Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise va aussi lancer sa «5G Wide» en retard sur Swisscom…

Sunrise utilise les services de Huawei pour déployer sa 5G.

Sunrise utilise les services de Huawei pour déployer sa 5G.

A l’occasion de la présentation de ses excellents résultats financiers, Sunrise a indiqué que le déploiement de son réseau reste en bonne voie. Il propose désormais de la 5G dans 535 villes et localités et vise une couverture de 90% de la population d’ici le troisième trimestre, ce que fait déjà Swisscom…

«Le déploiement de la 5G de Sunrise s’est poursuivi en 2020, couvrant 535 villes et localités dans les bandes de 3,5 GHz début mai. L’objectif de Sunrise est de couvrir 90% de la population par la 5G dans les bandes les plus basses (700 MHz) d’ici le troisième trimestre», précise le challenger suisse des télécoms dans son communiqué de presse.

Sunrise ne manque pas d’humour!

Cette évolution doit faire sourire plus d’un geek! En effet, Sunrise écrivait ceci en août 2019: «Le réseau 5G de Sunrise est le plus important du pays et constitue la référence en matière de qualité de couverture. Nous ne faisons pas de distinction entre “fast” et “wide”, c’est-à-dire entre la 5G rapide et lente. Les clients privés et commerciaux veulent une couverture 5G à la fois performante et rapide».

Visiblement, même s’il n’utilise pas cette terminologie, Sunrise va comme Swisscom proposer de la 5G sur des fréquences plus proches de celles utilisées actuellement pour les technologies plus anciennes. Des fréquences qui ne permettent pas les mêmes débits théoriques que du 3,5 GHz, comme on le vérifie déjà aujourd’hui chez Swisscom…

Le CEO de Sunrise critique…

«Notre déploiement accéléré positionne la Suisse comme leader européen en termes de couverture 5G. Cependant, avec sa dernière décision de ne pas modifier les valeurs limites pour les rayonnements non ionisants et le retard des directives d’exécution pour la manipulation des antennes adaptatives, le Conseil fédéral continue de compliquer le déploiement de la 5G», estime le CEO de Sunrise, André Krause.

Le successeur du très dynamique Olaf Swantee, réputé pour sa rigueur financière, tire même la sonnette d’alarme dans un communiqué diffusé jeudi! «Cette décision aura pour effet d’empirer la qualité des réseaux suisses et de mettre la numérisation en danger. La Suisse a déjà été laissée pour compte en matière de raccordements à fibre optique», ajoute-t-il très pertinent sur ce dernier point, d’ailleurs!

Xavier Studer

Les résultats de Sunrise au 1er trimestre 2020.

10 commentaires pour “Sunrise va aussi lancer sa «5G Wide» en retard sur Swisscom…

  1. Tricoline
    15/05/2020 à 06:06

    Monsieur André Krause devrait demander aux partis politiques suisses pourquoi ils ne veulent aucune régulation des télécom et laisse aller le libéralisme et la concurrence, ce qui bien entendu ne favorise pas du tout la généralisation du FTTH.

    De cette manière on fait perdurer le cuivre en l’améliorant sans investir trop d’argent, pour avoir le meilleur ROI, bien évidement nous n’auront jamais 100% de couverture FTTH avec ce genre de politique.

  2. Agtek
    15/05/2020 à 10:58

    Quand tu es toi-même un des principaux acteurs télécom, tu ne critiques pas les retards de la fibre car tu en est un des responsables. Tu investis et tu le fais toi-même. Attendre que les autres avancent pour venir s’y raccrocher c’est du parasitisme.

    Ça critique Swisscom à tout va mais quand le grand Monopole n’est plus là faut pas compter sur les autres pour investir…

    • 15/05/2020 à 13:18

      +1 Entièrement d’accord avec Agtek, des parasites.

      • Michel
        15/05/2020 à 14:23

        Pourquoi pas. Mais la différence Swisscom touche l’argent de l’état pour construire ses infrastructure.
        Pourquoi pas laissez d’autre opérateur le faire si Swisscom est pas capable de le faire…..

        • misenta
          15/05/2020 à 14:39

          D’oû Swisscom touche de l’argent de l’Etat, c’est l’inverse et c’est les clients qui paie pour construire l’infrastructure. Swisscom reverse beaucoup de dividendes à son actionnaire majoritaire (l’Etat).
          La seule chose qui a été conservé de l’ancienne régie PTT est le réseau cuivre qui doit être mis a disposition de tous les opérateurs (derniers kilomètres libéralisés).

  3. Tricoline
    15/05/2020 à 12:12

    +1
    Évidemment Sunrise et d’autres ne font que louer les infrastructures, que cela soit celles de Swisscom ou bien des grandes villes qui ont construit des réseaux FTTH.
    Tout en se plaignant sans cesse des prix trop élevés. Alors investissez réellement en concluant des collaborations pour terminer le raccordement 100% FTTH d’un des pays le plus riche au monde ‘

    • 15/05/2020 à 13:23

      Swisscom devrait leur louer encore plus cher leur infrastructure, ça les obligerait à investir eux-même, à creuser des tranchées, tirer des câbles, etc. s’ils veulent s’implanter dans le cyber espace. 3 opérateurs principaux pour seulement 8 millions d’habitants, c’est du luxe. en France ils sont 4 principaux pour 60 millions. Et en Allemagne ?

      • Tex
        16/05/2020 à 10:02

        L’abus de position dominante vous connaissez ?? ,
        Le Tribunal fédéral a donné raison à a Sunrise , 350 millions pour prix excessifs , c’est bien fait pour leur guelle !!!!!!

  4. Pedro
    15/05/2020 à 12:16

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :