant il a fait 10 ans chez UPC (avec le téléphone analogique chez Swisscom) et il ne souviens pas de tels dérangements.

    C’est pas évident pour les personnes âgées. Et le fait que les numéros d’urgences étaient affectés est scandaleux. A mon avis c’est le revers de la médaille de la téléphonie VoIP. Je ne veux pas paraître vieux jeux, et je ne suis pas une spécialiste, mais à mon avis les opérateurs auraient dû conserver le réseaux analogique parallèlement à la fibre optique, DSL, et la téléphonie mobile.

    Dans mon enfance (années 70-80) j’avais le bon vieux téléphone noir à roulette, et je ne me souviens pas d’une seule panne. En même temps, c’est vrai qu’on était moins dépendants des télécommunications à cette époque.

    • Tricoline
      20/02/2020 à 14:33

      C’est juste ces pannes ne sont pas acceptables !

      Cependant conserver un double réseau c’est pas possible, avons nous conservé nos voitures avec un cheval en plus de nos voitures avec moteur ?
      (Ne pas inclure les Amish)

      La réponse à cette question est sans équivoque, nous ne conservons pas les anciennes technologies, avant le téléphone noir à roulette il fallait passer par l’opératrice et avant c’était le télégraphe !

      Ce n’est pas la technologie qui est fautive ou en cause, ce sont les personnes en charges qui sont fautives, sous effectif, pas formé, incompétence et course aux profits avec les réductions de personnel très à la mode.

      • Albouille
        20/02/2020 à 15:38

        +1

      • Nathalie
        20/02/2020 à 16:59

        Merci pour votre réponse et vos informations Tricoline,

        En ce qui me concerne c’est OK avec les nouvelles technologies. J’installais déjà des routeurs du temps de l’ISDN, puis DSL, puis j’ai même suivi avec la fibre optique dans le privé. Je ne suis pas experte en matière de réseau, mais je suis tout-de-même certifiée experte MSO.

        Pour vous répondre, je trouve tout-de-même que ça va un peu trop vite en ce moment, je veux dire pour les personnes âgées. J’ai des exemples autour de moi. Elles doivent avoir un modem avec accès internet, même si elles n’utilisent que le téléphone fixe et la TV. Mais elles ne comprennent même pas ce que c’est ce boîtier blanc sur leur commode (je fais allusion au modem), et que c’est ce truc-là qu’il faut redémarrer en cas de problèmes. Et elles ne comprennent pas pourquoi elles doivent avoir deux télécommandes pour la tv, et c’est quoi cette boîte blanche à côté de la TV (je fais allusion à la TV Box).

        Donc, si en plus il y aura régulièrement des pannes comme celles qu’on vient d’experimenter, vu que selon vos dires cela a aussi avoir avec le manque de personnel ou le personnel mal formé (et je peux vous croire), et bien pour les personnes âgées les services actuels ne sont vraiment pas un progrès. Bien au contraire, surtout si les numéros d’urgence sont affectés. Elles n’ont pas de compte twitter pour lire les annonces de panne de Swisscom, ni de téléphone mobile.

        Il est vrai qu’il faut se tourner vers l’avenir, et cette génération-là ne sera bientôt plus parmi nous ou alors en EMS.

        Mais pour moi le progrès ne signifie pas forcément toujours plus d’options, mais idéalement ça serait aussi d’être toujours plus stable, ou toujours plus simple. On se souvient tous des fameux ctrl+alt+del et écrans bleus de Windows 98 ;-)) Depuis XP et 7 et maintenant 10, c’est devenu rarissime qu’il faille le faire.

        Mais depuis quelques temps (depuis VoIP?), les redémarrages de routeurs de nos chers opérateurs, ça commence à me faire penser un peu à Win 98.

        M’enfin, on fera avec. Il faut laisser le temps au temps 🙂

        • Pedro
          20/02/2020 à 20:47

          Avant même en cas de coupure de courant cela fonctionnait car alimenté directement par le central sur batterie ou avec plusieurs sources d’alimentation. Maintenant tout tombe très rapidement car il faut toujours rajouter une ou plusieurs couches d’électronique entre deux.

          Et la VoIP rajoute plusieurs couches car il faut une connection vers internet fonctionnelle plus un serveur VoIP qui vont sur d’autres serveurs via Internet. Après, selon l’opérateur cela fonctionne très bien.

          La technologie ne va pas trop vite s’est l’obsolescence le problème. On a un réseau 2g qui pourrait être amélioré mais qui va au final très bien. Il est largement suffisant pour les urgences et porte bien même si cela devrait être amélioré en baissant les fréquences. Ils devaient garder la 2g et supprimer la 3g et 4g plutôt et la remplacer par la 5g.
          Un réseau de base 2g et un réseau 5g utile qu’a 500m/1km de l’antenne qui va se réduire de régression en régression de la portée. Ensuite, on mettra les villes sous bulle pour que la pluie ne coupe pas le signal 10g à 100m.
          Cela évite de changer les modems comme ils resteront tous compatibles avec un réseau de base. Celui qui voudra du 100gb inutile sur smartphone, il pourra se connecter en changeant chaque année.

          Pour xavier, ma consommation de datas mobile ces trois ou quatre dernières années 0 byte.
          Avant j’avais du 200mb/mois dont j’utilisais moins de 100mb. Qui dit mieux ?

          Et j’attends toujours la révolution de l’USB tethering inversé pour ne plus avoir besoin de Wi-Fi et de se connecter directement via un PC intégré de base sur tous les smartphones.
          Vous pourrez avoir du 10gb Salt sur votre smartphone ça c’est la rolls.

          • Nathalie
            20/02/2020 à 22:52

            Bonjour Pedro,

            Techniquement je n’ai pas les compétences pour vous répondre. Ce que moi j’ai entendu c’est que la 2g est assez nocive.

            Par contre votre approche est hyper intéressante dans le sens que beaucoup de systèmes de sécurités (villas, appartement protégés pour personnes âgées. etc.) fonctionnent avec la 2G.

            Alors oui, pourquoi pas garder ça et supprimer le reste sauf la 5G. Malheureusement la 2g est censée disparaître dans pas longtemps. Et ça va faire la même “m” que quand Microsoft arrête avec les MAJ Windows 7.

            Il me semble qu’on fait pas mal de choses à l’envers, ou du moins qui ne sont pas un réel progrès sous tout point de vue

            Sincèrement 🙂

  5. 20/02/2020 à 22:40

    @Nathalie et tous autres client(e)s

    Concernant anomalie instabilité: “Internet-Box plus” IB ou Internet-Box en abrégé chez Swisscom ou winbox Internet-Box

    Swisscom Internet-Box (Siligence SAS model SGA441SW made in China,
    Swisscom SAP 10174605
    https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/aide/peripheriques/internet-router/internetbox.html

    En parlant de “modem” qui n’en n’est pas un mais d’un routeur réellement en mode vrai “fibre optique ffth jusqu’au domicile introduction prise murale de l’appartement/maison.

    Swisscom Internet-box plus et Wingo winbox internet-box (le même appareil aux fonctions bridée/réduites chez Wingo) ont exactement le même symptôme/bug avéré et vérifiable toujours pas corrigé à ce jour et ne sera certainement jamais corrigé car service de maintenance terminé vers leur fournisseur

    C’est IPv6 qui fait planter sans cesse la passerelle internet Internet-box plus et winbox internet-box car ce protocole est mal supporté ou mal implémenté dans cet appareil par Swisscom/Wingo.

    J’ai complété un formulaire de support wingo.ch dont je n’espère guère une solution mais sûrement d’obtenir une réponse laconique sans aucune valeur constructive du suppport 1er niveau sans jamais résoudre l’incident, à mon avis. Mais parfois, nous pouvons obtenir de bonne surprise.

    En attendant une vraie solution officielle, le seul moyen de coutournement en gardant l’internet-box plus et d’obtenir une stabilité de longue durée sans coupure 24/24h est de désactiver purement IPv6 dans son espace client rubrique accès Internet et la “miracle”, plus aucune coupure tant que l’opérateur ne fait pas de maintenance.

    En espérant que cela aide à améliorer la stabilité de son accès Internet-Box “plus”

  6. Pedro
    21/02/2020 à 14:50

    @nathalie
    Rien n’est prouvé sur la nocivité et cela n’est pas lié à la 2g mais à ces fréquences qui vont être réutilisé en 5g donc cela ne changera rien.
    On attend tous je pense une étude sérieuse de la confédération sur la fertilité et le sommeil. Probablement lié au natel et pas aux antennes mais cela ne change rien au final.

    Il y a aussi des stations autonomes météo, mesures diverses en montagne qui fonctionnent sur un réseau 2g uniquement sans modem compatible.

    Ce serait bien que la portée et le débit augmente sans qu’un évolue au détriment de l’autre. On attend la physique quantique pour ça…. 🙂

  7. Fabrice
    21/02/2020 à 16:25

    Malheureusement le lobby anti-5g en Suisse romande joue dans la même cours que ceux qui défendent le climat. Je pense qu’il va être diffiicile de voir plus d’antennes dans nos contrées. 😦

    • Nathalie
      21/02/2020 à 18:16

      @Fabrice. Oui ça commence à faire beaucoup d’antennes En à peine un an les antennes 5g ont poussé comme des champignons en Suisse. On le voit très bien sur la carte interactive de la confédération. Je n’ai pas l’impression que les anti-5g pourront vraiment y faire quelque chose.

      Par contre, perso je ne suis pas forcément contre la 5G, mais contre l’effet cocktail de toutes ces ondes différentes.

      Et ce qui me dérange aussi, c’est qu’on va jeter des appareils qui fonctionnent encore, afin de pouvoir utiliser les nouvelles fréquences.

      Dans un monde parfait, il faudrait que les fabricants anticipent. Par exemple les derniers smartphones qui sont sortis fonctionnent avec la 5G? Et bien ce n’est pas suffisant! Ils devraient déjà être prêts pour la 6 ou la 7G.

      Je sais, je rêve 😉 histoire de rigoler un peu

  8. Pedro
    22/02/2020 à 10:00

    @domlesgaz

    Ils ne vont pas totalement couper la 2g s’est faut et impossible car vous n’êtes pas le seul dans ce cas. Il y a des stations de mesures en haute montagne dans le même cas où il faut un hélico pour aller remplacer toute la station..

    Il y a une offre spéciale swisscom pour garder la 2g pour ce genre d’appareil, par contre sauf erreur, il faut changer la carte SIM de l’appareil.

    Regardez avec swisscom mais oui ce n’est pas normal et c’est grâce à toutes les personnes qui ne peuvent plus enlever leur nez de leur natel y compris durant le boulot.
    Et à tout le pognon qu’il y a la-derrière. On devrait juste ouvrir un centre de désintoxication au réseau mobile et cela ferait progresser la population mais enfin.

  9. Pedro
    22/02/2020 à 10:04

    @Jeankowkow

    Je ne suis pas d’accord avec vous, le câble TV est ce qu’il est mais la qualité est bonne car vient directement du signal satellite qui a un bon débit et une bonne résolution.
    C’est l’iptv et tous les streams compressés qui ont introduit cette qualité très médiocre avec bouillis de pixels sur certaines scènes. Merci à nos opérateurs TV ayant passés sur l’iptv au détriment de la qualité.

  10. Pedro
    22/02/2020 à 10:27

    @Nathalie

    Le problème s’est que nos médias, ce blog par exemple et plein de mondes relayent que la 5G s’est mieux mais il n’y a pas vraiment d’évolution car certes s’est plus rapide et plus de débits donc plus de monde qui peut se connecter mais la portée est encore et toujours réduite. Une vraie évolution de la téléphonie mobile serait plus de portée pour plus de débits et plus de connections ce qui n’est tout simplement pas possible actuellement. Le quantique ouvre cette voie mais je pense qu’on est loin d’une exploitation commerciale et on ne comprendra de tout façon pas tout de suite comment cela fonctionne exactement comme beaucoup de technologies utilisés à leur début 🙂

    On n’étudie déjà pas correctement les fréquences individuellement donc l’effet cocktail encore moins et est-ce que les gouvernements veulent vraiment le faire ? Ou ont-ils tout simplement peur de ce qu’ils pourraient découvrir ? Ou c’est le lobby télécom qui est plus fort que la prévention comme souvent pour tout ce qui est maladie/phytosanitaire/pharmas et même alimentaire ? (vous trouvez normal que c’est l’acheteur qui décide du prix au kg des aliments ? Pourtant s’est comme cela que ça se passe réellement lorsqu’un producteur aimerait vendre ces pommes qui va les vendre à celui qui va lui proposer le meilleur montant mais ce n’est pas lui qui choisit..)

    Je me pose de plus en plus la question… on constate des choses, on a un suspect mais on ne va jamais fouiller pour voir s’il est innocent ou responsable. Tout comme certaines substances sont interdites ailleurs mais pas en Suisse car on repousse chaque fois la prise de position 😀

    La résolution du problème est très simple remonter les garanties à 5ans pour tous les produits. Le support logiciel et le support hardware devra être assuré durant toutes ces années et cela conduira a moins de pollution et de garder le support des anciennes technologies un peu plus longtemps car ce n’est rien du tout 5ans. Il existe déjà des garantie « lifetime » de 10ans environ car le produit n’est tout simplement plus fabriqué/remplaçable après 10ans.

    Après qui pense vraiment à notre avenir ?
    Ce n’est pas ce que j’ai vu des écologistes malheureusement en tout cas de certains.
    Va-t’on un jour nettoyer nos déchets et ceux de nos ancêtres comme les îles de plastique flottant ? Va-t’on punir les industrieles qui profitent de pays laxistent au niveau écologie ?
    Va-t’on laisser un peu de ressources à nos enfants pétrole, lithium,,,, ou est-ce qu’on va tout exploiter jusqu’à la dernière pourssière pour devoir aller chercher sur des astéroides par exemple ?

    Va-t’on rouvrir les anciennces décharges à ciel ouvert pour recycler tout ce qui ne l’a pas été durant des années ?
    Tout n’est qu’une question d’argent au final mais comme on en a plus que la valeur de la planète, il serait tant d’utiliser tout ça pour supprimer notre empreinte de parasite sur cette planète.

    Est-ce que notre système politque est-il le bon ?
    Ou prendre des gens au hasard dans un pool de personnes qui accepteraient de faire ce job anonymement serait plus efficace et peut-être moins corruptible avec de l’argent ou autre avantages ?
    Je pense qu’il y a des gens bien sur cette planète mais ils ne sont pas à la bonne place et pas utilisé correctement. Quelqu’un qui n’a besoin de rien qui n’en va pas toujours plus que ce qu’il a prendra probablement de meilleures et plus juste décisions que quelqu’un qui veut juste avoir le plus de pouvoir et d’argent possible. Le salaire à vie est une belle preuve alors qu’ils en ont pas besoin mais personne décide de se couper l’herbe sous le pied. Quelqu’un de bien le ferait car il sait qu’il n’a pas besoin de cet argent.

  11. 24/02/2020 à 08:52

    La solution à tout vos problèmes c’est d’appliquer la théorie du pollueur-payeur. Arrêter les abonnements « illimités », faire payer chaque Ko, chaque Mo, chaque Go. Peut être trop simple ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :