Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

TalkTalk supprime l’itinérance des données. Oui, mais à quel prix!

TalkTalk tente de se profiler sur le roaming.

TalkTalk tente de se profiler sur le roaming.

La première partie du titre de cet article pourrait nous faire tomber de notre chaise. Quoi? En Suisse, on s’alignerait sur une pratique de plus en plus répandue autour de nous? On pourrait bénéficier de ce qui est parfois banal à quelques kilomètres de chez nous? Attention, en matière de marketing mobile, là aussi «il n’y en a point comme nous»!

Le début du communiqué de presse est alléchant: «TalkTalk supprime pour tous les abonnements mobiles les taxes d’itinérance de données pour l’Union européenne, le Canada, les États-Unis, le Liechtenstein et la Norvège», écrit le MVNO qui lance par ailleurs une nouvelle formule à 20 francs par mois pour fêter son 20e anniversaire.

La nouvelle offre de TalkTalk

Eh bien, passons rapidement en revue cette nouvelle offre! Pour ce prix, le mobinaute bénéficie effectivement d’un Go de données en Suisse et à l’étranger, des appels, SMS, MMS en illimité en Suisse et vers l’étranger. Reste à savoir combien coûtent les Go supplémentaires, car le nerf de la guerre, c’est l’accès à internet et les services qui y sont associés…

Et là, les choses se corsent quelque peu. En effet, soudain, ces Go supplémentaires reviennent par exemple à 30 francs les 3 Go ou 45 francs les 5 Go, voire 90 francs les 100 Go. Certes ces volumes sont valables aussi bien en Suisse qu’à l’étranger. Dans tous les cas, il ne s’agit pas d’illimité. On se référera donc avantageusement à la page roaming de TalkTalk.

Comparer tous les «détails»

On l’aura com pris, même si certains utilisateurs trouveront leur bonheur dans ce tarif spécifique ou d’autres, il convient d’analyser très en détail son utilisation d’internet avant de craquer et par exemple, de comparer ces offres avec celles d’un Wingo ou de Salt, qui proposent par ailleurs régulièrement des promotions alléchantes.

Dans tous les cas, on constate que le roaming est devenu un argument marketing. On se rappellera d’ailleurs que certains porte-paroles expliquaient il y a quelques mois encore que les consommateurs ne s’intéressaient pas spécialement à cet aspect et payaient sans rechigner des options aux prix «avantageux». Visiblement, discours et marketing ont évolué, même si les tarifs suisses restent discutables par manque d’une concurrence adéquate.

Xavier Studer

11 commentaires pour “TalkTalk supprime l’itinérance des données. Oui, mais à quel prix!

  1. Ted
    02/05/2019 à 09:59

    Tout ça reste hors de prix par rapport à la France!

    • Domlesgaz
      02/05/2019 à 11:40

      Bien sûr, mais pour adoucir la comparaison, je rappelle que le SMIC en France est à 10.03€ de l’heure, soit Fr. 11.40. Il faudrait donc plutôt comparer le temps qu’il faut travailler pour s’acheter 1Go de données ou un smartphone équivalent dans chaque pays.
      A noter aussi que les opérateurs suisses paient certainement plus que 11.40 de l’heure à leurs employés résidant en Suisse, sans compter les loyers des shops et infrastructures probablement plus élevés qu’en France ainsi que d’autre facteurs (opposition aux antennes, relief plus montagneux, etc.), ceci pour expliquer partiellement ce “hors de prix”.

      • 02/05/2019 à 14:33

        +1

      • 03/05/2019 à 10:21

        Exactement. Il faut comparer le temps de travail pour obtenir la même chose, et c’est valable pour tous les pays du monde. Si l’on dit que l’on gagne 5’000,- francs par mois à des locaux Philippins ou Thaïs, par exemple, on nous dit qu’on est riche, alors il faut qu’on explique combien coûtent les assurances, loyers, etc, pour qu’ils comprennent, si tant faire ce peu.

  2. Albouille
    02/05/2019 à 10:20

    Pour ma part je ne trouve pas le titre trompeur. On n’y parle pas de roaming illimité, on dit juste que dorénavant les données incluses dans l’abonnement sont également valable à l’étranger… Et c’est appréciable !
    Après on est bien d’accord qu’il convient de regarder quel est le volume disponible dans chaque abonnement et si celui-ci convient à son utilisation.

  3. Aldebert Després
    02/05/2019 à 15:10

    Ce tarif de 45 centimes/minute d’appel en beaucoup de nations en UE et Amérique du nord est cher comparé au 10 centimes/minute d’appel de Lufthansa mobile ! https://www.lufthansa.com/al/fr/lufthansa-mobile

    C’est même meilleur marché que Swiss mobile !

  4. 03/05/2019 à 10:28

    Swiss a changé ses abonnements dernièrement. sans changement de tarif, (In One M) de UE-CH, CH-UE, appels et sms illimités. Données 40GB par mois dans l’UE. On n’y arrive pas.
    Bizarre que Xavier ne l’ait pas signalé, ou bien j’ai zappé.

    • 03/05/2019 à 18:43

      je voulais dire swisscom.

      • Nycko
        03/05/2019 à 21:15

        Ma moitié étant d’origine italienne, on a pris une carte prépayée chez Tim italie.
        Pour 9.90 euros on a 30go de données 4g au mois puis illimité en 256kbits. Les appels gratuits en italie. C’est cher comparé au vrai illimité Salt qu’on peut avoir en Suisse pour 19.sfr en ayant un abo téléphonie mobile chez eux.
        On est pas si mal en Suisse finalement.

        • Nycko
          03/05/2019 à 21:21

          Ps…
          Nous faisons tout par internet. Tv, communication sur 2 continents, surf, téléchargements torrents via 4g.
          En Italie, l’illimité est pas donné, et faut être résident câble pour en profiter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :