Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Téléphonie fixe: Swisscom communique sur le tout IP

Swisscom a annoncé il y a de longs mois la fin de la téléphonique classique. Dès 2017, tous les appareils migreront au tout IP, autrement dit à la téléphonie par internet. Toutes les communications passeront donc par le téléphone qui devra être raccordé à un modem. Tous les opérateurs, à l’image de VTX, se préparent.

Le puissant opérateur a donc étoffé son site internet pour communiquer cette petite révolution au grand public. Un internaute m’a notamment signalé cette page qui comporte une vidéo émaillée de quelques petites coquilles (« Bienvenu au pays de tous les posibilités »). Intéressant toutefois pour présenter ces changements au plus grand nombre.

XS

Swisscom: "Bienvenu au pays de tous les posibilités"

Swisscom: « Bienvenu au pays de tous les posibilités »

32 commentaires pour “Téléphonie fixe: Swisscom communique sur le tout IP

  1. Tricoline
    03/02/2015 à 7:56

    Très bonne initiative de la part de Swisscon !
    2017 c’est dans 2 ans, est ce fin 2017 ? A voir ? C’est tout bientôt

    Car pour tous les possesseurs du bignou classique cela sera un gros changement, surtout la pose d’un boîtier (modem) et aussi de changer le bigophone si ce dernier date de mathusalem, il y a encore des appareils à cadran rotatif noir de table ou muraux en service !

    Swisscon va-t-il mettre en place un service pour les personnes âgées qui sont démunies pour procéder à ces adaptations ?

    • panurge
      10/03/2015 à 7:19

      « très bonne initiaitive » …. sacré niveau de soumission.
      swisscom facture comme un telephone fixe des appels via internet.
      C’est qui n’est rien d’autre qu’une arnaque…. parmis tant d’autres.
      Pour l’équivalent de Free qui coute +/- 35chf, il faut compter 200chf chez les escrocs de swisscom.
      avec une box « 2.0 » catastrophique….
      et la meme comparaison vaut pour le mobile.
      mais bon, tant qu’il y a des moutons comme tricoline dans ce pays….. swisscom devrait également se lancer dans la vaseline

    • panurge
      11/03/2015 à 6:23

      « très bonne initiaitive » …. sacré niveau de soumission.
      swisscom facture comme un telephone fixe des appels via internet.
      C’est qui n’est rien d’autre qu’une arnaque…. parmis tant d’autres.
      Pour l’équivalent de Free qui coute +/- 35chf, il faut compter 200chf chez les escrocs de swisscom.
      avec une box « 2.0 » catastrophique….
      et la meme comparaison vaut pour le mobile.
      mais bon, tant qu’il y a des moutons comme tricoline dans ce pays….. swisscom devrait également se lancer dans la vaseline

  2. Yannick
    03/02/2015 à 8:21

    et ceux qui ont une alarme… Mes parents ont reçut l’offre d’upgrade, soit c’est un boîtier GSM… Super, on prend un brouilleur et pan c’est fini, soit c’est combo GSM ligne fixe numérique, mais personne est reponsable si lors d’un vol Swisscom fait de la maintenance, ni coupure d’électricité… Bref et ça coûte entre 600 et 1000 avec des frais de 250.- tous les trois mois… Bref les entreprises de sécurité sont sympa, mais ne s’engagent à rien si ce n’est prendre votre argent…

    Bref je me demande comment Swisscom va « pousser » ce changement car je ne pense pas qu’ils pourront forcer la location d’un appareil alors qu’aujourd’hui on en a pas besoin…

    • Tricoline
      03/02/2015 à 8:31

      Celui qui possède un appareil pas compatible avec le futur boîtier modem devra s’en acheter un nouveau, Swisscon ne va pas louer des telephones !
      De toute manière il ne faudra pas changer un appareil récent, il se branchera sur le modem comme des milliers de personnes l’ont déjà fait avec la téléphonie sur le telereseau, il y a des prises prévues pour cela !
      Celui qui voudra toutes les fonctions de la téléphonie IP il devra s’acheter un tel prévu pour cela mais ce n’est pas une obligation.

    • Cedric
      03/02/2015 à 8:39

      C’est simple,
      ils vont annoncer que les lignes conventionnel c’est fini à partir de tel date point final.
      Celui qui n’aura pas fait le nécessaire, il n’aura simplement plus de ligne.
      Ca sera comme sur les télé-réseaux à la fin de l’analogique on fournit un boitier et point final.

      Pour moi c’est une bonne chose, c’est la fin d’une époque, la prochaine étape sera de remplacer le cuivre par de la fibre.

      • Tricoline
        03/02/2015 à 9:07

        Exactement Cédric !
        Je suis un peu plus circonspect sur la prochaine étape, avant le passage à la fibre, il y aura ce que certains dénomment déjà le ´fiber killer’ c’est la dernière génération du xDSL aussi appelé g.fast qui permet en théorie un débit max de 1Gbits sur une paire cuivre de moins de 100 mètres, en pratique jusqu’à 300 Mbits sur 150 mètres.
        Avec cette nouveauté plus besoin de poser des fibres dans le immeubles, avec cela les derniers metrrs resterons en cuivre, de sacrés economies et simplifications en perspective, car fibrer des immeubles entiers cela coûtent cher et il faut rentrer chez les gens, et certains ne sont jamais présent ou bien refusent carement, donc avec le gfast les derniers mètres cuivres ont encore une longue vie !

  3. wfr
    03/02/2015 à 8:22

    Et quid des fermes d’alpage qui n’ont pas de raccordement électrique et pas de réseau GSM???

    • f.delamuraz
      03/02/2015 à 10:44

      téléphone satellite

  4. marco
    03/02/2015 à 8:42

    Moi le seul truc qui m’embête c’est que plus de courant plus de tel, et donc difficile d’appeler les secours si jamais (ex plus de batterie du natel et coupure de courant, une situation qui peut se produire). C’était la seule chose qui me faisait garder une ligne analogique, mais quand vous passez votre internet sur fibre (pas en pack vivo, mais juste le net en fibre) Swisscom migre votre tel de force sur IP aussi 🙁

    • rolgui
      05/02/2015 à 8:14

      C’est aussi ce qui me gêne le plus, Avec la fibre que j’ai chez moi, plus de tél si panne de courant.

  5. 03/02/2015 à 9:14

    Est-ce à dire que si j’ai un modem router Fritz!Box 7490, je suis tout bon déjà? Je viens d’investir dans ce modem et dans un Fritz!Fon.

    • Tricoline
      03/02/2015 à 11:05

      Les distributeurs suisses de matériels de com se frottent les mains, des dizaines de milliers de modem bon pour la déchèterie en plus d’équiper ceux qui n’ont encore rien !
      Ce n’est pas le moment de remplacer soit même son modem xdsl, il est prudent d’attendre le modem fourni par Swisscom et de ne pas le remplacer par autre chose !

      • 03/02/2015 à 12:56

        Ben la Fritz!Box a été acheté il y a 2 semaines pour des besoins de réseau interne. Bien avant que je lise cette news.
        Là où j’habite, je ne peux pas avoir Vivo, seulement une connexion de 2.4mo… Le modem Centro est une catastrophe… De plus l’idée de donner les clefs à Swisscom de mon réseau interne… j’ai pas trop envie. J’aime encore l’illusion de croire que je contrôle quelque chose 🙂

        • Tricoline
          03/02/2015 à 1:41

          Ah d’accord, tu es encore en ADSL sur une ligne assez longue vu le débit disponible !
          Alors tu devrais demander à Swisscon si ta situation va s’améliorer car 2.4 Mbits ce n’est pas beaucoup !
          Tu n’as pas la possibilité d’avoir le téléreseaux ?

          • 03/02/2015 à 4:21

            Oui, suis en bout de ligne et pas de téléréseaux à dispo. Suis piegé 🙂 A part déménager, mais y a l’école, la famille, etc…

            J’ai déjà demander à Swisscom si y a quelque chose de prévue en moyenne 2x par année, mais rien. Aucune valeur $$$ pour Swisscom dans my commune de paysans. Pas d’investissement ni amélioration. C’est le moyen-âge de l’Internet… Je suis plus rapide en mobile 3G/4G avec une moyenne de 12mo, mais comme leur illimité est limité dans les fait à 10gb par mois, la connexion chute après à 500kb. 10 gb (confirmé par swisscom après d’apre échanges) suffisent pas pour un usage familiale avec 2 ados et de stream… je ne peux pas changer sur un modem avec carte sim. autrement je l’aurai fait avec plaisir.

  6. merinos
    03/02/2015 à 12:40

    la téléphonie sur IP n’est pas synonyme de téléphonie sur internet.
    –> attention à ne pas mélanger le protocole du support… 😉

    expliqué bien autrement, Swisscom est en mesure de garantir le flux (comme pour sa TV) contrairement au opérateur de voix sur IP indépendants.

    • Tricoline
      03/02/2015 à 1:03

      100% d’accord merinos !
      Swisscom veut se débarrasser du materiel obsolète qui gère la téléphonie analogique, car actuellement il y a des cartes electroniques qui gèrent la téléphonie et dans les armoires de quartier il y a des cartes électroniques qui gèrent le VDSL, donc il faut beaucoup de materiel, ce qui complique la maintenance, utilise de la place, consomme de l’électricité !
      Alors si avec une seule électronique on arrive à tout gérer c’est avantageux, il faut aussi prendre en considération l’obsolescence du matériel.
      L’avenir étant chez Swisscon à la fibre dans la rue et les derniers mètres en cuivre, la quincaillerie gérant le téléphone analogique historique doit mourir au plus vite !

  7. mirielle
    03/02/2015 à 7:09

    mais on est d’accors que cela ne nécessitera pas d’abonnement internet =

    • merinos
      04/02/2015 à 4:36

      oui, ou alors, comme durant un temps avec la TV, un abo à 0.–/mois

      • opiumdupeuple
        24/04/2015 à 11:17

        Une correction – il n’est pas possible d’avoir une ligne fixe à 0chf. Swisscom en l’occurence vous force a la prendre dans un pack (mini 15chf par mois). Sans l’abonnement, le numéro et perdu.
        En plus du fait que le tel ne marche que connecte, vu le nombre de panne de swisscom, c’est égal très negatif vs ancienne ligne fixe.

        Est-ce vraiment « legal » de ne plus avoir la possibilité de garder un numéro d’ailleurs….?

  8. 04/02/2015 à 12:15

    1. merci pour la publication du billet à ce sujet rappel toutIP (All-IP)
    2. La téléphonie ip agnostique du support en mode sans fil LiFi/WiFi/cellulaire/satellitaire ou/et filaire par fibre optique/cuivre CPL/PLC/HDMI/etc des lampadaires, optimisation selon le lieu/situation appropriée.

    Rien que chez moi, j’en ai 2 à env. 30m de distance. Futur alliance ou concurrence entre opérateur télécom et service industriels si il savent exploiter le filon par partenariat B2B… c’est une autre histoire.

  9. 04/02/2015 à 12:23

    « Swisscom veut se débarrasser du materiel obsolète qui gère la téléphonie analogique, car actuellement il y a des cartes electroniques qui gèrent la téléphonie et dans les armoires de quartier il y a des cartes électroniques qui gèrent le VDSL »

    Une carte xDSL peux fournir les anciennes normes au besoin (rétro-compatibilité).
    A l’exemple d’une carte réseau qui est compatible 1000/100/10 Mbit/s, il en va de même pour xDSL 😉

    • Tricoline
      04/02/2015 à 9:05

      Les futurs équipements qui vont bientôt arriver pour le g.fast ne font plus la partie téléphone analogique, tout comme avec la fibre !
      Donc Swisscon a décider de se débarrasser du tel analogique rapidement, c’est une bonne chose !!

  10. Beat
    06/02/2015 à 4:10

    Quelqu’un connaît-il la durée de fonctionnement sans courant de la partie Swisscom des accès VDSL2/ADSL et FTTH ? Vu la taille des boîtiers de quartier pour le VDSL, l’UPS intégrée, s’il y en a une ?, doit pas être grosse.

    Un central analogique a pour 12 heures de batteries + un groupe électrogène pour continuer à fonctionner pendant une semaine en tout cas.

    Le service « universel » de téléphonie analogique/ISDN précise-t-il ces points ?

    En cas de coupure de courant majeure et prolongée, les services d’urgence doivent rester joignables. Et pas que par Natel.

    Je ne suis pas sûr que Swisscom WholeIP soit en mesure d’assumer ceci. J’ai posé la question à Swisscom. Toujours pas de réponse. Une réponse éclairée et responsable serait la bienvenue. Si pas de Swisscom, alors de l’OFCOM. Merci.

    • Beat
      09/02/2015 à 8:34

      redge73,
      Merci pour les liens PoF et la réponse. Oui, de tels systèmes existent: Par exemple en VDSL sur la même paire, ou avec une paire cuivre à côté de la fibre: Ils s’appellent télé-alimentation. Comme c’est le cas par analogique ou mieux car avec plus de puissance, ISDN 🙂

      Jusqu’ici, tout raccordement téléphonique (analogique ou ISDN) était considéré comme « système critique », et toute la population avec un raccordement fixe bénéficiait d’un accès, protégé contre les coupures de courants longues, aux services d’urgence critiques (ambulances, pompiers, police). Ce service fondamental n’est plus garanti et personne ne semble s’en offusquer.

      Combien de morts faudra-t-il lors de les prochaines pannes de courant prolongées pour que les choses bougent ?

      Lors de la conception des normes analogiques et ISDN, un grand soin avait été donné à une très faible consommation électrique. Les téléphones IP « modernes » sont des mastodontes de consommation électrique par rapport aux « dinausores » ISDN, surtout si on inclut routeurs et switches.

      Ce qui m’intéresse dans ma question, ce n’est pas tant les possibilités et résultats de recherche, mais ce qui existe actuellement comme durée de backup de courant pour les lignes existantes VDSL-2 et FTTH de Swisscom (cette réponse sera valable pour la plupart des autres opérateurs, qui utilisent le réseau de Swisscom). Merci d’avance à celui ou celle qui aura une réponse. 🙂

  11. 08/02/2015 à 10:39

    Beat,
    sauf erreur de ma part, il me semble avoir lu qu’il existe déjà une solution pour alimenter la fibre sans courant électrique lors de panne notamment et surtout sans nécessité de batterie, idéal pour des systeme critique. Mon seul souci, c’est de retrouver la trace de cette technologie d’appoint qui permet d’être atteignable même lors de coupure électrique sur le réseau filaire fibre optique 🙂

    • Beat
      09/02/2015 à 8:33

      redge73,
      Merci pour les liens PoF et la réponse. Oui, de tels systèmes existent: Par exemple en VDSL sur la même paire, ou avec une paire cuivre à côté de la fibre: Ils s’appellent télé-alimentation. Comme c’est le cas par analogique ou mieux car avec plus de puissance, ISDN 🙂

      Jusqu’ici, tout raccordement téléphonique (analogique ou ISDN) était considéré comme « système critique », et toute la population avec un raccordement fixe bénéficiait d’un accès, protégé contre les coupures de courants longues, aux services d’urgence critiques (ambulances, pompiers, police). Ce service fondamental n’est plus garanti et personne ne semble s’en offusquer.

      Combien de morts faudra-t-il lors de les prochaines pannes de courant prolongées pour que les choses bougent ?

      Lors de la conception des normes analogiques et ISDN, un grand soin avait été donné à une très faible consommation électrique. Les téléphones IP « modernes » sont des mastodontes de consommation électrique par rapport aux « dinausores » ISDN, surtout si on inclut routeurs et switches.

      Ce qui m’intéresse dans ma question, ce n’est pas tant les possibilités et résultats de recherche, mais ce qui existe actuellement comme durée de backup de courant pour les lignes existantes VDSL-2 et FTTH de Swisscom (cette réponse sera valable pour la plupart des autres opérateurs, qui utilisent le réseau de Swisscom). Merci d’avance à celui ou celle qui aura une réponse. 🙂

  12. 08/02/2015 à 11:10

    Power over Fiber (PoF)
    http://www.gizmag.com/hybrid-data-power-optical-cable/21335/
    maintenant, il faut que les service de sécurité informatique/télécommunication/ sécurité physique et électrique veuillent bien implémenter cela dans leur système pour continuer à fonctionner lors de coupure électrique.

  13. 08/02/2015 à 11:23

    PoF, principe de fonctionnement animé et exemples d’applications réel.
    http://www.jdsu.com/en-us/power-over-fiber/Products/Pages/photonic-power-discover-how-it-works.aspx#.VNfhALl0y70

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :