Chez UPC une des limites de l’illimité est à 100 Go!

  • Post last modified:26/01/2021
  • Post comments:29 commentaires
UPC propose des tarifs intéressants, mais gare aux limites...
UPC propose des tarifs intéressants, mais gare aux limites…

Depuis des années, le marketing peu scrupuleux des opérateurs de téléphonie mobile vend sans complexe des abonnements illimités. Malheureusement pour le consommateur, ce n’est effectivement parfois que du marketing, soit de la poudre aux yeux, comme nous le rappelle à point nommé un internaute alors que la 5G est présentée comme la solution ultime…

Un lecteur m’a en effet fourni la capture d’écran ci-contre qui lui indique que l’utilisation de son abonnement est «non conforme ou abusive». Ce genre de rappel à l’ordre aux tonalités brunâtres doit faire réellement plaisir lorsqu’on paie régulièrement ses factures. Cette sommation renvoie sur ce PDF qui explicite la «normalité», version UPC…

«Une utilisation normale»

Mon informateur m’indique qu’il est très ennuyé dans son chalet perdu dans la montagne, où il utilise son smartphone comme modem pour regarder la TV. Côté consommation, il précise que le message du premier câblo-opérateur de Suisse et voie de fusion avec Sunrise lui a été envoyé après 100 Go sur un mois. Il souligne aussi n’avoir jamais reçu précédemment de tel message de Swisscom, son opérateur jusqu’en septembre dernier.

«Si l’utilisation diffère de manière significative d’une utilisation normale, ou s’il existe des signes tangibles que la carte SIM est utilisée pour des applications spéciales (par ex. applications de surveillance, communication de machine à machine, transferts de communications et connexions  permanentes), UPC se réserve le droit  de suspendre à tout moment ses prestations, de les restreindre, ou de prendre toute autre mesure adéquate», écrit UPC.

Des pratiques…

D’autres opérateurs indiquent aussi en petit caractère différentes réserves quant au terme illimité. Souvent, après un certain volume de données, la bande passante est drastiquement réduite. Si ces mesures s’expliquent par les limites du réseau mobile, elles prennent une tout autre dimension avec l’arrivée de la 5G et la volonté de certains opérateurs de vouloir remplacer le fixe par du mobile.

Plus philosophiquement, la terminologie presque indélicate utilisée me rappelle quelque peu le film Bienvenue à Gattaca avec un monde partagé entre les «valides» et les «non valides». En utilisant un abonnement UPC, vous risquez d’être tenaillé par cet affreux doute… Est-ce que mon comportement est «conforme» ou «non conforme». Le moment de changer d’opérateur?

Bonne chance!

Xavier Studer

Gare à l’utilisation «non conforme» à la sauce UPC.
Gare à l’utilisation «non conforme» à la sauce UPC.

Cet article a 29 commentaires

  1. Tricoline

    Voila qui jette une pierre dans jardin de ceux qui pensent remplacer un raccordement fixe par du mobile en XG !

    Plus raisonnablement le débit total d’une cellule de téléphonie mobile reste partagé entre tous les périphériques raccordés, trop de monde en streaming et le débit s’effondre sur son smartphone !

    1. Frjo

      Si on suit votre logique, alors dans ce cas c’est le débit qui doit être limité, pas le volume.

      Après, à mon avis, 100Go en 1 mois, ce n’est pas principalement et uniquement en regardant de la TV..

    2. Elie j. Chazarenc

      Ben je suis en abonnement box 5G chez Yallo, des centaines de GO par mois et aucune limitation

      1. Albouille

        La box Yallo n’est pas vraiment à mettre en parallèle avec un abonnement mobile mais plutôt avec un abonnement par réseau fibre, cuivre ou câble. Et là ça me semble logique qu’on parle bien de “vrai” illimité à pleine vitesse.

  2. Picsou621

    100 Go sur un mois pour un abonnement de téléphone mobile (et mentionné comme tel, le fameux lecteur semble peut-être l’oublier!) va très clairement au-delà de l’utilisation normale d’un abonnement mobile, le comportement d’UPC ne me choque pas autrement. Un abo mobile n’est pas fait pour regarder la TV pendant des heures par jour, surtout avec la généralisation de la 4K.
    En revanche, certains opérateurs faisaient la même chose pour des abos “illimités” après 5 ou 10 Go (pratiquement d’abord généralisée en France, puis qui est un peu apparu par la bande en Suisse, mais moins chez les principaux opérateurs), ce qui constitue effectivement une violation crasse de la loi suisse sur la concurrence déloyale.

  3. fonzo

    Pour ma part, j’ai un abonnement spécifique en 4g pour la maison chez Sunrise “Mobile Internet Unlimited”. Dans les conditions il est aussi spécifié que si l’utilisation dépasse trop souvent la moyenne (qu’ils n’indique nulle part, mais j’ai trouvé un chiffre qui parlait de 300Gb/mois en 2018), ils se réservent le droit de réduire le débit jusqu’à la fin du mois. Ces derniers mois, je dois être entre 500 et 600Gb par mois et n’ai jamais été remis à l’ordre… Dans les abos data 4G illimté de Salt, le haut débit est coupé après 500Gb et passe à 256kb/s (c’était un exploit d’avoir cette vitesse d’internet en 1995!!!), donc inutilisable, mais comme ils ne coupent pas le data, ils peuvent appeler ça de l’illimité… Le souci de ce client est qu’il utilise le partage de connexion et c’est certainement ceci qui pose problème…

  4. Neosf

    Ce pauvre monsieur devrait se rendre sur son compte et y voir que ce qu’il fait est totalement hors des conditions générales d’utilisation. De plus le client est informé sur ce type d’utilisation et s’il persiste il n’aura même pas besoin de changer d’opérateur, il sera résilié sans conditions.

  5. Joemenet

    Quand j’étais chez UPC, j’avais une utilisation relativement intensive autour des 45-50 Go par mois (notamment quand je capte mal le wifi dans certaines pièces, je désactive le wifi en oubliant de le remettre), mais pas autant que les 100 Go. Et j’ai bien reçu ce message. C’était une des raisons de changer d’opérateur, je ne voulais pas prendre le risque qu’ils me coupent la connexion.

    1. Neosf

      Utilisation de la carte sim dans un mobile et non un appareil un tierce appareil. Que ce soit 50 ou 100 gb ça reste excessif comme usage pour un mobile. J’ai été ingormé que je dépassais les 50, en me prévenant que si cela arrivait encore, mon abonnement serait résilié. J’ai aussi reçu les conditions d’utilisation et c’est bien spécifié.

  6. chrisge

    ils doivent être content ses voisins des chalets alentours !
    Ce monsieur doit occuper toute la bande passante de la seule station de base du coin !
    Car il n’y a que Swisscom qui se fait chier à mettre des stations dans les vallée paumées.
    C’est d’ailleurs pour ça que ce client a lâcher Swisscom (trop cher) pour passer sur UPC Mobile (beaucoup moins cher !) mais qui utilise aussi le réseau mobile de Swisscom.
    Par contre il va vite déchanter… En effet, je vois mal UPC rester sur le réseau Swisscom après avoir fusionné avec Sunrise.
    Et là il n’aura certainement pas une station de base Sunrise dans sa vallée perdue. 😂

  7. MrCas

    Indépendamment de la consommation de ce Monsieur, les opérateurs doivent utiliser les mots précis pour décrire leurs abonnements, ils flirtent avec les limites de la publicité mensongère, punissable par la loi: L’illimité n’est pas l’équivalent de 100 Go par mois. La vitesse est clairement indiqué dans l’offre donc de la réduire change les termes de l’abonnement.

    1. Neosf

      Et bien je l’ai appris à me dépens, chez UPC c’est bien spécifié.

  8. Space Boy

    Je suis d’accord avec Xavier: on nous pousse pour utiliser notre portable pour tout, mais il faut pas en abuser. Donc c’est quoi la règle? C’est que du marketing, car techniquement nos réseaux ne sont pas adapté je pense.

    1. Pedro

      On nous pousse à rien du tout. Le réseau mobile est nul et n’a pas évolué depuis 10 ans ça s’arrête là. Plus la bande passage augmente plus la portée diminue et plus il faut de cellules.
      Vous pouvez avoir de la 18g, il y aura toujours le même problème mais sur de la paire torsadés ou de la fibre (hors gpon) vous n’aurez pas ce souci enfin les débits sont tellement extrême qu’on n’arrivera pas à la limite avant plusieurs années.

      Arrêtons ce cirque et cablons tous les foyers. Swisscom avec ces 25.-/mois chez tout le monde pendant des années auraient déjà du relier tous les foyers avec des câbles en or massif. Revendre ces câbles en or massif une fois trop vieux payera la prochaine techno et le prochain câblage.

      Je suis à quoi 1.5to par mois mais on me dit que la 5g va me sauver. Non, je ne pense pas que je ferais un mois chez un operateur mobile 😀
      Par contre, c’est une bonne méthode pour résilier son abonnement sans frais pour ceux ayant des abonnements.

  9. Loran70

    Certes, vos commentaires sont censés. Mais ce que met Xavier en avant est que c’est écrit « illimité » donc on s’attend à ce que cela le soit. Non pas de recevoir un information sur la fair use policy qui dit que l’illimité, bin ça existe pas en fait…
    pourquoi ne pas le dire de suite ? nous, on limite à 100 GO et basta.

    1. Pedro

      Le réseau mobile n’est même pas une connection internet. Donc la base est fausse…
      Une connection internet s’est une adresse ip publique atteignable depuis n’importe quelle autre adresse ip publique. La base d’internet… Ce qui n’a jamais été le cas sur le réseau mobile. Donc quand ce genre de choses passe, vous attendez quoi du reste ?

      Les téléphones gratuit ou offert à 0.- alors que c’était un crédit caché dans le prix de l’abonnement. Ils ont du se faire taper dessus car a changé. C’est grave car cela évite toute la partie crédit à la consommation qui vérifie que la personne est solvable, n’a pas trop de dettes etc…

  10. Jacounet

    Bonjour, j’abonde totalement dans le sens de MrCas.
    Sauf que, ils ne flirtent pas avec de la publicité mensongère, mais c’est de la publicité mensongère.
    Partout dans leurs publicités, télé, affiches, presse, ils mentionnent expressément le terme « illimité »
    Or partout dans le monde francophone, illimité signifie qu’il n’y a aucune limite, or ils en mettent pour ceux qui font un usage anormal de leurs réseaux.
    Alors qu’est-ce qui est normal, et pour qui?
    Chacun achète un natel pour son propre usage et ses besoins personnels, et ne serait-ce que parmi les lecteurs de XS, chacun a des besoins personnels.
    Si l’on prend un abonnement qui était présenté comme illimité, on devrait pouvoir se dire qu’il n’y a pas de limite à son utilisation.
    Si ils veulent mettre des limitations à l’utilisation de leurs services libre à eux, mais les abos ne devraient pas être annoncés comme illimités.
    Je pense que cette personne devrait contacter la FRC, peut-être la COMCO mais des plaintes devraient être déposées pour cet abus de langage.
    D’ailleurs, je regarde moi aussi la TV en utilisant ma connexion, 2 ou 3 h/jour, quelqu’un peut-il me dire combien de Go passent en une heure?
    Merci.

    1. Chrisge

      Tu trouvera les statistiques des données chargées dans les réglages de ton appareil.
      Son iPhone c’est dans les réglages puis données cellulaires et tu descend en bas de pas …tu peux aussi les Reset et repartir à zéro …

  11. merinos

    concernant le volume de data… par exemple, avec Netflix:
    Faible – Jusqu’à 0,3 Go par heure et par appareil
    Moyenne – Qualité vidéo standard, jusqu’à 0,7 Go par heure et par appareil
    Élevée – Qualité vidéo optimale, jusqu’à 3 Go par heure et par appareil pour la HD et 7 Go par heure et par appareil pour la Ultra HD

    peut-être penser à éviter l’UHD sur son smartphone. :p

  12. Je suis en télétravail et j’utilise mon accès SALT – 4G (Surf / Multi Surf : 35.- CHF / mois) en plus de mon utilisation privée.
    Le VPN consomme pas mal.
    En moyenne, je suis à 100 – 120 Go / mois.

    La limite est à 500 Go / mois.

    Daniel

  13. Jacounet

    Bonjour, et Merci pour vos réponses, je vais aller voir ça, par curiosité, histoire de pas mourir idiot.
    Et cela me permettra aussi si nécessaire de rester peut-être dans la consommation normale. Là j’aimerais mettre 10 smiley car je persiste à penser que le normalité de chacun n’est pas forcément celle des autres.
    J’en profite pour vous adresser ainsi qu’à Xavier mes meilleurs voeux illimités pour 2021 et les années suivantes sans limite…

  14. gede-whitestone

    Mon fils a eu le même avertissement en automne 2019 avec bien moins de données (50 ou 75 Go – je ne sais plus). Dans les conditions d’utilisation (selon lien indiqué sur la copie d’écran), UPC indique – entre autres – qu’il ne doit pas y avoir
    – utilisation comme gateway
    – un comportement de l’utilisateur qui sollicite la capacité du réseau disponible au point que l’accès au réseau par les autres clients s’en trouve considérablement réduit..
    Cela peut donc se comprendre.
    Pour ma part, j’utilise une 2e carte SIM Digital Republic, uniquement dédié aux données. Elle est certes bridée en vitesse, mais cela me suffit amplement. Et tout ça pour seulement 10.-..

  15. Younes

    Il faut mentionner tous les opérateurs et pas uniquement UPC. L’illimité absolu n’existe pas a moins d acheter une carte Sim pour cet effet ( usage pro ou mobile box internet ). Donc vous nous apprenez rien de nouveau !

  16. isteric

    je n’ai pas d’abonnement fixe, à ce jour je suis à 230go pour le mois de janvier, je regarde des films sur mon portable, je télécharge les nombreuses mises à jour des applications. on y arrive vite à 100go et cela me semble très peu comme limite pour qu’upc se permette d’envoyer un message, mais bon c’est UPC. Heureusement je suis chez yallo qui d’ailleurs, a des tarifs très agressifs, ce qui n’est vraiment pas le cas d’upc
    Un smartphone n’est plus fait que pour envoyer des SMS et téléphoner mais UPC à des méthodes d’un autre age!!! D’ailleurs est ce que UPC fait des réductions lorsque le même client n’envoie pas de SMS ou téléphone très peu.

  17. Neosf

    Encore 1 fois, lire les conditions…. Un abonnement mobile, c’est pourtant pas difficile à comprendre.
    Une carte dom est faite pour un mobile et non un partage de connexion Salt par exemple fournit une carte sim dual pour une utilisation autre et ce ne sont pas les seuls. Saturer la bande passante c’est intéressant pour aucun opérateurs, non pas du mayen âge, juste un contrat…. Pour info Yallo c’est sur le réseau Sunrise que je sache, qui vient de passer en main de ?????

  18. Jacounet

    Vous avez tous de bons arguments, mais même si des restrictions sont mentionnées dans les contrats, il n’en reste pas moins que le mot “illimité” ne devrait pas figurer sur les publicité du fait même qu’il ne l’est pas…
    Donc on reste avec des publicité mensongères, à moins qu’ils n’écrivent dans la même taille de police “sauf restrictions prévues dans le contrat”.

    1. Pedro

      Tout comme connection internet sans ip publique…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.