Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Teleboy propose 5000 films – Netflix revient!

Teleboy propose le catalogue de HollyStar.

Teleboy propose le catalogue de HollyStar.

La guerre de la vidéo à la demande n’est pas terminée sur internet, les appareils nomades et dans les salons. Teleboy annonce cette semaine dans une newsletter proposer plus de 5000 films à la demande en collaboration avec Hollystar, le spécialiste de la vidéo sur internet (anciennement DVDFly).

L’offre comprend notamment des films en HD et en version originale. Le prix est généralement de 6,90 francs pour une œuvre en HD. On est donc loin des tarifs forfaitaires d’un Netflix, qui ne semble ne pas convaincre les Suisses. Le géant ne baisse toutefois pas les armes, non plus de son côté…

Netflix manque de transparence

J’ai en effet reçu cette semaine un e-mail m’invitant à me réabonner au célèbre service de vidéo à la demande américain. Netflix indique simplement dans son courriel qu’il y a du nouveau depuis mon départ qui ne date que de quelques semaines…

L’entreprise met en valeur dans son e-mail différents titres comme «Better Call Saul», «Le Chasseur» ou encore «Spartacus». Il est évident que je n’ai par réactivé mon abonnement à 11.90 francs par mois. Comment le faire d’ailleurs puisque Netflix ne communique même pas le nombre de titres disponibles. Lamentable, non?

Xavier Studer

16 commentaires pour “Teleboy propose 5000 films – Netflix revient!

  1. Oreille
    18/02/2015 à 7:46

    Va falloir qu’il s’helvetise un chouillat le Netflix !

    • f.delamuraz
      18/02/2015 à 7:51

      S’helvétise ??? si c’est pour avoir des films suisses, non merci !

      • Oreille
        18/02/2015 à 8:22

        Non, pour s’adapter à ce dont on a besoin, ce qui ne semble pas clair pour Netflix vu ce qu’ils proposent, la façon dont ils le font et la réaction du petit public suisse au grand clivage linguistique …

        • f.delamuraz
          18/02/2015 à 10:04

          Ca reste des ricains….

  2. Torvi
    18/02/2015 à 8:46

    Le problème de Netflix Suisse est que le catalogue est un mélange des pays limitrophes et donc subordonné à certaines législations et/ou accords qui ne nous concernent pas…

    C’est vraiment dommage, car le système marche très bien, bien intégré dans les TV connectées, mais actuellement il est tellement simple (et légal) de télécharger une série 12h après sa sortie (avec un NAS qui gère bien les download) que Netflix devient peu intéressant.

    • f.delamuraz
      18/02/2015 à 8:54

      le légal de la situation est limite. (meme si j’en profite, légal ou pas).

      Le jour ou les gros studios Hollywood passe à l’attaque, cela va faire comme les banques. La Suisse sera obligée de plier. Car tu download des films produits par un autre pays, donc cela reste du vol pouir le pays de production.

      • Tricoline
        18/02/2015 à 11:06

        Juste !

        Cependant dans le cas des banques c’est l’état américain qui voulaient récupérer l’argent soustrait au fisc, alors que pour les droits d’auteurs, les sommes en jeu sont moins importantes et ce n’est pas le fisc qui est perdant mais des sociétés !
        Donc ce n’est pas le meme deal !
        Et ce n’est pas la Suisse le principal acteur de la piraterie des œuvres, mais d’autres pays …

        • f.delamuraz
          18/02/2015 à 11:28

          Tu verras….. Du reste en 2013, il a déjà été question de réformer notre loi pour justement interdire le téléchargement… c’est par ici: http://www.tdg.ch/high-tech/telecharger-series-bientot-interdit-suisse/story/22491262

          Un jour ou l’autre, cela passera, comme dans les pays qui nous entourent,

          • rolgui
            18/02/2015 à 1:58

            Faut profiter de télécharger, en attendant.

          • Christophe
            19/02/2015 à 9:53

            Il n’y a aujourd’hui rien d’illégal au streaming. Quant à l’intérêt des studios pour la Suisse, il est très limité, ce qui explique également la pauvreté des offres VOD, les conditions proposées sont tellement peu adaptées au marché que pratiquement aucun opérateur (pas seulement au niveau suisse mais également mondial) ne peut se targuer d’avoir un catalogue complet. Le téléchargement n’est pas une forme de protestation, c’est souvent le seul moyen de visionner du contenu. Connaissez-vous un seul service en Suisse qui propose Game of Thrones le lendemain de sa sortie US? (indice: ça n’existe pas) Avant de se cacher derrière de faux-fuyants il faudrait déjà qu’Hollywood (et les autres) se posent la question de la disponibilité… Croyez-moi, la situation n’est pas prête de changer.

          • Christophe
            19/02/2015 à 11:05

            Il n’y a aujourd’hui rien d’illégal au streaming. Quant à l’intérêt des studios pour la Suisse, il est très limité, ce qui explique également la pauvreté des offres VOD, les conditions proposées sont tellement peu adaptées au marché que pratiquement aucun opérateur (pas seulement au niveau suisse mais également mondial) ne peut se targuer d’avoir un catalogue complet. Le téléchargement n’est pas qu’une forme de protestation, c’est souvent le seul moyen de visionner du contenu. Connaissez-vous un seul service en Suisse qui propose Game of Thrones le lendemain de sa sortie US? (indice: ça n’existe pas) Avant de se cacher derrière de faux-fuyants il faudrait déjà qu’Hollywood (et les autres) se posent la question de la disponibilité… Croyez-moi, la situation n’est pas prête de changer.

        • Christophe
          19/02/2015 à 9:53

          Il n’y a aujourd’hui rien d’illégal au streaming. Quant à l’intérêt des studios pour la Suisse, il est très limité, ce qui explique également la pauvreté des offres VOD, les conditions proposées sont tellement peu adaptées au marché que pratiquement aucun opérateur (pas seulement au niveau suisse mais également mondial) ne peut se targuer d’avoir un catalogue complet. Le téléchargement n’est pas une forme de protestation, c’est souvent le seul moyen de visionner du contenu. Connaissez-vous un seul service en Suisse qui propose Game of Thrones le lendemain de sa sortie US? (indice: ça n’existe pas) Avant de se cacher derrière de faux-fuyants il faudrait déjà qu’Hollywood (et les autres) se posent la question de la disponibilité… Croyez-moi, la situation n’est pas prête de changer.

  3. Laurent
    18/02/2015 à 11:37

    En attendant, regarder Marco Polo sur Netflix en UHD ça déchire !

  4. vinni
    18/02/2015 à 3:13

    Perso Netflix je trouve limité en contenu, mais tant que je l’utilise (Orange is thé new black, Marco Polo, et bientôt Better caul saul) je trouve vraiment intuitif, pratique, et immédiat. HD niquelle, sous titres plus choix des langues à la volée, reprise des épisodes en cours, etc. J’ai beau avoir un NAS sur lequel je pompe de la VO pure, pour d’autres cas Netflix offre un réel plus.

    • f.delamuraz
      19/02/2015 à 7:57

      Sur ton NAS, tu peux reprendre là ou tu t’es arrêté aussi !
      En tout cas l’appli synology de ma TV le fait sans problème

      • vinni
        20/02/2015 à 5:25

        Sauf que ma TV n’étant pas hyper récente, l’appli Synology n’y existe pas. Tandis que Netflix oui 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :