Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

High-tech: le test multimédia du très dense Xiaomi Mi Mix 3 5G

Le magnifique Xiaomi Mi Mix 3 5G.

Le magnifique Xiaomi Mi Mix 3 5G.

Après quelques jours d’utilisation, le Xiaomi Mi Mix 3 5G proposé en exclusivité suisse par Sunrise sur son réseau 5G, l’un des plus avancés au monde, confirme: c’est du lourd! Cette bête de course allie en effet des performances de pointe à un design réussi et surtout une déclinaison remarquable d’Android 9. Test multimédia.

Dès la prise en main, la bonne facture de cet appareil de 6,3 pouces de diagonale, qui fait ses 220 grammes sur la balance, enthousiasme. Les lignes, très proches de celles de l’iPhone présentent l’immense avantage, côté face avant, de ne pas être gâchées par une de ces encoches discutables. Une utilisation d’autant plus confortable que l’appareil est fourni avec une coque en plastique pour le protéger.

Une protection bienvenue, car ce Xiaomi Mi Mix 3 5G est livré dans une magnifique finition ultra-brillante, comme de nombreux smartphones aujourd’hui. Résultat: on voit toutes les marques de doigt, ce qui n’est pas forcément très joli…

Brillante prise en main

Après une mise en marche à la vitesse de l’éclair, on découvre une intégration magistrale d’Android 9.0, plus rapide que jamais. La surcouche épurée et ultra-réactive proposée par Xiaomi fait des étincelles. Comme déjà évoqué dans cette colonne, les animations de certaines icônes comme celle de la roue crantée des paramètres produisent un effet certain. Waouh!

On est évidemment tenté de passer rapidement à la moulinette cet étalon possédant 6 Go de mémoire vive pour 128 Go d’espace de stockage. Pas de chance, le test de benchmark AnTuTu, ou plutôt le module 3d de ce logiciel n’est pas compatible avec l’étalon du Chinois. Selon cette page officielle, la déclinaison non 5G, tutoie les 300’000 points et se classe parmi les 10 smartphones les plus rapides du moment…

Le réseau de Sunrise sur Ookla, mesure de débit Wi-Fi et mesures en 5G (à droite) à Palézieux.

Le réseau de Sunrise sur Ookla, mesure de débit Wi-Fi et mesures en 5G (à droite) à Palézieux.

Premières mesures en 5G

Armé de ce petit bijou, j’ai donc consulté la liste des localités où la 5G est disponible sur le réseau de Sunrise qui m’a mis à disposition cet exemplaire de test. Après avoir fait chou blanc à Morges (un peu trop loin de l’antenne visiblement), j’ai réussi à me connecter à plusieurs reprises à l’antenne de Puidoux, localisée très précisément.

Une première série de mesures à environ 500 mètres de l’antenne m’a permis d’atteindre les 175/50 Mbits/sec. Quelques jours plus tard, j’ai effectué une deuxième série de mesures en me rapprochant de l’antenne (jusqu’à quelques dizaines de mètres) et en tournant autour. Résultat: un record de 211/56 Mbits/sec. On est loin des 2 Gigabits annoncés sur la fiche de l’appareil. Quoi qu’il en soit ces vitesses restent stupéfiantes, sans parler de la latence de quelques millisecondes seulement!

Que du muscle au quotidien!

En effet, la rapidité du modem dans les différentes technologies à disposition que ce soit le Wi-Fi ac, les 4G ou 5G, associées à la puissance du processeurs et à l’habile travail d’optimisation de Xiaomi confèrent à ce nouveau vaisseau amiral une célérité exemplaire au quotidien.

Pour un utilisateur convaincu par la reconnaissance faciale d’Apple ou les différents capteurs sous l’écran, il est vrai que le scanner tactile au dos de l’appareil nécessite presque un temps d’adaptation, même s’il est tout à fait efficace. Comme la caméra pour les selfies est cachée, la reconnaissance du visage ne semble pas idéale de toute manière…

Le Xiaomi Mi Mix 3 5G.

Le Xiaomi Mi Mix 3 5G.

Voici l’écran qui coulisse…

Ce qui nous amène à l’une des principales caractéristiques de cet appareil: son très classe écran coulissant qui protège la double caméra faciale de 24 millions de pixels. Même si cette fonctionnalité en jette, il faut souligner qu’il est nécessaire de presser assez vigoureusement avec son pouce contre l’écran pour le faire coulisser.

Ceci fait, on découvre que le capteur de selfie, si important aujourd’hui (…) est épaulé par une torche au besoin, est capable de réaliser des clichés HDR, et bénéficie d’un mode portrait, comme pour l’appareil photo principal. Les résultats sont d’ailleurs à la hauteur et la double optique réalise un excellent travail.

Des photos et des vidéos à la hauteur

Xiaomi n’a pas négligé son appareil principal, taillé pour la vidéo et la photo. Possédant une double optique, il permet notamment de produire de jolies macros. Le mode «Tilt-shift» est amusant et permet de mettre en valeur un objet, tout en floutant ce qui se trouve autour de lui.

Le mode vidéo n’est pas en reste. Une stabilisation efficace accompagne le vidéaste du dimanche qui peut pousser la résolution théorique jusqu’à du 4K à 60 images par seconde. Pour un smartphone, on peut effectivement des prises de vues sympas, d’autant plus qu’une fonctionnalité de ralentis à 960 images par second est disponible…

Un bilan massif!

Au final, cet appareil qui se distingue par son mécanisme, son magnifique écran OLED et son poids de 240 grammes avec sa protection en plastique séduit par son interface et son extrême réactivité. L’utilisation maximale de son écran, qui n’est pas gâché par des perforations hasardeuses, est un réel plus.

Même avec la 5G enclenchée en permanence, ce Xiaomi Mi Mix 3 5G se distingue par une autonomie pouvant atteindre plusieurs jours. A noter qu’il est livré avec un puissant chargeur et un adaptateur USB-C mini jack, mais sans écouteurs. Sur le site de Sunrise, cet étalon se monnaie tout de même près 850 francs, une somme conséquente pour ce constructeur. A noter que ses concurrents sont encore plus chers.

Xavier Studer

Le Xiaomi Mi Mix3 5G.

8 commentaires pour “High-tech: le test multimédia du très dense Xiaomi Mi Mix 3 5G

  1. Maxou
    20/05/2019 à 07:54

    Il est simple ou double SIM? Merci.

    • Nels_Oleson
      20/05/2019 à 20:42

      Il est simple sim, et ça Sunrise se garde bien de le préciser…. Je l’ai commandé et je l’ai dans l’os car pour m’en rendre compte, j’ai dû ouvrir le carton et Sunrise ne reprend pas les appareils ouverts… No comment,,,

      • André
        21/05/2019 à 12:43

        S’il n’est pas bloqué, je vous le rachète CHF 600.- si vous le voulez

  2. 20/05/2019 à 11:26

    Quand on sait les prix que peut faire la marque, autant ne pas se jeter sur ce premier modèle 5G…

    • Joël
      20/05/2019 à 17:59

      Le prix n’est pas choquant non plus pour ce smartphone qui est à mon goût un des plus beau ( dos céramique, pas d’encoches ).
      Pour rappel, il est moins cher qu’un iphone xr de 64 GO avec son écran LCD même pas full HD et ses bordures larges comme une baignoire .
      J’ai la version 4G trouvable à 500 francs avec le snapdragon 845 qui fait quand même 294000 sur untutu avec une bonne autonomie et un appareil photo loin d’être mauvais finalement, très proche des iphone selon les tests .

      Une très bonne surprise au rapport qualité prix difficile à surpasser .

  3. 20/05/2019 à 19:18

    Bonjour,
    désolé pour mon très mauvais français, je l’écris par traducteur. J’ai une question – pouvez-vous me dire quelle version de MIUI vous avez dans votre Mi Mix 3 5G? Je cherche des informations à ce sujet, mais je ne trouve pas…
    Cordialement,
    Kacper
    Pologne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :