Musique connectée: le test multimédia du cadre Symfonisk Ikea-Sonos!

  • Post last modified:18/07/2021
  • Post comments:7 commentaires
Ikea Symfonisk cadre, développé avec Sonos.
Ikea Symfonisk cadre, développé avec Sonos.

Comme nous l’avons déjà écrit, le lancement du cadre Symfonisk est une excellente idée. Que vaut la dernière enceinte d’Ikea développée en collaboration avec son partenaire Sonos, roi du streaming musical ? Petit test multimédia d’un haut-parleur connecté alliant design et musique au prix plutôt doux de 199 francs!

Évidemment, à ce tarif, Ikea continue de démocratiser les produits de Sonos plutôt haut de gamme et cédés dans une fourchette de prix supérieure. Cette fois, nous avons donc concentré notre test sur les trois produits Ikea Symfonisk, après avoir vérifié la pleine compatibilité de cette solution avec les produits Sonos.

Design simple, mise en fonction idéale

Dès le déballage, on est surpris par le design simple et fonctionnel de cette enceinte qui peut s’accrocher au mur ou se poser au sol sur de petits pieds en caoutchouc, ajustables, destinés à réduire les vibrations. Le cordon blanc recouvert de tissu facilite dans une certaine mesure l’intégration contre des murs blancs. Fiche technique.

La mise en service depuis l’application Sonos se fait à la vitesse de l’éclair pour ceux qui possèdent déjà un système Sonos. La puce NFC embarquée dans le cadre Symfonisk rend cette mise en route presque instantanée sur son smartphone. Ceci fait, on retrouve dans les réglages de l’application Sonos, un égaliseur graphique et la possibilité de booster les basses.

Facile à intégrer

La galerie ci-contre permet de se faire une idée du cadre dont la conception est tout de même très plastique. A noter qu’un port RJ45 4 est toujours disponible. La possibilité de changer facilement le cadre en tissu dissimulant les haut-parleurs est géniale et permet d’intégrer idéalement le cadre Symfonisk à son intérieur. Du vrai Ikea, superbe!

Même si l’on utilise essentiellement les produits Sonos avec un smartphone, trois petites touches permettent de mettre en pause ou d’ajuster le volume de son enceinte ou de ses enceintes puisqu’il est possible d’en appairer deux pour les utiliser en mode stéréo, une potentialité que nous n’avons pas testé.

Un cadre qui tient la route

Pour notre test, nous avons placé côte à côte les trois produits Symfonisk d’Ikea développés avec Sonos à savoir les modèles étagère, lampe de table et désormais cadre. La photo de la galerie illustre cette multiplicité de design et d’usage. Encore une fois bien vu de tailler des périphériques audio pour les rendre les plus fonctionnels possible!

Après une première écoute rapide, nous nous sommes rendus dans les réglages de l’application Sonos pour pousser légèrement les basses. Cet ajustement fait, il nous a semblé que cette nouvelle mouture s’inscrivait totalement dans la ligne des produits Ikea-Sonos produits jusqu’ici, mais peut-être en mieux…

Un son tout à fait digne de Sonos

Le son de ce cadre Symfonisk semble plus détaillé que celui du modèle étagère. Il est aussi un peu plus ample. Il se rapproche passablement de celui du modèle lampe de table (test), mais dans un look totalement différent. Donc plutôt une réussite tout à fait honorable par rapport aux autres produits Sonos.

Nous avons même poussé le luxe jusqu’à comparer les sonorités de ces trois appareils Ikea avec celui de notre stéréo raccordée à un Sonos Port (un autre monde…). Sans surprise, ces différents périphériques se positionnent dans leur gamme de prix. En gros, plus le système est gros et cher, plus le son est riche, détaillé, équilibré, etc.

Un bilan équilibré!

Au final, nous avons à nouveau été séduits par cette alliance surprenante entre Sonos et Ikea. Une nouvelle fois, ces deux marques produisent un périphérique design, original et innovant dans une certaine mesure. Malgré une conception certes très plastique, mission réussie! Le produit est fonctionnel et sonne bien!

A l’image de la sonorité de ce Symfonisk cadre, le bilan est tout à fait équilibré, voire favorable, quand on songe au prix de 199 francs, certes supérieur aux 129 francs du modèle étagère. Pour ce prix, ne pas oublier que ces produits s’intègrent parfaitement dans les applications et écosystèmes Sonos et Ikea. Bien vu!

Xavier Studer

Cet article a 7 commentaires

  1. Picsou621

    Le hasard fait que j’ai acheté un “modèle étagère” ce week-end en complément de mon système SONOS ordinaire qui doit bien avoir une dizaine d’années maintenant et qui fonctionne toujours parfaitement bien. Après avoir désactivé l’inutile et dégradante option “Loudness” dans l’Égaliseur, je confirme que la qualité d’écoute de ce produit est tout à fait acceptable. En tout cas c’est un très bon rapport qualité-prix.

  2. Julmo

    Mon avis est horriblement moche !

  3. Nycko

    Merci pour ce teste, ça a l’air chouette !
    Je ne trouve pas la puissance en Watts Rms de ce produit. En l’ayant essayé, une idée ? 20w 25w 30w ?

    1. Picsou621

      Je crois que le public-cible de ce genre de produit n’en a pas grand chose à faire de ce type d’information. Pour écouter des web radios ultra compressées ou des MP3 mal encodés, la puissance est bien suffisante dans tous les cas…

  4. Nycko

    Ma srs xb41 de Sony me délivre actuellement 2 x 15w en stéréo. Cette dernière en blanc posée dans un coin et sur un meuble, inonde toute la pièce avec des basses qu’on ressent.. (30m2)
    Je voudrais que ce soit au moins autant puissant que l’écho 4 d’Amazon qui a elle aussi stéréo et très bonnes basses.

  5. ludan

    Bizarre ?? aucune spécification technique …. ???

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.