Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Digitec devient le premier opérateur virtuel à proposer l’eSIM!

L’abonnement Digitec Connect est désormais compatible eSIM.

L’abonnement Digitec Connect est désormais compatible eSIM.

Cette nouvelle n’a l’air de rien. L’abonnement de téléphonie mobile Digitec Connect fonctionne désormais aussi avec une carte SIM virtuelle eSIM. Et même si cette grande marque de l’internet est l’un des premiers opérateurs virtuels à franchir ce pas, cette évolution est l’occasion de mettre en lumière de nombreux détails croustillants…

Pour commencer, il est assez surprenant que seuls Sunrise, Salt et Swisscom ne proposaient en Suisse cette nouveauté très intéressante pour le consommateur et surtout pour les opérateurs. En effet, un Salt, par exemple, n’hésite pas à facturer l’activation de cette SIM virtuelle 59 francs. En résumé, il faut payer pour activer la pompe à fric! Bravo!

L’eSIM pour plus de potentialités!

Un comble quand on sait que l’eSIM simplifie tant de choses… Généralement, il suffit de scanner un code QR pour activer ce lien avec son opérateur. Un processus 100% adapté au monde numérique pour les plus habiles… De plus, l’emplacement physique de la carte SIM reste libre pour une carte mémoire ou une carte SIM pour l’étranger…

Selon Digitec, qui cite Apple, Digitec Connect serait le second MVNO d’Europe après l’espagnol Pepephone à proposer cette option. Il faut dire que l’utilisation d’eSIM par les opérateurs n’est possible que si les fabricants de smartphones en autorisent l’accès. En effet, force est de constater que tous les smartphones ne sont pas compatibles…

L’eSIM avec quels appareils?

Chez Digitec, les nouveaux clients peuvent sélectionner «Activer une eSIM» lors de leur enregistrement. Les clients existants peuvent passer à l’eSIM en appelant le service client. Dès fin juin, ils pourront passer par le cockpit. Cette solution n’est d’abord compatible qu’avec les smartphones et tablettes compatibles. Les montres connectées devront attendre cet été.

Ceci nous amène aux modèles compatibles de smartphones, tablettes et montres connectées disponibles en Suisse. En surfant sur les sites de Swisscom, Sunrise et Salt, je parviens à la synthèse ci-dessous. Evidemment, cette liste va s’allonger continuellement… Enfin, relevons que tous les opérateurs ne sont pas capables d’offrir les mêmes services. Par exemple, Mobile ID fonctionne avec Sunrise, mais pas chez Salt…

  • Apple iPhone XR, XS et XS Max
  • Apple iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max
  • Apple iPhone SE 2020
  • Apple Watch Series 3
  • Apple Watch Series 4
  • Apple iPad Air (3e génération), iPad Pro (3e génération), iPad Mini (5e génération) (la liste d’Apple)
  • Google Pixel 3
  • Google Pixel 4
  • Huawei P40 Pro, P40 Pro+
  • Microsoft Surface Pro LTE
  • Motorola Razr
  • Samsung Galaxy S20 5G, S20+, S20 Ultra
  • Samsung Galaxy Z Flip
  • Samsung Galaxy Fold
  • Samsung Galaxy Watch LTE
  • Samsung Gear S2

La liste des appareils compatibles d’Ubigi (qui comprend de nombreux ordinateurs)

Xavier Studer

 

10 commentaires pour “Digitec devient le premier opérateur virtuel à proposer l’eSIM!

  1. Michel
    22/05/2020 à 08:33

    Je trouve que c’est beaucoup plus simple de mettre une carte sim dans un smartphone que de s’emm*** avec des scan de qr codes foireux!

    • gede-whitestone
      22/05/2020 à 11:44

      C’est un gag, j’espère

    • Tricoline
      22/05/2020 à 12:20

      M’enfin !

      La carte Sim c’est un reliquat des années 90, cela ne devrait plus exister, c’est inutile…

      Apple a vainement tenter de venir à bout de cette relique, hélas sans succès.

      • Pedro
        23/05/2020 à 13:14

        Non, c’était à la base une sécurité physique pour ne pas usurper les appels. Et je n’ai jamais eu de problème avec du dual sim suffit de pas acheter n’importe quoi comme téléphone.
        J’ai du mal à voir le problème d’une carte Sim si une pomme à moitié croqué n’avait pas changé 3 ou 4 fois son format alors que les téléphones deviennent de plus en plus grand.

        Le code pin d’une sim physique était comme un coffre fort avec auto verrouillage après trop d’essai. Qu’est ce qui va protéger le code QR d’un force brut maintenant ?
        D’un pin déchiffré en quelques secondes voir ms ou instant en quantique ?

  2. 22/05/2020 à 12:29

    @Xavier Studer
    Dès la fin du moins de juin 2020, cela veux dire que digitalrebublic.ch va également fournir le service eSIM à ces clients ?

    Manque plus que l’offre équivalente de digital republic Flat10 chez wingo.ch pour que la boucle soit bouclée.

    @Michel

    Petite réflexion:
    Une montre connectée avec une carte sim prend bien trop de place !
    La eSIM est parfaite pour ce cas ainsi que pour les objets de suivi (tracker), gps, machine2machine (M2M), iOT, smartphone et tablette ! La place gagnée permet une plus grande autonomie car la batterie peut avoir plus de place et un risque de dommage matériel réduit car moins d’espace ouvert, donc meilleure isolation aux liquides !

    • 22/05/2020 à 14:33

      pour le M2M il y a le réseau LPN, et là tu n’as pas besoin de carte SIM. J’ai des gadgets, (traceur, capteur de température, etc) et une gateway à la maison qui est sur thethingsnetwork. ca marche plutôt bien après swisscom et cie a aussi un réseau LPN

    • Pedro
      23/05/2020 à 13:37

      Un gps fonctionne sans sim et heureusement, sur un lot bien assez de place et même sur une montre. Vous avez déjà vu la taille d’une sim et d’un slot ça prend juste aucune place faut arrêter. Ce n’est pas parce que les constructeurs veulent vendre de la mémoire supplémentaire 5x le prix qu’il faut les croire. Ça peut s’intégrer partout même dans l’épaisseur de la coque tellement c’est fin mais oui faut mouler la coque différemment. 1mm d’épaisseur et c’est le premier type de sim + 0.5mm pour les connecteurs du slot et sûrement moins sur un pcb, la taille n’a aucune espèce d’importance vu que tout et plus grand que 3cm de large ou de haut même une montre.

      Le seul argument valable est que ce soit résistant à l’eau mais au détriment de la sécurité. Un simple joint devrait faire l’affaire et il aura même pas le temps de sécher vu que la plupart vont le jeter très peu de temps après.
      Je pense que la sécurité est bien plus importante, la vie privée idem mais très peu ont encore compris cela.

      Je vous souhaite bonne chance pour prouver que c’est pas vous qui avez fait ça alors qu’on a utilisé votre esim pour le faire 😀

      • TommyB
        23/05/2020 à 19:06

        Désolé mais ce n’est pas tout à fait exact. Ca ne prend pas « aucune » place, cette affirmation est vrai pour une eSIM justement et c’est tout l’intérêt ! Dans la course au gain de place c’est un élément non négligeable sur l’optimisation énergétique par exemple, surtout lorsque la taille de l’appareil est réduite. L’eSIM c’est aussi moins de problème pour l’utilisateur. Regardez la mécanique d’un slot SIM, ça a toujours été du grand n’importe quoi, on se demande même comment ça pu être mis à la disposition du grand public. Un bon exemple de ce qu’il ne faut pas faire vu le nombre de retour en réparation pour des problèmes avec ce slot : SIM mal insérée / forcée avec « mauvaise manipulation » comme raison d’une non prise en charge sous garantie. Ajoutez à cela les problèmes d’oxydation ou d’usure. Quand il s’agit d’un mécanisme qui doit s’ouvrir et se fermer à la demande alors non il ne suffit pas de mettre un joint comme vous dites, allez demander à nos horlogers qui ont une certaine expérience des problèmes d’étanchéité comme il est difficile de rendre étanche des pièces mobiles.

        Bref, la SIM c’est la préhistoire, encore une fois désolé mais je ne vois rien dans vos commentaires qui pourrait plaider en sa faveur. Quant aux arguments sécuritaires, alors primo la sécurité n’est pas dans le QR et secundo c’est même plus secure finalement : si l’on vous vole votre smartphone, avec l’eSIM non seulement on pourra le rendre définitivement inutilisable, avec un gros obstacle pour le voleur pour les revendre.

  3. 23/05/2020 à 17:40

    Also in Romania is esim. From Orange and Vodafone.

  4. beja@mail.com
    23/05/2020 à 18:44

    Dommage que ni salt ni digitec ne gere leSIM des appleWatch… 😦

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :