Google attaque le marché des objets connectés

  • Post last modified:17/12/2014
  • Post comments:8 commentaires

Google a annoncé lundi la prochaine diffusion d’un kit de développement pour les objets connectés. Désormais numéro un sur les mobiles et les tablettes, Mountain View cherche à remporter ce juteux marché alors que Samsung a déjà lancé plusieurs versions de montres connectées, dont les dernières sous l’OS alternatif Tizen

Selon différentes annonces, le premier moteur de recherche mondial travaillerait aujourd’hui avec le Coréen LG à la finalisation d’une montre connectée qui pourrait faire date. Celle qui promet d’être une nouvelle référence serait présentée au mois de juin à l’occasion de la conférence I/O de la pieuvre californienne.

Assistance vocale

Google Glass: un prix de lancement trop élevé?
Google Glass: un prix de lancement trop élevé?

Selon cet article de Cnet, cette nouvelle version du système Android profiterait de tout le travail accompli pour les Google Glass que nous avons testé ici. Cela implique notamment qu’Android, le système mobile le plus avancé au monde, profiterait de toutes les améliorations en matière de recherche vocale, y compris pour les objets connectés.

L’arrivée de Google permettra-t-elle à ce marché de décoller? Sony, Samsung et d’autres ont parfois déjà produit plusieurs générations de montres sans emballer les ventes. Il faut dire que les problèmes, à commencer par l’autonomie, restent importants et que l’on peut toujours s’interroger sur le réel gain en fonctionnalités apporté par ces onéreux périphériques…

Xavier Studer

Cet article a 8 commentaires

  1. Gapspard

    Google sera bientôt le numéro 1, comme sur tout le reste. Ce sont les meilleurs.

    1. Taz

      Oui, espérant que le meilleur système au monde face mieux ça GoogleTV…..
      sinon, les constructeurs feront comme Samsung…

  2. TerraNova

    Google ont tout compris en faisant bosser les dev pour eux. Ca permettra de développer les idées et apportera certainement beaucoup plus que de se cacher dans un labo pour concevoir tout seul sa montre ou son bracelet connecté.

  3. Noisequik

    Pendant ce temps la, Apple collabore avec Yves Saint Laurent et l’horlogerie suisse.
    Mais bon, chacun choisit ce qu’il veut mettre à son poignet, hein…

    1. dal

      Apple ne collabora pas avec YSL, ils ont débaucher un ancien.
      Et pareil pour l’horlogerie suisse. Ils tentent de s’approprier le label swiss made en débauchant des gens mais c’est pas super probant pour le moment (avec notamment un gros vent de hublot).
      C’est la qu’ont vois la différence entre le vrai luxe, et les wanabes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.