Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test du Huawei Mate 9 qui allie puissance, design et élégance

Le Huawei Mate 9 possède 64Go de stockage pour 4Go de mémoire vive.

Le Huawei Mate 9 possède 64Go de stockage pour 4Go de mémoire vive.

Huawei aligne les Mate, qui ont tous en commun cette excellente finition, caractéristique. Toujours en aluminium, le Mate 9 ne fait pas exception. En mains, cet objet, qui affiche tout de même quelque190 grammes sur la balance, fait forte impression. Il faut dire que sa fiche technique est en phase avec les meilleurs modèles du moment. Test d’un smartphone cédé dès 675 francs environ sur la toile pour 64Go de stockage.

Après avoir intégré une carte nano-SIM dans le dernier fleuron de Huawei conçu pour en accueillir deux ou une seule et une carte mémoire, l’on est immédiatement surpris par le temps de démarrage de l’engin, inédit sur Android. Visiblement, le Chinois a su tirer le meilleur parti d’Android 7.0 et des 4 Go de mémoire vive, dernier cri, qui animent le monstre….

Huawei Mate 9 synonyme de rapidité

Ce Huawei Mate 9 rivalise en effet avec les meilleurs modèles du moment. Sur AnTuTu, il atteint 127’000 points grâce à son processeur maison, le Kirin 960, soit à peu près le score d’un Sony Xperia XZ, mais toujours moins qu’un Samsung Galaxy S7, qui le dépasse de 10’000 points. Toutefois, à en croire le logiciel de benchmark, le Mate 9 tire son épingle du jeu pour ce qui est des performances mémoire. A ma connaissance, j’ai l’impression qu’il s’agit du modèle le plus rapide du marché.

A l’utilisation, on apprécie toujours autant l’organisation des applications qui se suivent sur les différentes pages d’accueil, comme sur l’iPhone. Huawei propose toujours une recherche simplifiée des applications et de petits raffinements, comme la possibilité de régler finement le passage d’un écran d’accueil à l’autre comme «moulin», «perspective», «compresser», rotation…

Toujours aussi personnalisable grâce à EMUI 5

Les fans de personnalisation apprécieront les menus très détaillés dans les paramètres. Il est ainsi possible de se rapprocher de l’interface de Samsung ou de celle de HTC pour ordonner ses applications. Huawei ne recule devant aucun effort pour s’adapter à ses clients. On peut toujours par exemple placer le bouton retour à droite ou à gauche.

Le Huawei Mate 9 en gris.

Le Huawei Mate 9 en gris.

Globalement, le Mate 9 se caractérise par une très grande réactivité, notamment sur internet. Le scanner d’empreintes digitale, toujours aussi agréablement positionné sur le dos de l’appareil, permet de battre n’importe quel autre smartphone tant en facilité que rapidité de déverrouillage. Essentiel et vraiment difficile de revenir à autre chose…

Modem dernier cri et infrarouge

Précisons que contrairement à un Mate S ou un Nova, cet appareil dispose des dernières technologies en matière de communication. Il est ainsi compatible Wi-Fi ac, tout en étant capable d’utiliser la bande des 5Ghz, ainsi que d’un modem LTE de catégorie 12 (Jusqu’à 600/100 Mbits/sec…). Côté radio, pas de tuner FM, ni DAB+, en revanche.

Le Chinois ne néglige pas pour autant les technologies traditionnelles comme l’infrarouge encore largement utilisées dans les appareils courants. Il est ainsi possible de transformer rapidement son smartphone en télécommande grâce à l’application dédiée, aussi agréable à utiliser que sur le Honor 8, décidément bien complet…

Double optique Leica sur le Mate 9: test

Comme le Huawei P9 ou le Honor 8, ce smartphone se distingue par sa double optique principale. Ce module, signé Leica, bénéficie ainsi d’un capteur noir et blanc de 20 millions de pixels ainsi que d’un autre couleur de 12 millions de pixels. Contrairement à Apple, ces deux lentilles ne servent pas prioritairement à zoomer, mais à améliorer la qualité des images.

A l’usage, ce Mate 9 produit en effet comme nombre d’appareils de beaux clichés, souvent bien piqués pour un smartphone. Dommage toutefois qu’en basse lumière les images soient parfois un peu bouchées par rapport à d’autres concurrents. Gageons qu’une mise à jour logicielle apporte peut-être un peu plus de punch aux images que l’on pourrait prendre en soirée, notamment. La balance des blancs est en revanche pas mal du tout. Toujours appréciable.

L’utilisation d’un double capteur permet de produire des clichés parfois très détaillés, notamment en mode monochrome. L’expertise amenée par Leica porte ses fruits et le mode noir et blanc est vraiment un réel plus. Enfin, relevons que les performances vidéo sont à la hauteur. Il est notamment possible de filmer en 4 K, comme sur quasiment tous les smartphones haut de gamme (ce qui n’est pas le cas sur le Honor 8), même si l’écran n’est que de type Full HD. Pour terminer le capteur de huit millions de pixels, pour les selfies, fait des miracles…

Coque de protection et adaptateur USB-C

Huawei Mate 9, Porsche Design.

Huawei Mate 9, Porsche Design.

Comme sur son Mate 8, Huawei aime soigner les détails. Il fournit ainsi son dernier étalon avec une coque de protection transparente ainsi qu’un petit adaptateur qui permet de convertir un chargeur de type micro-USB en USB-C. Très pratique pour dépanner notamment avec des accessoires de recharge ou alors sur le chargeur de la voiture.

Côté batterie, il faut signaler le gigantesque accu de 4000mAh qu’il est possible de recharger en vingt à trente minutes pour une journée d’autonomie. Finement réglé et rechargé, ce Mate 9 parvient à fournir deux jours de service lors d’une utilisation moyenne, voire davantage. Un point à ne pas négliger aujourd’hui.

Huawei signe un bilan exemplaire avec son Mate 9

Au final, ce Mate 9 séduit indéniablement par la qualité de la finition et de matériaux utilisés. Huawei propose l’appareil le plus puissant de sa gamme une vraie référence qui fait arme égale avec ses principaux concurrents, qu’il dépasse dans de nombreux domaines. Huawei ne néglige pas pour autant le design tant sur le plan matériel que logiciel. Avec son interface EMUI en version 5.0, il va continuer de se forger une belle réputation.

La qualité et l’autonomie de cet appareil ont toutefois un impact sur le poids de l’appareil que l’on sent rapidement au bout de son bras. Quoi qu’il en soit, Huawei confirme son statut de constructeur challenger en matière de smartphones. S’il continue à ce rythme, il pourrait rapidement devenir le numéro un mondial et dépasser ses rivaux dont il continue de s’inspirer abondamment pour mieux évoluer…

Xavier Studer

7 commentaires pour “Le test du Huawei Mate 9 qui allie puissance, design et élégance

  1. Francis
    29/11/2016 à 7:51

    Visiblement apple et samsung ont du souci à se faire. ma soeur avait un mate 7 que je trouvais très cool. la qualité est vraiment bien?

  2. 29/11/2016 à 1:11

    il y a aussi un article intéressant concernant les DAS des derniers smartphones…
    http://www.cnetfrance.fr/produits/das-les-10-smartphones-qui-emettent-le-plus-de-radiations-39707612.htm

    • Foxband
      30/11/2016 à 3:22

      Le premier de la liste…

  3. Richard Engel
    30/11/2016 à 3:19

    Avant on prenait un huawei pour son rapport qualité prix mais à 675.- il est au niveau des autres donc l’intérêt se fait très mince, quand à devenir numéro un on en reparlera..

  4. ott
    30/11/2016 à 4:20

    interressant on peut l’acheté ou?

  5. Seb
    30/11/2016 à 8:09

    cédé dès 675 francs !!???

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :