Mobile: Opensignal confirme l’excellence du réseau de Swisscom!

  • Post last modified:29/05/2020
  • Post comments:11 commentaires
Opensignal confirme l’excellence du réseau mobile de Swisscom! © Opensignal Limited.
Opensignal confirme l’excellence du réseau mobile de Swisscom! © Opensignal Limited.

Cela mettra du baume au cœur de Swisscom… Dans un contexte très tendu de pannes à répétitions (la dernière), Opensignal confirme les bons résultats du réseau mobile de cet opérateur, qui domine largement le marché. La société d’analyse des réseaux mobiles a tenu compte des mesures effectuées en 5G, technologie lancée commercialement par Swisscom et Sunrise. Mais c’est Salt qui crée la surprise!

Selon Opensignal, «une fois de plus, nos utilisateurs en Suisse ont bénéficié des vitesses de téléchargement les plus rapides sur le réseau de Swisscom. L’opérateur a conservé notre «prix» Download Speed Experience avec un score remarquablement supérieur de 49,6 Mbits/sec, 45% plus rapide que le score de 34,2 Mbits/sec de son concurrent le plus proche, Sunrise, et 54,2% plus rapide que le score de 32,2 Mbits/sec de Salt», indique-t-il sur internet. dans son rapport de mai réalisé grâce à plus de 58’000 smartphones de février à avril 2020 pour un total de plus de 160 millions de mesures.

Salt crée la surprise

Logiquement, compte tenu de ces résultats, Swisscom obtient la note «Excellent» en matière de jeux. Fait étonnant, Opensignal écrit qu’il a «assisté à une concurrence serrée entre Swisscom et Salt dans sa nouvelle mesure de l’expérience utilisateur des jeux sur téléphone portable». Et alors que Swisscom est devenu le premier opérateur en Suisse à remporter l’Opensignal’s Games Expérience, Sunrise se traîne assez loin derrière!

Même constat sur la voix. «Salt et Swisscom ont été statistiquement à égalité pour le prix Voice Experience. La course a été serrée dans cette catégorie, avec moins de 3,2 points (sur 100) séparant les trois opérateurs. Avec des scores supérieurs à 80, les deux premiers ont maintenu une bonne note pour l’expérience vocale, mais Sunrise a fini par obtenir un résultat acceptable avec un score de 79 points.

Salt outsider en téléversement, Sunrise en matière de 4G…

Avec l’utilisation croissante des médias sociaux et du partage de contenu, les utilisateurs de smartphones ne se contentent pas de consommer du contenu, mais en créent également. Cela signifie que les vitesses de téléversement (upload) sont devenues très importantes. Sur ce front, Swisscom a pris une longueur d’avance avec une vitesse de 18,3 Mbits/sec en moyenne. Salt se classe deuxième avec 14,2 Mbits/sec. Il est suivi de Sunrise avec un petit 13,3 Mbits/sec.

Sunrise re refait un peu en matière de disponibilité 4G, même si les trois opérateurs ont progressé, selon Opensignal. Pour la seconde fois, Swisscom et Sunrise se sont retrouvés presque à égalité avec des scores supérieurs à 94 %: un chiffre qui représente le pourcentage de disponibilité de cette technologie. Salt doit se satisfaire de 89,5 %. Un résultat qui reste remarquable.

Quels chiffres, quelle représentativité?

Pour conclure, si l’on peut probablement souligner la qualité des réseaux mobiles de ces trois opérateurs, parfois dans un mouchoir de poche, ces chiffres se heurtent évidemment à des situations particulières. Un internaute m’écrivait ainsi récemment pour déplorer le peu de bande passante chez Sunrise. Une situation qui se reproduit aussi parfois chez Salt ou Swisscom…

Enfin, rappelons que ces mesures sont des moyennes de tests effectués par les utilisateurs qui veulent bien utiliser l’application d’Opensignal. Les parcs de smartphones utilisés sont-ils homogènes? Brident-ils ces résultats? Idem pour les abonnements utilisés… Et surtout, ces utilisateurs sont-ils réellement représentatifs ou sont-ils composés en majorité de geeks ou d’employés de ces opérateurs?

Xavier Studer

Cet article a 11 commentaires

  1. Tricoline

    Question fondamentale, qui finance ces instituts de tests ?

    Si cette information n’est pas disponible, alors …

      1. Tricoline

        Ok, Merci !

        Cependant, je m’en moque de cette liste de personnes, ce qui m’intéresse, c’est … le financement, même si c’est « open » rien n’est gratuite !

        1. Kevin V.

          Regardez bien : il y a une liste d’investisseurs 😉

          1. Tricoline

            Merci bien de nous donner le lien, car il n’y a pas de possibilité de recherche dans leur site …

        2. Kevin V.

          Les investisseurs figurent dans cette même page, sous “Investors”. Quant à savoir s’ils touchent de l’argent par d’autres moyens, je ne saurais dire…

    1. GeoBass

      Je me suis souvent posé cette question et même en me rendant sur le site de opensignal, et bien je ne suis pas plus éclairé. De plus depuis quelques mois les soucis répétés chez Swisscom ne doivent certainement être pris en compte. Qualité et fiabilité vont de pair non ?

  2. rolgui2002

    A la place de faire la course aux débits, il serait quand même plus utile de couvrir le territoire, même avec un débit plus bas. J’ai constaté que le val de l’Allondon à Satigny, les bois de Versoix sont « out of network ». Pas de GPS pour retrouver sont chemin. Et il doit y avoir encore beaucoup d’endroits non couverts dans ce pays.

    1. Tricoline

      Comme par exemple au environ de l’Arboretum du Vallon de l’Aubonne.
      Dès que l’on arrive hors des grands centres et loin des principaux axes routiers et ferroviaires, c’est trop souvent la zone blanche.

  3. Jo

    Libre a vous de créer la société “pepper” et daller couvrir se vallons avec votre argent de poche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.