Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Coronavirus: le marketing d’UPC, Sunrise et Mobilezone en action

Le coronavirus montre à quel point les télécoms sont importants.

Le coronavirus montre à quel point les télécoms sont importants.

Free et Salt ont été les premiers à faire des gestes tangibles pour venir en aide à leurs clients impactés par le coronavirus. D’autres opérateurs suivent le mouvement en cette période difficile. Dans tous les cas, ces efforts sont à saluer…

Commençons par Sunrise, qui indique que son réseau a une capacité suffisante pour la téléphonie et le trafic de données… Le challenger suisse des télécoms a donc décidé d’abolir les limites de données nationales sur les abonnements mobiles. Jusqu’au 30 avril, il boostera les lignes de se clients résidentiels limités par un profil à bas débit.

Parallèlement, il prolonge de trois mois à partir d’avril la période de paiement pour les petites entreprises et les travailleurs indépendants. Enfin, jusqu’à fin juin 2020, l’entreprise permet aux PME de se lancer gratuitement dans une solution de collaboration et de téléphonie basée sur Microsoft Office 365/TEAMS, selon un communiqué.

UPC fait un geste supplémentaire

Du côté du câble, on ne reste pas non plus les bras croisés. «A la suite de l’annulation de nombreux événements en direct sur les chaînes MySports Pro, et tout particulièrement des play-offs de hockey, UPC souhaite remercier ses téléspectateurs de leur fidélité. Pour le mois d’avril, les frais d’abonnement de 25 francs seront offerts pour les clients MySports Pro de UPC », selon un communiqué

Le premier câblo-opérateur de Suisse fait encore mieux. Ses clients recevront une note de crédit d’une valeur de 89.40 francs qui leur permettra de consulter tous les contenus de Sky Show pendant 6 mois. Les frais d’utilisation de MySports Pro seront automatiquement crédités à tous les abonnés. Le code pour l’activation des 6 mois d’accès à Sky sera envoyé aux clients par e-mail, précise encore UPC. Bien vu!

Mobilezone ouvert, Salt fiable

Dans les villes désertes, Mobilezone continue d’exploiter 80 de des 120 magasins, même s’il déclare que la santé de ses collaborateurs et de ses clients reste pour lui sa priorité absolue, selon ce communiqué. Il précise que la poursuite d’une réduction du nombre de points de vente ouverts reste envisageable. Il publie sur internet la liste des magasins ouverts.

Enfin, contrairement à d’autres (…), Salt constate que ses réseaux mobile et fixe continuent de fonctionner sans aucun incident. Il n’a constaté aucun problème d’engorgement jusqu’ici. En moyenne, une augmentation de 50% du trafic a été enregistrée pour la voix et jusqu’à 40% pour celui des données, selon un communiqué de presse.

Mon conseil? Les consommateurs qui ont déploré des pannes ces derniers jours avec leur cher opérateur devraient en changer…

Xavier Studer

8 commentaires pour “Coronavirus: le marketing d’UPC, Sunrise et Mobilezone en action

  1. Nycko
    21/03/2020 à 08:05

    Je suis bien d’accord, nos opérateurs font de belles offres.
    Mais en quoi est-t-il nécessaire de laisser les boutiques ouvertes ?
    Ce n’est absolument pas nécessaire pour upgrader un abonnement ou simplement acheter un Smartphone.
    J’ai aussi remarqué que les petites Migros ou Coop font un travail génial en donnant un numéro et filtrant les gens pour avoir un nombre restraint de clients dans les rayons, ce qui n’a pas lieu du tout dans les grandes surfaces, à Bienne par exemple (Brugg), ou un grand centre Migros donne simplement les instructions sur papier, désinfection des mains à l’entrée, mais les rayons sont bondés…
    Complètement nul !

  2. Weill
    21/03/2020 à 09:06

    Et Swisscom qui font des bénéfices chiffré en milliard, et service public………! Ils attendent quoi ? Honteux. Alors qu’augmenter les vitesses internet ne coûte rien et qu’il suffit de « tourner un bouton » pour augmenter les vitesses internet. J’espère que vous ne les épargnerez pas pour une fois dans vos constats et commentaires. Il faut les faire bouger Monsieur Studer

    • Henry Dunant
      21/03/2020 à 10:21

      Faire un article factuel n’est pas forcément faire un article à charge. En l’occurence il est rapporté ce qui a été annoncé, si Swisscom ne fait rien il ‘y a donc rien à dire… Mais c’est certain pas mal a y penser. Mr. Studer ne se gène pas pour tancer Swisscom quand nécessaire; mais il ne faut pas verser dans le « bashing » à outrance. De toute manière le bon geste si vous n’êtes pas content c’est de votre opérateur c’est d’aller en essayer un autre. Ceci dit ce n’est peut être pas la bonne période pour le faire et se retrouver sans internet. Les priorités sont ailleurs et je souhaite à tous une bonne santé et beaucoup de courage.

      • Benjamin
        21/03/2020 à 14:17

        Monsieur Studer a souvent fait des articles lorsque des entreprises ne s’alignent pas ou  »ne bougent pas » ou des comparatifs. Sa réputation est excellente et il fait bouger les choses. Juste en parler pour les « réveiller » 🙂
        Pour vous on ne fait pas d’article quand une entreprise ne fait rien ? Uniquement quand elle « fait quelque chose » ? C’est pas ma vision du journalisme. On devrait justement mettre en exergue une entreprise d’état qui est une des plus rentables dans le secteur Telecom Au monde + qui a les tarifs les plus élevés en Europe. Je trouve juste triste en cette période d’avoir le « pouvoir » de divertir les gens chez eux (quadruple-play) et de ne pas faire de gestes; cela démontre beaucoup de choses. Et… vous savez bien que changer d’opérateur demande des délais donc de loin pas une solution à court terme. Plutôt en parler pour les faire bouger ! 🤞

  3. 21/03/2020 à 11:31

    Netplus offre Canal+ jusqu’à la fin du mois.. Les autres opérateurs nichts ? https://www.netplusfr.ch/fr/ouverture-des-chaines-canal

  4. Christian
    21/03/2020 à 12:13

    Bravo à Sunrise. Même s’ils n’étaient pas les premiers, je pense qu’ils avaient déjà pensé à ce cadeau avant. Dans tous les cas, un grand merci car ce geste m’est bien utile.

    • Bass
      21/03/2020 à 22:54

      Un peu trop de Swisscom bashing dans cet article… Pas trop le moment un peu mal placé je trouve, c’est le réseau le plus utilisé il est donc normal de ne pas lancer des « offres marketing » afin d’éviter tout dysfonctionnement et saturation. Enfin bref a suivre…

  5. marco
    23/03/2020 à 12:03

    « Enfin, contrairement à d’autres (…), Salt constate que ses réseaux mobile et fixe continuent de fonctionner sans aucun incident. Il n’a constaté aucun problème d’engorgement jusqu’ici. »
    C’est sur quand t’as pas de clients t’as pas de soucis de saturation …. pffff

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :