Le test multimédia du routeur de poche Netgear Nighthawk M5 5G et Wi-Fi 6

  • Post last modified:02/04/2021
  • Post comments:9 commentaires
Le Netgear Nighthawk M5 5G et Wi-Fi 6.
Le Netgear Nighthawk M5 5G et Wi-Fi 6.

Netgear persévère sur le marché de niche des routeurs mobiles. Le Nighthawk M5 se hisse à la pointe de la technologie avec sa compatibilité Wi-Fi 6 et 5G! Particularité? Un port Ethernet, un USB-C 3.1 et deux connecteurs TS-9 pour y relier des antennes externes. Test multimédia d’un accessoire cédé au prix conseillé de 799,95 francs.

D’un format de dix centimètres de côté pour deux de haut et environ 245 grammes, ce petit routeur bénéficie par ailleurs d’un petit écran couleur tactile LCD de 2,4 pouces pour le configurer et accéder aux informations nécessaires. Il est aussi possible de modifier les différents paramètres par une application mobile. (Spécifications).

Mise en marche simplissime sur la 5G

Un petit logement sous l’accumulateur permet de glisser la SIM. On place ensuite par-dessus un accumulateur amovible de 5040 mAh. Un chargeur et un câble USB-C permettent de conférer la charge initiale à ce petit appareil dont l’autonomie affichée et testée atteint environ 13 heures d’une utilisation sans interruption.

Après la mise en marche qui passe par la touche située sous l’écran, on configure son point d’accès Wi-Fi (SSID et mot de passe) grâce à l’écran tactile. Cette procédure prend tout de même quelques secondes car l’écran ne réagit pas toujours parfaitement à toutes les sollicitations, y compris après une mise à jour du micro logiciel et le retrait de la feuille transparente de protection.

Se connecter au réseau Wi-Fi 6 et le gérer

On se connecte sans problème au réseau Wi-Fi 6 dont la puissance peut d’ailleurs être réglée dans les options du Wi-Fi. On peut aussi désactiver le Wi-Fi pour n’utiliser que l’USB. La navigation dans les menus est possible grâce à deux touches «maison» et «retour» suitée sur la droite de l’écran tactile.

Evidemment on peut aussi télécharger l’application Netgear Mobile. Pour se connecter au Nighthawk M5, il faut alors saisir le mot de passe choisi pour cet appareil pendant la phase initiale de configuration. Les captures d’écran ci-dessous permettent de se faire une idée de cette application mobile plutôt bien faite.

En la parcourant, on découvre le mode délestage. Il est ainsi possible de se connecter à un réseau externe, notamment par Ethernet, pour économiser les données mobiles, notamment 5G. Il est aussi possible de connecter un ordinateur portable au routeur en passant par l’USB-C (type 3.1). Par contre, je n’ai pas réussi à connecter de périphériques à internet en passant par le port Ethernet.

Test: quel débit ce Netgear?

Difficile de répondre à cette question puisque la qualité du débit disponible dépend de la qualité du réseau de l’opérateur mobile utilisé. Pour effectuer ce test, je me suis connecté aux antennes de Sunrise et Swisscom. J’ai constaté des débits de l’ordre de plusieurs centaines de Mbits/sec sur la 5G, avec une pointe à près de 900 Mbits/sec sur une antenne Sunrise au cœur de Lausanne.

En déplacement entre Lausanne et la région de Ste-Croix, j’ai été impressionné en plusieurs endroits par la disponibilité du réseau 5G de Swisscom avec des débits dépassant régulièrement la centaine de Mbits/sec. Et ce n’est que le début de la 5G puisque de nombreuses constructions d’antennes sont bloquées!

Nighthawk M5: un bilan intéressant

Bref, ce produit est plutôt sympa et permet de connecter théoriquement jusqu’à 32 appareils en parallèle. Il économisera donc la batterie de votre smartphone en proposant un Wi-Fi puissant puisque bénéficiant des dernières normes. Côté autonomie, on tient donc sans peine une grosse journée, sans faire aucun effort.

Les utilisateurs expérimentés, en surfant dans les menus seront tentés d’essayer l’économiseur de données, verrouilleront peut-être leur appareil sur le 5 GHz ou utiliseront le mode délestage évoqué ci-dessus. Bref un routeur mobile complet réservé à des usages spécifiques. Attention à l’écran tactile, j’ai risqué de bloquer ma SIM en saisissant deux fois un PIN erroné.

Xavier Studer

Cet article a 9 commentaires

  1. MaxM

    J’utilise le hotpot de mon smartphone régulièrement, par encore Wi-Fi 6, ni 5G et ça va déjà très bien. Je vois pas l’utilité de devoir payer un abonnement en plus.

    1. Nycko

      J’utilise depuis 2 ans le Nighthawk® M1 avec abo Salt de 17.90 Sfr en y ayant ajouté Zattoo premium…
      Pour la Maison c’est extra et meilleur marché que tous les autres opérateurs. Avant j’avais un routeur Huawei pour mes débuts 4g pour la maison, c’est 2 à 3 fois plus rapide déjà avec ce M1. Mais je ne pense pas prendre ce M5, bien trop cher. Autant acheter un Xiaomi 5g comme le Redmi Note 9t pour moins de 300 Sfr et le laisser distribuer le réseau chez moi.

  2. Nicolo

    Le plus impressionnant dans ce test c’est le prix du routeur ! Ça vaut peut être la peine d’attendre quelques mois…

    1. Nycko

      très exagéré en effet. Sur Digitec le téléphone 5g le moins cher pour distribuer le réseau de dernière génération, Redmi Note 9T, 64GB, 4.0GB RAM est quasi le 1/4 du prix de ce routeur. 224 Sfr.
      Une honte pour ce Netgear M5

  3. Classic25

    Le prix est prohibitif. Autant prendre une offre chez un opérateur avec un routeur. Car même avec 20.-chf d’économie par mois, il faudra 40 mois pour amortir ce routeur. Il sera déjà hors garantie et s’il tombe en panne, faudra repasser à la caisse.
    (30.-/mois ==> 26,7 mois! Toujours hors garantie)

    Pour l’idée d’utiliser un smartphone comme routeur, le point faible c’est la batterie! Pour avoir recyclé 2 smartphones (1 comme smarttv, l’autre comme caméra à la maison), en moins d’une année la batterie a gonflé pour cause d’être laissé chargé 24h/24h…

    1. Pedro

      Vous retirez la batterie pour ce type d’usage.

  4. Nycko

    Pensez à laisser votre smartphone de partage connecté en USB sur la TV. Comme ça, sera chargé seulement avec TV allumée. J’ai fait ainsi avec un Nokia Lumia avant mon routeur Huawei. Plus de 2 ans 2013-2016

    1. Pedro

      Les modèles Huawei sont top. Bon marché, pas de batterie, on peut de brancher en RJ, possibilité de mettre une antenne externe, pas de pannes enfin on verra bien le retour d’ici quelques années 🙂

      J’appréciais beaucoup Netgear car bon marché et de la qualité au niveau switch mais très déçu de l’évolution de cette marque moins de fonctions, plus cher, technologie pas au top comme à l’époque du 100mb / 1gb toujours pas du full 2.5g, 5g ou 10gb. Sur ce produit, c’est du Apple rien ne justifie ce tarif.

  5. Torres

    Existe-t-il un router 5G plus accessible en termes de prix avec une bonne qualité de réception et d’envoi ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.