Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Smartwatch: la LG G Watch R sur le gril

La LG G Watch et son écran P-OLED.

La LG G Watch et son écran P-OLED.

Dès le premier coup d’œil, la LG G Watch R séduira certains consommateurs par son aspect très traditionnel. Son cadran circulaire et son apparence bien affirmée dissimulent parfaitement la technologie qui se cache derrière cet écran tactile OLED de 1,3 pouce de diamètre.

Son bracelet en cuir tranche avec d’autres modèles signés Samsung qui a misé sur du plastic, plus sportif, mais aussi moins soigné. Cet élément associé à la qualité de la finition permet d’élever ce produit au niveau d’une Moto 360, par exemple.

Design raffiné

Après avoir téléchargé l’application Android Wear sur son smartphone (dès Android 4.3), il est possible de lancer ce garde-temps design. En quelques minutes, ce petit bijou est configuré et apparié au travers du Bluetooth pour recevoir certaines notifications directement de son smartphone à son poignet.

L’apparence de l’écran peut-être personnalisée depuis l’application Android Wear ou depuis la montre elle-même. On peut donc choisir entre des designs très conventionnels ou au contraire choisir pour des motifs avant-gardistes ou des plus bigarrés. Bref, et c’est important, il y en a pour tous les goûts sur la LG G Watch R.

Ergonomie connue

On retrouve l’ergonomie d’Android Wear et de la Moto 360. De manière générale, il est possible de réveiller la montre en tapant sur la surface du verre ou en utilisant le bouton poussoir. De même, il suffit de taper le début d’un mail pour en lire le début. En glissant son doigt vers la droite, l’utilisateur peut répondre en utilisant l’assistant vocal, dont les capacités de reconnaissances sont excellentes.

Il est ainsi possible de l’utiliser après l’avoir activé avec la commande OK Google pour demander la Météo à Morges, Leysin; Genève, Montreux. Toutes ces localités sont reconnues sans aucun problème. Le plus intéressant est probablement de contrôler Google Play depuis son poignet. Grâce aux fonctionnalités intégrées, on peut peut facilement avancer d’un morceau, lire son titre ou ajuster le volume.

Google Maps à améliorer

Soulignons qu’il est possible d’installer des applications spécifiques à Android Wear pour tirer parti des différents capteurs intégrés au boîtier comme la boussole. Je n’ai pas trouvé d’application pour tirer parti du baromètre. On peut également installer des jeux ou utiliser des applications préinstallées comme Google Maps.

Comme sur la Moto 360 et contrairement à ce que nous propose la Samsung Galaxy Gear S, le mobinaute ne peut pas zoomer dans Google Maps. Lorsqu’on pose la question «Où suis-je», la montre se contente de nous donner notre position, sans possibilité d’obtenir une affichage plus détaillé. On est alors renvoyé sur l’écran du smartphone pour plus d’informations.

Autonomie convaincante

J’ai aussi essayé à plusieurs reprises de mesurer mes pulsations cardiaques, notamment avec l’application Cardiograph. Si la mesure se fait en continu, la même valeur reste parfois affichée à l’écran pendant quelques secondes. On est toutefois sur le bon chemin, même si l’on n’atteint pas les performances d’une montre spécialisée comme la Polar V800, par exemple. Il est évidemment possible de connecter sa LG G Watch R à Google Fit.

Au final, cette montre intelligente séduit par sa finition et son autonomie. Elle peut être utilisée jusqu’à deux jours d’une utilisation raisonnable et se distingue donc clairement sur ce plan de la Moto 360, qui fonctionne sous la même version d’Android Wear. Enfin, il faut relever la simplicité d’utilisation de la station de rechargement équipée de connecteurs et qui ne fonctionne pas sur un modèle à induction comme celle de la Moto 360.

Xavier Studer

13 commentaires pour “Smartwatch: la LG G Watch R sur le gril

  1. Alain
    10/02/2015 à 8:54

    Le boitier est confectionné dans quelle matière ? Merci.

    • 11/02/2015 à 7:40

      Visiblement du polycarbonate.

      • f.delamuraz
        11/02/2015 à 10:47

        Du plastic quoi.

        • 11/02/2015 à 6:28

          Non le dos est en plastique. Par contre, le boîtier est en acier laqué noir.

  2. Ludovic
    10/02/2015 à 12:10

    Sympa. Mais l’Apple watch risque de mettre tout le monde d’accord. Le zoom intégré dans le remontoir va beaucoup faire parler de lui. C’est quand même con de ne pas pouvoir zoomer dans Maps,non?

    • Phil
      10/02/2015 à 1:09

      Et pourtant c’est possible.

      • 10/02/2015 à 7:37

        Je viens encore une fois de vérifier. Ludovic a raison. Ce n’est pas possible.

        • 13/02/2015 à 12:57

          Non, On parle d’un produit Android…avec alternatives…

  3. Domlesgaz
    10/02/2015 à 4:22

    « derrière cet écran tactile OLED de 1,3 pouce de diagonale ». On ne devrait pas parler de diamètre dans ce cas puisque l’écran est rond ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :