Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom recule pour la première fois sur l’internet fixe et stagne sur la TV

Swsscom: tendances au 1er trimestre 2019.

Swsscom: tendances au 1er trimestre 2019.

La concurrence semble enfin avoir un très léger (mais alors très, très léger) impact sur l’ogre bleu, qui est à la limite de l’indigestion en matière de TV numérique. Sur le front du mobile et désormais de l’internet fixe, comme sur la téléphonie fixe, la décroissance est bien réelle, selon les chiffres du 1er trimestre 2019.

Je dois avouer qu’on pourrait passer dessus lors d’une lecture rapide. C’est un ponte du sérail qui m’a fait remarquer que lorsqu’on compare le dernier trimestre de 2018 avec le premier de 2019, on constate que pour la première fois, le tout puissant opérateur recule sur l’internet fixe de 2,033 millions de lignes à 2,030! Enfin un tout petit signe d’espoir pour ses concurrents…

Un très léger recul sur l’internet

D’autant plus que l’historique, toujours ultra-dominant dans tous les domaines, montre clairement des signes d’essoufflement sur la TV numérique, où désormais il progresse à peine de 1,519 à 1,523 million de raccordements.… On peut imaginer que l’offre imbattable de Salt et de les différentes campagnes de Sunrise produisent quelques maigres effets. Certains téléréseaux reprendraient-ils des couleurs?

Sur le mobile, Swisscom recule de 6,551 millions d’abonnés à 6,378 entre fin décembre 2018 et fin mars 2019. Une évolution qui ravira là aussi les adversaires du terrible leader du marché qui fournit désormais aussi bien la Migros que Coop. Le premier appréciera d’autant plus que dans la présentation de ses résultats il souligne la dynamique induite par CoopMobile…

Quelle nouvelle «astuce» en vue?

Une dynamique très relative, comme me l’a fait observer un insider. Car même si l’ancien monopoliste remplace le réseau de Salt et qu’il s’est montré très agressif pour faire basculer les utilisateurs CoopMobile sous Salt sur son réseau, il perd tout de même des plumes. Autrement dit, la «marque» Swisscom souffre, même si l’opérateur se maintient financièrement.

Visiblement, les indélicatesses du maître des conseils d’administration de Coop et de Swisscom n’ont pas été suffisantes pour éviter à Swisscom de reculer. Si cette tendance se poursuit, pour la première fois, Swisscom pourrait prochainement reculer sur tous les segments en Suisse. Les concurrents du tout puissant n’osent même pas caresser cette idée; ils se doutent bien que celui-ci trouvera une nouvelle «astuce» pour repousser encore son déclin programmé…

Xavier Studer

Les résultats de Swisscom au 1er trimestre

Les résultats de Swisscom à fin 2018

7 commentaires pour “Swisscom recule pour la première fois sur l’internet fixe et stagne sur la TV

  1. Markus
    05/05/2019 à 13:14

    Si la concurrence fonctionnait vraiment bien en Suisse, Swisscom n’aurait pas 70% de la clientèle puisque Sunrise est bien positionné sur le hait de gamme et Salt sur les prix d’entrée! On dirait que ça commence à changer

    • Elias
      05/05/2019 à 17:06

      La concurrence marche puisque les prix n’arrêtent pas de baisser!

  2. Nath
    05/05/2019 à 17:14

    J’ai hésité à passé de Swisscom à Salt récemment. Il y a une très grande différence de prix. Qualité et service OK? Merci.

    • Stphane
      05/05/2019 à 17:52

      Pour la maison c’est trop pour le dire pour moi, mais ayant récemment fait le changement Swisscom vers Salt (sur fibre) j’ai vu beaucoup de commentaires négatif pourtant en ce qui me concerne, la commande (dans un Salt Store) a été nickel, j’ai reçu le matériel 3 jours après (pourtant l’activation se fera dans 2 mois,mle temps de rsolliê Swisscom). J’ai eu 1-2 questions qui ont été réglée facilement en passant par Twitter/Facebook.

      Bref j’attend l’activation mais pour l’instant en étant qu’au tout début j’ai absolument rien à redire.

  3. Ludo
    05/05/2019 à 21:47

    Swisscom réagit à la concurrence. Wingo a tendance à se rapprocher de Salt sur les prix et ne requiert pas la FTTH, ce qui lui offre davantage de clients potentiels que Salt. Chez les 2 opérateurs, on est à 70 CHF par mois pour internet (best effort), mobile illimité (best effort) en Suisse et la TV.

    Bref, cette concurrence de Salt est la bienvenue, même si tout le monde n’y a pas accès.

  4. redge73
    06/05/2019 à 02:03

    Comme dit Ludo, Wingo, marque de Swisscom, accesible à une grande majorité contrairement à Salt accessible à une très faible minoritée.

  5. Eric
    06/05/2019 à 08:53

    Si Qoqa refait une offre chez sunrise je passerai probablement chez eux à la place de Swisscom. J’ai fais prendre à ma fille la dernière fois l’offre Qoqa Sunrise et pour le prix c’est top. Et un peu marre de payer toujours plein pot sans avoir d’offre/rabais pour les abonnés “historiques” (je sais, c’est pareil chez les autres)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :