Réseaux numériques: les médias sociaux sont-ils encore fréquentables?

  • Post last modified:31/10/2022
  • Post comments:12 commentaires
Utiliser ou se faire utiliser par les médias sociaux?
Utiliser ou se faire utiliser par les médias sociaux?

La question est de plus en plus légitime! Alors que Facebook, propriété de Marck Zuckerberg qui possède aussi Instagram et WhatsApp fait couler beaucoup d’encre depuis des années, Twitter est passé dans le giron d’Elon Musk à l’idéologie, de mon point de vue, discutable. Alors, que penser?

Difficile de répondre à cette question, d’autant plus qu’il faut rappeler que YouTube est en mains de Google, qui a tiré un trait sur Google+, tandis qu’on ne le rappellera jamais assez, LinkedIn et Skype sont la propriété de Microsoft… Enfin, Apple possède Message qui ne veut pas s’aligner sur les derniers standards de type RCS…

Il faut être là où le public se trouve

Le dogme intellectuel dominant a été pendant des années: il faut être là où se trouve le public. En effet, diffuser l’information auprès du plus grand nombre est essentiel. Ce n’est pas pour rien que le Conseil fédéral a choisi d’être présent sur Instagram. Difficile de ne pas ventiler ses infos, comme le fait ce site, sur ces canaux.

Alors, pourquoi pas. Mais le problème qui intervient ensuite est aussi d’être vu sur ces médias sociaux, qui privilégient avant tout l’audience pour commercialiser différents services, dont la publicité. Les algorithmes choisissent donc les contenus qui marchent le mieux, peu importe leur qualité… Le médiocre surclasse systématiquement l’analyse.

Quoi de vraiment neuf?

D’aucuns me rétorqueront que tout cela est connu depuis des années. Certes, mais la reprise de Twitter par Elon Musk change la donne. Va-t-il permettre à Donald Trump de pouvoir à nouveau utiliser ce canal d’information? A suivre de très près. Mais peu importe, les algorithmes ne sont pas publics.

Conséquemment, de manière générale, il me semble qu’il ne fautt pas avoir peur d’utiliser ces médias sociaux avant tout pour ses propres intérêts, quitte à régulièrement en décrier leurs limites et ne pas hésiter à les utiliser pour aspirer le trafic et le renvoyer sur son propre média. Peut-être ne faut-il pas trop généreusement s’exprimer sur ces réseaux, d’ailleurs…

Sa propre présence sur internet

De manière générale, il faut à tout prix prioriser ses propres canaux et en souligner inlassablement l’indépendance. Posséder son propre site internet permet de mettre en évidence ses choix rédactionnels et de ne pas dépendre d’algorithmes pourris. Il faut donc pleinement maîtriser sa stratégie.

Ce blog contourne ainsi LinkedIn pour mettre en avant xavierstuder.ch et xavierstuder.com. Je suis particulièrement fier de posséder mes propres médias ou réseaux sociaux, c’est selon, capables d’atteindre de 50’000 à 100’000 visiteurs mensuels uniques en pointe, selon les périodes…

Xavier Studer

Cet article a 12 commentaires

  1. CarlosO

    Attendons de voir ce que Musk va faire avant de crier au scandale.

  2. Stan

    Bonjour
    “les médias sociaux sont-ils encore fréquentables?”
    Certains sont des fosses à p*rin.
    Des algos toxiques, on en mange tous les jours.

  3. Stan

    “”… la reprise de Twitter par Elon Musk change la donne. “”
    Wait & see …

    Citation
    “Twitter va former un conseil de modération du contenu composé de points de vue très divers.
    Aucune décision importante concernant le contenu ou le rétablissement de comptes ne sera prise avant la réunion de ce conseil.”
    Elon Musk
    https://nitter.pussthecat.org/elonmusk/status/1586059953311137792

    Le coup de balais d’EM … Ca promet!
    https://nitter.pussthecat.org/pic/media%2FFgLRLWhVsAAIUJ6.jpg

  4. Nycko

    La liberté de l’information prime pour moi.
    Je choisi et si il y a un doute, je recherche plus loin…
    Les scandales du Covid avec ses fake news m’ont appris a approfondir.
    Avoir de l’info triée par les US non merci !!!!
    Musk ou autre Apple-google c’est pareil, il y a seule une partie de l’info qui nous arrive, et tournée à la sauce protectionniste, faut pas se laisser berner.
    Souvenez vous l’info Covid US, passé le million de morts chez les Américains, le 1/6 de la pandémie.
    Sont juste 335 millions ça choque, le Monde c’est 8 milliards….

  5. Miza Lassonne

    C’est sur que la RTS qui ne donne que le point de vue de la gauche et l’extrême gauche est plus fréquentable que les médias sociaux …. Mais bien sûr

    1. Tricoline

      J’ai bien rigolé en lisant votre commentaire (ainsi que le pseudo), cependant je pense que vous vous êtes trompé de forum de discussion, c’est sur le 20 Minutes ou Le Matin que je lis ce genre de propos qui me font rire !
      C’est du même que : “et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu”

      1. Tiktokeur Star Eleven

        Moi ce que j’ai retenu c’est que Miza Lassone a la RTS dans son éventail de sources d’informations, alors que Tricoline s’informe avec 20 Minutes et Le Matin. Ces derniers trouvent leur informations sur Twitter, Facebook, ou encore mieux… TikTok (voir l’article sur les lignes de swap en tre la BNS et la FED). Donc, pour ce qui est de faire rire, il y en a pour tous.

  6. Ludo

    Avec le Covid, on a vu les fakes news dans les médias officiels. Il faut dire que Bill Gates est très puissant au niveau médiatique et, possède un immense conflit d’intérêt, avec sa fondation Bill et Mélinda Gates.
    BlackRock a aussi des conflits d’intérêts partout et a bcp influencé la gestion de cette pandémie.

    Au final, le risque du Covid a été largement surévalué. Personne n’a par exemple évoqué cette étude de l’université de Stanford aux USA qui a analysé le taux de fatalité du Covid en se basant sur les anticorps : https://youtu.be/GxsD1UbVhGw

    On est bien loin du discours alarmistes de nos politiciens et médias.

  7. agtek

    Ouhlà on se croirait effectivement dans les commentaires de 20minutes. Il suffit d’un article critiquant les réseaux sociaux pour avoir un raz de marée de complotistes… Normal puisqu’il n’y a que sur fox news et sur les réseaux sociaux qu’ils trouvent les pseudos infos auxquelles ils croient.

    1. Throat

      Ton commentaire était le dixième, avec le mien ça en fait 11… « Un raz de marée de complotistes », je cite. Si tu voulais illustrer qui était le plus déconnecté de la réalité, tu n’aurais pas mieux réussi. Sinon, un complot c’est par exemple quand le gouvernement américain s’accorde avec les réseaux sociaux pour étouffer toute voix dissonante. Mettre en lumière ce complot, c’est faire ce qu’on appelait avant de journalisme. Ah non, attends. Les documents officiels prouvant quelque chose c’est du complotisme, la vérité c’est quand le 20min en parle… C’est pas pour rien que le monde est dans un état pareil, même les anciennes civilisations de devaient pas être aussi aveuglées par leur leaders religieux.

      1. agtek

        Ouais 4 personnes ne font pas un raz de marée c’est vrai mais en revanche c’est nettement plus que la normale ici…

        Sinon le reste de votre commentaire j’ai pas compris la référence… Vous essayez de justifier un des précédents posts? Un des vôtres sous un autre pseudo? Ou C’est le pro-Chine qui doit être cru? Celui qui modifie le nom d’une personne politique et prétend que la RTS est d’extrême gauche ? Celui qui dit que Bill Gates est derrière tout le remue ménage autour du COVID? Celui qui prétend que quelqu’un qui lit le 20 minute n’a que ça comme source d’info ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.