High-tech: bientôt tous «pucés» dans le cerveau pour le bien commun?

  • Post last modified:29/01/2022
  • Post comments:18 commentaires
Bientôt des puces de Neuralink dans le cerveau?
Bientôt des puces de Neuralink dans le cerveau?

Je me suis depuis toujours intéressé à la philosophie de manière générale, mais aussi à l’heuristique, à l’épistémologie et surtout aux différentes formes d’éthique. Les puces de Neuralink qui pourraient débarquer dans notre cerveau vont poser de multiples problèmes, particulièrement dans ce dernier domaine… TA Swiss consacre un intéressant dossier en marge de ce sujet

«Dans un premier temps, les connexions personne-machine de ce type sont destinées à être utilisées dans le cadre de thérapies. Par la suite, les personnes en bonne santé devraient elles aussi en bénéficier», selon ce document de TA Swiss, de l’Académie suisse des sciences.

Reconnaître les intentions…

«Meta est actuellement en train de tester un système non invasif qui consiste à mesurer les signaux électriques du cerveau pour en “reconnaître” les intentions afin de permettre un jour de contrôler des ordinateurs ou des smartphones directement par la pensée», est-il encore précisé.

A l’EPFL aussi, j’ai déjà vu des humains contrôler des machines par la pensée, sans puce implantée dans le cerveau, comme rapporté ici. En l’espèce, sachant que ces potentialités sont développées sous la houlette du transhumaniste Elon Musk on a de quoi se poser quelques questions… En effet, ces technologies nous renvoient à différents films de science-fiction qui ont soulevé quelques limites éthiques en la matière…

Des sources d’inquiétude

Dans le contexte actuel de pandémie, ces évolutions me font encore davantage froid dans le dos. Bien qu’étant plutôt un inconditionnel des vaccins sous toutes leurs formes, le débat actuel a parfois mis en évidence le manque de tolérance d’aucuns et a fait apparaitre des comportements que je pensais relégués aux oubliettes de l’histoire.

Mais non! Très sérieusement, pour les meilleures raisons du monde, certains gouvernements songent à rendre la vaccination obligatoire, ce qui est en contradiction totale avec un principe fondamental des droits de l’homme, à savoir la libre disposition de son corps. Les observateurs attentifs ne seront toutefois pas surpris…

En effet, ces derniers mois nos gouvernements ont bafoué sans vergogne nos libertés les plus fondamentales comme celles de réunion ou d’association sous prétexte de combattre le Covid-19, il faut dire que les masques manquaient. Dans ce contexte, l’idée de pouvoir implanter des puces dans des êtres humains éveille en moi de terribles appréhensions, même si un cadre légal devait être mis en place…

Xavier Studer

Cet article a 18 commentaires

  1. SeG

    Ouille !!! Le sujet très délicat, du moins actuellement, dans ce monde qui devient fou si ce n’est complètement cinglé, vous allez être taxé de complotiste par une catégorie de la population et de visionnaire par l’autre.
    Mais votre vision se défend, et, est effectivement inquiétante. Car votre dernier paragraphe relève bien les déviances d’une « éventuelle » politique du « bien pour vous et pour la société »

    1. Xavier Studer

      Pas complotiste pour un sou! J’ai précisé dans le texte que certaines mesures ont été prises car “les masques manquaient”. Nos dirigeants n’ont pas eu le choix et ont dû prendre des mesures exceptionnelles dignes de la Grèce antique! C’est comme ça.

      1. Lilou

        La marque de la bête… » Si vous refusez, vous ne pourrez plus acheter, ni vendre »
        Apocalypse selon Saint Jean

  2. Foxband

    Malheureusement, l’ingénierie sociale fait des merveilles ; je ne vois aucune résistance des masses à l’horizon. Compétitivité et solidarité nous feront accepter, voire désirer, l’augmentation de notre biologie.
    Quant au cadre légal, il est virtuellement maniable à souhait ; nos votations ont montré de manière éclatante que le référendum peut être un accélérateur du regrettable, et constituera la meilleure des assises qui soit pour ce qu’il y a à craindre.
    Les œuvres de science-fiction sont, pour les uns, du divertissement, et pour les autres, autant de lignes directrices d’un projet, et de signes avant-coureurs d’une menace imminente. Les considérations éthiques ne sont guère le public cible, et quand elles ont lieu, ce n’est qu’un amusement – on joue à se faire peur en imaginant, ou plutôt, en réimaginant une dystopie aux allures hollywoodiennes.
    L’augmentation est déjà une liberté fondamentale.

  3. Nycko

    Et oui c’est claire…On a critiqué les chinois avec leur application Covid pour les gens atteints et le confinement en Mars 2020, A été copiée par tout le Monde. Le confinement on en a aussi bien craché dessus en Chine dès qu’ils l’ont adopté. Copié aussi chez nous, et dans le monde qui sont des démocratie qui imposent des système critiqués de Dictature
    On se prend pour qui à critiquer sans arrêt la Chine et finalement tout reprende de leurs avancées, même les caméras qu’on nous disait intrusives sont partout aujourd’hui…
    On nous impose des vaccins qui sont américains. On nous mens sur les Usa et leur combat contre le Covid. Ont presque 850’000 morts et sont juste 34 millions d’habitants.Ils vendent et distribuent au Monde et ont le Pays développé le moins vacciné avec à peine 65%…On croit rêvé là….
    Personne a remarqué que les Pays utilisant d’autre vaccins que US hors Europe ont pas autant de cas de Covid ?
    On est trop cons de se laisser refiler ces Vaccins Us qui font tout pour maximiser le rendement pour des $$$$ alors que leur économie se casse la gueule en réalité (la Bourse ne veut rien dire, c’est pas la réalité économique)

  4. Nycko

    Hier, 24 décembre, 3200 morts du Covid aux USA (c’est autant de morts que le 11 Sept. 2001)
    200’000 nouveaux cas positifs du Covid.
    Et ce sont eux qui nous imposent des vaccins à répétition….Et on se laisse faire….

    1. Alain

      @ Nycko, les vaccins ARN Messager ne sont pas américain. La technologie ARN Messager a été découverte dans les années 80 par une scientifique d’un pays de l’est. Le vaccin Pfitzer BioNtech a été créé par le laboratoir allemand BioNtech et commercialisé en partenariat avec le laboratoir américain Pfizer.
      La société Moderna a été crée par un français qui a utilisé la techologie ARN Messager pour créer le vaccin Moderna.
      La techologie ARN Messager et les 2 vaccins Pfitzer BioNtech et Moderna sont donc d’origine européenne.

      1. Kiwi

        @ Alain, c’est exacte

      2. Nycko

        vous oubliez que les USA ont la majorité des parts de Pfizer. Comme Sunrise, acheté par américains…profit assurés sans rien faire finalement. Espérons que les US Tombent simplement…c’est bien parti, j’aurai pas de pitié si ça arrive, ont assez fait de mal à l’économie, un si petit Pays-continent de 340 millions d’âmes, Pays ruiné en endetté qui veut gouverner le Monde. On est plus en Europe, il y a 4 x plus d’Indiens et 5 X plus de Chinois….

      3. Foxband

        Il n’y a pas de découvreur unique de l’ARN messager, et il n’y a pas d’inventeur unique de la technologie qui en a découlé. Donnez un nom, pour voir.
        En ce qui concerne le laboratoire états-unien Pfizer, il a contribué au développement, aux essais cliniques… ce n’est de loin pas que la simple commercialisation.
        Pour Moderna, les cinq fondateurs sont nord-américains ; le Français, auquel vous faites probablement allusion, a été recruté plus tard en tant que directeur général.
        Et ce n’est que la surface de la surface.
        Bref, vous dites n’importe quoi.

        1. Kiwi

          @Foxband La technologie ARN a été découverte par la Biologiste hongrois Katalin Karikó

          1. Foxband

            À Kiwi :

            Cette technologie n’est pas sa découverte ; simpliste.
            Avoir contribué grandement, et faire quelques découvertes-clefs – au moins celle concernant la réduction de la réponse inflammatoire –, peut-être, mais déterminer le mérite scientifique n’est pas chose aisée.
            Cependant, la question étant simplifiée par le système, Karikó recevra probablement un prix Nobel, mais pas seule. Elle a déjà reçu de nombreux prix cette année, mais jamais seule, du moins pour les plus prestigieux (par exemple, le prix Lasker).
            Il y aurait aussi lieu d’établir la distinction entre une Hongroise en Hongrie et une Hongroise aux États-Unis, chose importante lorsqu’il s’agit d’attribuer une origine scientifique.
            Ses avancées, elle les a faites aux États-Unis, d’ailleurs les États-Uniens ne se privent pas pour la considérer comme Américaine. Son départ, en 1985, de la Hongrie communiste pour les États-Unis est de première importance dans cette considération.

            Survolez la liste de ses travaux, et vous tomberez sur le nom de Drew Weissman, son partenaire de recherche, un Américain. Ainsi, si Nobel il y a pour Karikó, Weissman il y aura.

            Il sera toujours aussi stupide d’attribuer une origine géographique unique à partir d’un scientifique désigné. Si vous me dites encore aussi simplement que cette technologie est européenne, je vous rétorquerais qu’elle est avant tout communiste !

    2. Kiwi

      @Nycko Quand allez vous enfin nous épargner avec vos commentaires hors sujet, inexactes (Fake) et votre haine contre les USA ! ça nous fera des vacances !

  5. Kiwi

    Il serait grand temps que le publique et les décideurs s’interrogent sur la véritable motivation et modèle d’affaire de nos Gourous de la Tech, en particulier celles financées par et/ou appartenant à Elon Musk, Marc Zuckerberg, Bill Gates, Jeff Bezos, Larry Page, Sundar Pichai ainsi que celle de certains Etats…
    Tous investissent désormais des sommes colossales dans la recherche dans le domaine de la santé, en particulier dans la Biotechnologie (génie génétique, médicaments, vaccins) la Bioélectronique et les équipements et appareils médico-chirurgicaux

    Leur main mise sur le domaine de la santé est plus qu’inquiétant !

    Ils contrôlent déjà les outils informatiques, logiciels, équipements de communication, réseaux sociaux, algorithmes, l’intelligence artificielle, Blockchain etc.

    Le contrôle de la finance, création et gestion des monnaies virtuelles, est également dans leur ligne de mire

    De ce fait ils sont déjà plus puissante que les états

    Cette concentration du pouvoir est une menace pour l’humanité et la démocratie

    1. Nycko

      Pourquoi ne pas parler d’Apple qui voulaient travailler main dans la main avec les autorités américaines ? Ça c’est grave venant d’une entreprise de services et d’appareils grand publique….

  6. Philippe

    “Pour le bien commun” dites vous ?? Quelle énormité…

  7. Stéphane

    Un article tech et hop, c’est le COVID qui prend la main. C’est fatiguant…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.