Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Google Street View entre au CERN

Google Street View nous propose la visite virtuelle des grandes expériences du CERN.

Google Street View nous propose la visite virtuelle des grandes expériences du CERN.

Aux portes de Genève, le Centre européen de recherche nucléaire (CERN) est une ville dans la ville. Sous terre, des équipements gigantesques (que j’avais eu en son temps l’occasion de voir de mes yeux avec Sunrise) permettent de traquer l’infiniment petit. Pour tous ceux qui ne peuvent pas en faire la visite, Google nous propose une page spéciale.

En 2011, des membres de l’équipe Street View de Google Zurich ont travaillé pendant deux semaines avec le CERN pour réaliser des prises de vues. Les internautes peuvent visiter les expériences ATLAS, ALICE, CMS, LHCb et le tunnel du Large Hadron Collider sur Google Maps, ou voir d’autres images Street View d’endroits impressionnants du monde entier sur la page Views.

Bonne opération…

Evidemment, Google se réjouit de cette opération qui lui permet de soigner son image. «Nous sommes heureux que le CERN ait ouvert ses portes à Google Street View permettant ainsi à chacun, partout dans le monde, d’obtenir un aperçu de ses laboratoires, centres de contrôle et couloirs souterrains où se font ces expériences à la pointe de la recherche», écrit le géant du web.

La pieuvre de Mountain View estime qu’elle aide les  investigateurs travaillant sur des projets à l’autre bout du monde à faire plus ample connaissance avec les appareils utilisés à Genève. Après avoir cartographié le Grand Canyon, la Tour Eiffel, des musées et nos pistes de ski, on se demande où s’arrêtera Google!

Xavier Studer

4 commentaires pour “Google Street View entre au CERN

  1. Elroy
    27/09/2013 à 7:20

    Merci Google de réaliser autant de projets humanistes et philanthropiques. C’est pas comme d’autres entreprises américaines qui ne s’intéressent qu’au profit.

  2. Watto
    27/09/2013 à 8:28

    Je ne suis pas convaincu que Google réalise ces projets sans intérêts économique. Leur business model étant tout de même la valorisation d’informations collectées… Google translate étant certainement un des plus vicieux…

    Sinon avis aux curieux et aux amateurs de science, le CERN fait porte ouverte ce week-end. Profitez …

  3. furiablanca
    27/09/2013 à 4:53

    Je qualifierais pas Google, société humaniste et philanthrope… Je pense que microsoft par l’intermédiaire de la fondation Bill et Melinda Gates est sans conteste beaucoup plus active dans les activités humanitaires, Apple dans une moindre mesure via son programme RED, pour sa part Google via google.org a aussi quelques projets. Juste pour citer les 3 acteurs principaux des technologies mobiles…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :