Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Authentification SIM idéale chez Sunrise et «zodiacale» chez Swisscom…

Sunrise a encore amélioré son ID Checker sur internet.

Sunrise a encore amélioré son ID Checker sur internet.

Ces dernières années, j’ai été confronté à plusieurs reprises à des systèmes de vérification d’identité sur internet lors de l’activation de cartes SIM. Alors que Sunrise m’avait déjà fait bonne impression, j’ai été récemment enchanté avec Yallo Swype avant de toucher le fond chez Swisscom…

Ou plus exactement avec Wingo, la sous-marque de l’opérateur qui lui permet de récupérer ses clients voulant passer chez des concurrents moins chers. Première surprise, il n’est pas possible d’activer une carte SIM le dimanche, mais seulement du lundi au samedi de 08h à 22h.

Un processus lent et compliqué

En effet, après avoir saisi quelques informations en ligne, on reçoit en principe un mail de confirmation (j’ai dû le redemander, ne l’ayant pas obtenu immédiatement), qui permet de finaliser son authentification à l’aide de son smartphone et d’une carte d’identité.

Lundi, j’ai donc cliqué sur le lien qui a ouvert une webvue dans ma messagerie (ce qui complique la fin du processus avec le code final envoyé par mail…). Après une minute d’attente environ, sur l’écran fenêtré divisé en deux, sous mon propre flux vidéo, j’ai aperçu la moitié d’un agent de l’opérateur. Après m’avoir posé quelques questions d’authentification, cette employée m’a demandé de lui montrer ma carte d’identité.

Huawei et Samsung Galaxy S10 incompatibles

J’ai alors dû passer sur l’optique principale de mon Galaxy S10+. Malheureusement, après quelques secondes d’essais, on m’a indiqué que ce modèle, de même que les Huawei, n’étaient pas compatibles avec ce processus. J’ai donc dû terminer l’opération avec la caméra frontale. Pas facile et pas très rapide… Au bout du processus, on m’a encore demandé de confirmer mon âge et mon signe zodiacal… Si, si: mon signe zodiacal!

Chez Yallo Swype, la nouvelle marque de Sunrise, rien de tout ça. Une application mobile, un processus entièrement numérique, la possibilité de prendre facilement en photo sa carte d’identité et celle de s’authentifier sept jours sur sept et 24 heures sur 24, selon Thérèse Wenger, responsable de la communication du challenger suisse des télécoms….

Même problème avec Zak

La contre-performance vécue chez Swisscom a aussi été expérimentée par un de mes proches ayant voulu s’authentifier pour créer un compte en ligne avec l’application Zak. Pour sa part, après avoir commencé sur son Huawei, il a été invité à poursuivre son identification sur un iPad pour les mêmes raisons de compatibilité…

Il a ensuite tenté de finaliser l’expérience sur la fameuse tablette pommée et a pensé être arrivé péniblement au but du processus après quelques minutes. Toutefois, l’authentification a été rejetée par la banque, sous-traitant ce service à Swisscom, car un tiers a eu l’outrecuidance de se permettre des commentaires à la même question sur le signe zodiacal… Ce client échaudé de Zak aurait mieux de lire son horoscope ce jour-là!

Xavier Studer

12 commentaires pour “Authentification SIM idéale chez Sunrise et «zodiacale» chez Swisscom…

  1. Anjoco
    24/12/2019 à 08:35

    Même mauvaise expérience de mon côté !

    Pour mon nouvel Abo Wingo à 25 CHF maximum pendant 12 mois, j’avais malheureusement choisi l’option Online (vraisemblablement Digital Identification & Signing de Swisscom) en lieu et place de l’authentification par La Poste bien plus simple. Mal m’en a pris !
    Un premier essai par iPad échoue et l’agent du centre d’appel ne me rappelle pas. Le 2ème essai par iPhone fonctionne, mais je suis interviewé par un autre agent au style militaire et tout ça pour un abonné Swisscom qui a déjà été identifié par Swisscom pour le même numéro de mobile.
    J’ai été pris en photo comme un brigand avec et sans lunettes, avec différents angles et différentes forces de lumière sur mon visage et un zoom sur mes yeux. 
    On me demande d’aller laver ma pièce d’identité car elle semble sale dans un coin à la lumière avant qu’on me la photographie sous tous les angles.
    Bouquet final on me demande mon âge et mon signe du zodiaque. Même pas foutu de les déterminer eux-mêmes à partir de ma date de naissance qu’il connaisse. 
    L’agent me demande si j’ai un 2ème prénom qu’on voit très bien sur la pièce d’identité et finalement il ne l’a pas inscrit dans mon compte myWingo.
    Un très mauvais souvenir.
    Si vous voulez passer chez Wingo ne choisissez au grand jamais l’option Online. A bannir !

  2. 24/12/2019 à 09:04

    “L’agent me demande si j’ai un 2ème prénom qu’on voit très bien sur la pièce d’identité”

    C’est pour savoir si tu es bien la bonne personne qu’un pirate répondrai avec hésitation ou faussement.
    Mon épouse je l’ai également effectué les formalités au guichet de la poste effectivement beaucoup plus simple.

  3. nels_oleson
    24/12/2019 à 09:23

    Le processus paraît en effet lourd et compliqué. En revanche, la question du signe du zodiaque est loin d’être idiote pour vérifier l’identité de quelqu’un. On connaît très bien son propre signe, par contre, difficile pour le commun des mortels de dire à quel signe correspond une date de naissance qui n’est pas la sienne…

    • 24/12/2019 à 11:21

      J’ai pensé pareil, mais je me suis fait la réflexion qu’il est probable que tout le monde ne soit pas au fait de son signe zodiacal, par inintérêt premièrement, ou parce qu’on vient d’une culture qui ne connait pas ce concept, ou différemment (exemple : signes chinois). Bref, peut mieux faire ?

  4. Anjoco
    24/12/2019 à 09:47

    Oui, mais pas toujours plus simple par La Poste, car un buraliste postal tracassier a refusé sèchement de remettre à mon frère le recommandé contenant sa Simcard sous prétexte que son deuxième prénom constaté sur sa pièce d’identité ne figure pas sur l’adresse de l’envoi Wingo qui résulte de l’inscription par formulaire internet. Il a retourné l’envoi sans aucune considération et nous avons dû faire des pieds et des mains auprès de Wingo pour recevoir un 2ème envoi qui ne comportait également pas son deuxième prénom, mais par bonheur la factrice a été plus cool et tout est rentré dans l’ordre.
    Bon à savoir, mais rien n’est simple avec Wingo qui devrait s’inspirer de Swype qui me fait penser à l’acquisition d’une carte de débit Revolut si simple et pratique à initialiser.

  5. Pedro
    24/12/2019 à 11:18

    Les joies du tout numérique et de la suppression des guichets…
    Oui les authentifications ne sont pas si simple selon les appareils, les bugs et le réseaux Wi-Fi trop faible dans certaines pièces.
    Ce que vous oubliez de mentionner ce sont les firewalls pour ceux qui se protègent un minimum. Aucune indication des ports à ouvrir et le flux audio ou vidéo bloqué puis rebelotte attente pour de nouveau se trouver avec un flux bloqué. Il y d’énorme progrès à faire et le coup de la photo n’est pas assez sûr. Beaucoup plus facile de contrefaire une carte d’identité en enlevant les sécurisé (reflets et ça) donc usurpation d’identité possible.
    A quand un certificat sur clé USB à la naissance pour remplacer numéro d’avs, carte d’identité, passeport ?
    Autant arrêté avec ces cartes plastiques et des mots de passe pour passer à une authentification forte non falsifiable.

    • 24/12/2019 à 11:41

      Je suis aussi convaincu que les certificats numériques (chiffrement asymétrique) ! Mais justement… il n’y a pas déjà de tels mécanismes en œuvre en Suisse avec le SuisseID et consorts ?

    • Ludo
      24/12/2019 à 19:59

      Je travaille dans l’IT, je suis donc largement favorable à une carte d’identité numérique. Les projets lancés jusqu’à aujourd’hui n’ont pas réussi à convaincre. A titre personnelle, je vendrais la carte d’identité numérique avec la carte d’identité classique et au même prix, quitte à augmenter le prix de la carte d’identité. Il faut que les gens aient l’impression que le service soit gratuit.

      Quand on analyse la position de la population, on constate que les gens, du moins ceux qui votent (une population plutôt âgée), sont réfractaires à la numérisation. Contre la 5G, contre le vote électronique, …. Ces deux sujets ont fait l’actualité ces derniers mois, mais le position de la population est toujours identique sur les sujets qui concerne la numérisation.

  6. Alain
    24/12/2019 à 13:39

    Par internet, j’ai commandé une prepaid gratuite chez Lebara. 2 photos de la carte d’iddentité, le formulaire s’est rempli tout seul avec ces 2 photos. Encore un selfie et le lendemain la carte SIM était dans ma boîte aux lettres. J’ai reçu un email 15 minutes après la livraison de la carte et elle était activée.

  7. tiermes
    24/12/2019 à 16:20

    “Alors que Sunrise m’avait déjà fait bonne impression” -> c’est probablement une blague !? Ou alors vous êtes sur iPhone… L’application Sunrise ID Checker n’a pas fonctionné pour moi sur Android malgré 120 tentatives. L’application freeze au moment de l’identification vidéo. Et je suis pas le seul à trouver cette application horrible si on en croit les commentaires assassins sur Google play pour cette app !!! J’ai fini par devoir faire une identification manuelle à la poste facturée 40chf

  8. Ludo
    24/12/2019 à 19:04

    Je suis chez Wingo et j’ai simplement dû montrer ma carte d’identité à la postière quand j’ai été retiré ma carte SIM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :