La Suisse 5e la plus rapide au monde en 5G avec Swisscom et Sunrise. Vraiment?

  • Post last modified:14/05/2020
  • Post comments:8 commentaires
Début 2020, la Suisse toujours au sommet de la 5G, selon Opensignal.
Début 2020, la Suisse toujours au sommet de la 5G, selon Opensignal.

Opensignal continue de produire des chiffres surprenants sur l’état de la 5G dans le monde. Après avoir souligné que cette technologie était souvent plus rapide que le Wi-Fi, cet institut nous indique que la Suisse reste parmi les cinq pays au monde les plus rapides à l’ère de la 5G! Vraiment? Et pour combien de temps?

Selon le dernier coup de sonde d’Opensignal, qui utilise des données collectées chez les utilisateurs de son application mobile, la Suisse figure toujours parmi les cinq meilleurs en comparaison internationale. Elle reste donc toujours loin devant l’Allemagne, même si elle s’est fait dépasser par le Japon…

La Suisse avec Swisscom et Sunrise

Selon ces résultats, la vitesse moyenne de téléchargement sur les réseaux mobiles (incluant la 5G en Suisse) est de 42,8 Mbits/sec. En 2019, elle était de 35,2 Mbits/sec, selon un état des lieux précédent. À titre de comparaison, la Corée du Sud possède les réseaux compatibles 5G les plus rapides du monde avec une vitesse de téléchargement de 59 Mbits/sec.

Désormais, le Japon occupe la deuxième place du classement en signant la plus forte progression depuis l’année dernière. En 2019, le Japon occupait encore la sixième place. Aujourd’hui, le pays du soleil levant a dépassé la Suisse, qui a de quoi se faire du souci… La Norvège et l’Australie sont toujours en avance sur la Suisse. L’Allemagne, cependant, est toujours à la traîne.

Vitesse 5G: quelle représentativité?

Ces nouveaux chiffres d’Opensignal posent en effet de multiples questions. Pour commencer, quels sont vraiment les utilisateurs qui utilisent cette application pour évaluer la rapidité de la 5G? Principalement des geeks à la recherche de sensations fortes? Dans ce cas, ne sont-ils pas tentés de procéder des mesures là où la 5G fait des étincelles, par exemple?

Et puis, il y a la question des réseaux. Si Sunrise a choisi une «vraie 5G» un peu plus rapide que la 4G+ d’aujourd’hui, elle n’est disponible que dans un peu plus de 450 communes et localités, ce qui est très maigre. Swisscom, au contraire, propose la 5G à 90% de la population, mais au prix de performances peu supérieures en termes de débit à celles de la 4G+ avec sa 5G Wide…

En conclusion, on ne peut que s’interroger sur la représentativité de ces chiffres collectés uniquement jusqu’à fin mars 2020. Sur quels smartphones d’ailleurs? Avec quelle compatibilité: 5G Fast, 5G Wide? Enfin, quand on constate les différents blocages auxquels sont confrontés aujourd’hui les opérateurs suisses, ils ont intérêt à fêter cette victoire, qui espérons-le, ne sera pas à la Pyrrhus…

Xavier Studer

THE STATE OF MOBILE NETWORK EXPERIENCE 2020: ONE YEAR INTO THE 5G ERA May 2020

Cet article a 8 commentaires

  1. Rosseni

    Mais est on sûr que ce soit des tests en 5g? 5G countries signifie plutôt que ce sont des tests effectués dans les pays où la 5g existe. Les valeurs indiquées peuvent donc être une moyenne des tests effectués dans chaque pays en 2 3 4 5 G ?

    1. Xavier Studer

      Merci. J’ai précisé le texte “Selon ces résultats, la vitesse moyenne de téléchargement sur les réseaux mobiles (incluant la 5G en Suisse)” et “à l’ère de la 5G”rajouté l’entier du rapport ci-dessous, pour plus de clarté.

      1. Rosseni

        Merci. Les résultats apparaissaient en effet plutôt faibles pour des tests uniquement 5g

        1. Xavier Studer

          Pas forcément non. Tout dépend du type de 5G considérée et de la représentativité des échantillons…

  2. schaeva

    Et Sunrise s’est mis à la 5G Wide…. Beaucoup d’endroits commencent à être couvert en 5G a 700 Mhz.. Dommage qu’ils se mettent au niveau de Swisscom.

    1. Tricoline

      Sunrise (ainsi que Swisscom et Salt) ne peut plus construire de nouvelles antennes, ni modifier en profondeur les existantes, ceci au vu des moratoires cantonaux (illégaux) et des multiples oppositions qui bloquent le déploiements de la vrai 5G, et aussi de la 4G d’ailleurs, c’est la valse des oppositions en masse, du jamais vu.

      La 5G Wide c’est juste du soft et des cartes électroniques à remplacer sur site, pas de modifications des antennes, rien de visible ne change sur le mat.

      Bien évidement ce n’est pas de la vrai 5G, mais sur les smartphones cela sera affiché 5G 🙂

  3. Ian Fogg

    The chart you have above is for the overall download speed in those countries where 5G has launched. It isn’t « 5G download speed » – that’s in the other report you link to in your first paragraph.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.