Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test réseaux: Sunrise devant Swisscom et Salt lors d’un tour de Suisse par le Gothard

Test réseau: les meilleurs résultats de Salt, Sunrise et Swisscom sur un total de 96 mesures.

Test réseau: les meilleurs résultats de Salt, Sunrise et Swisscom sur un total de 96 mesures.

A l’occasion d’un déplacement en train qui m’a conduit vendredi de Lausanne à Locarno en passant par Montreux, Brigue et le Centovalli, j’ai eu l’occasion de mesurer les débits des réseaux mobiles de Sunrise, Swisscom et Salt. J’ai poursuivi les pointages sur le chemin du retour par le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard en passant par Zurich et Neuchâtel. Sunrise est clairement le grand gagnant lorsqu’il s’agit d’accéder rapidement à internet.

Globalement, le réseau du challenger suisse des télécoms propose en moyenne le débit le plus élevé. C’est le seul opérateur qui nous a permis à plusieurs reprises de dépasser les 100 Mbits/sec en téléchargement. Pour ce qui est de l’envoi de données sur internet, il est parfois possible de tutoyer les 45 à 47 Mbits/sec.

Réseaux internet mobiles: rarement du Edge 

En matière de couverture, que ce soit dans le train ou dans les villes traversées et visitées, je ne suis pas parvenu clairement à déterminer qui proposait la meilleure disponibilité au cours de mes 96 mesures pour chaque réseau. Parfois, un des trois opérateurs n’était en mesure que de proposer que du Edge, parfois, c’était un autre. Rarement, aucun des trois réseaux n’était disponible.

Lors de la traversée du Centovalli, entre la frontière avec Italie et la Suisse, j’ai été surpris de constater certaines pointes de Sunrise en pleine zone rurale. Au Tessin, en ville de Locarno, les trois opérateurs m’ont semblé très proches lors de mes différents pointages.

Test téléchargement depuis internet: Sunrise clairement devant Swisscom et Salt, presque à égalité en matière d'internet mobile de type 4G...

Test téléchargement depuis internet: Sunrise clairement devant Swisscom et Salt, presque à égalité en matière d’internet mobile de type 4G…

Test: à la vitesse de l’escargot dans le Gothard…

Dans le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard, Sunrise a clairement tiré son épingle du jeu. Globalement, les trois opérateurs peinaient à offrir un débit montant convenable. J’ai aussi été surpris de constater depuis le wagon restaurant d’un Eurocity, qu’il n’y avait pas de 4G. Pour une fois depuis le début de ce test, à la sortie du tunnel, Salt a fait des étincelles.

En gare d’Arth-Goldau, les trois opérateurs peinaient toujours à proposer dans le train un signal convenable en 4G. Les Xperia de Sony de dernière génération utilisés pour ce test, tous trois sous Android 7.0, n’affichaient qu’entre une et trois barrettes sur un total de cinq. Là aussi, Salt s’est distingué en téléchargement alors que Swisscom était encore une fois bon dernier! Dans la région de Zug, Sunrise est à son tour arrivé beau dernier…

Bien choisir son abonnement sur des réseaux mobiles proches…

J’ai poursuivi mes mesures à Zurich et sur mon chemin de retour qui est passé par Olten, Soleure, Granges, Bienne, Neuchâtel et Yverdon. Sunrise n’a pas toujours brillé sur la ligne du Pied du Jura. Je ne donnerai pas le détail, présenté dans les graphiques ci-contre. Au final, sur près de 100 mesures différentes pour chaque opérateur, j’obtiens les moyennes suivantes: 37/21 Mbits/sec pour Sunrise, 23/16 Mbits/sec pour Swissscom et 22/15 Mbits/sec pour Salt.

Comme on peut le constater, ces résultats confirment ceux de Connect et cette première prise de température. Les trois opérateurs proposent des couvertures de réseau relativement proches. Toutefois, Sunrise offre bel et bien en moyenne le plus de débit dans toute la Suisse, du moins au fil de notre test. Au final, il met à disposition près de 60% de bande passante en plus pour le téléchargement et 30% pour le téléversement! Dans cet environnement technologique très concurrentiel, le prix et les prestations des abonnements sont donc déterminants, probablement désormais avant la couverture. ABE!

Xavier Studer

Test téléversement: Sunrise propose aussi le meilleur réseau pour envoyer des données sur internet.

Test téléversement: Sunrise propose aussi le meilleur réseau pour envoyer des données sur internet.

Remarque. Présentation du graphique optimisée à 17h00 (Vue chronologique des résultats) No 35 à 41 = traversée du Gothard. Départ et arrivée: Lausanne.

22 commentaires pour “Test réseaux: Sunrise devant Swisscom et Salt lors d’un tour de Suisse par le Gothard

  1. Bernard
    26/12/2016 à 11:06

    Merci pour tous ces résultats. il semble donc bien que swisscom vit sur une réputation qui ne correspond plus à la réalité. je me demande s’il ne faudrait donc pas choisi le moin cher des trois, du moins pour celui qui ne chercha pas à battre des record. une action de salt, donc?

  2. Mat
    26/12/2016 à 12:06

    On peut savoir les différents abonnements utilisés?
    Pour pouvoir comparer ce qui est comparable !!

  3. Bretscher Claude
    26/12/2016 à 12:22

    Bonjour, swisscom avec quel abonnement? Si ce n’est pas celui avec la vitesse maximale, à 169.- , le test n’est pas juste! Merci!

    • 26/12/2016 à 12:23

      Wingo. Illimité. Confirmé par Swisscom. Le test est correct.

  4. Ludo
    26/12/2016 à 3:05

    Pour moi, qu’on ait 20, 30, 50 ou 100 Mbit/s ne change rien pour le mobile, car cela ne change pas l’expérience de surf de l’internaute. Par contre, le nombre de mesure en dessous de 5 Mbit/s est bcp plus intéressant, car c’est en dessous de ce débit que l’internaute va voir son confort de surf diminuer. Il est vrai que dans votre test, les 3 opérateurs semblent aussi proches dans ce domaine car il y a très approximativement entre 15 et 20 mesures en dessous de 5 Mbit/s en download. Sur 96 mesures, le nombre de mesure < 5 Mbit/s est loin d'être anodin, mais si le tunnel du Gothard augmente un peu ce nombre.

    L'enseignement de ce test et de Connect est qu'il faut tester les réseaux où on les utilise souvent (domicile, bureau, lieu de loisirs, etc..) avant de s'engager avec un opérateur, surtout si l'engagement dure 24 mois.

    Je souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année à Xavier et à tous les lecteurs.

    • 26/12/2016 à 3:22

      Absolument. C’est pour cette raison que j’ai écrit que ces réseaux sont proches… Sunrise est toutefois encore une fois le meilleur. Et ça, ce n’est pas un hasard.

  5. Sermier
    26/12/2016 à 4:11

    Interessant mais absolument pas rigoureux. Un speedtest, c’est mignon, mais sur quel serveur distant ? Quid de la latence et/ou du taux de saturation des points d’accès ? Ça sent presque le publireportage…

    • 26/12/2016 à 4:27

      Un test, c’est mignon, 288 mesures ça donne déjà une certaine idée. Il est possible de définir son serveur distant, ou de laisser l’application choisir le meilleur. Je viens de faire trois fois le même test avec Sunrise: 97/32, 91/36 et 103/38 sur trois serveurs distincts. Même chose pour Swisscom avec des résultats qui tournent à environ 45/20 Mbits/sec. Des valeurs très proches. Toutes les mesures ont été répétées plusieurs fois. Ces mesures reflètent ce que peut vivre un utilisateur moyen qui utilise un smartphone récent avec des abonnements illimités. Point barre. Pour le reste, notamment la dernière phrase ou sur le fait que ce n’est pas « rigoureux », je me réserve le droit de donner la suite qu’il convient à ce genre de propos.

      • Yann
        02/01/2017 à 12:52

        Absolument d’accord avec Sermier. Avec tout le respect du à votre travail dans ce blog, qu’est censé prouver ce type de test : un résultat à un temps donné sur un trajet donné. Pour moi, on est à peu près aussi précis que mon voisin qui prétend que Sunrise n’est pas bon car il n’a pas de réseau chez lui… seul des tests de type Connect permettent véritablement de se faire une idée à l’échelle nationale. Il est aussi intéressant de lire votre article du 28 qui en gros arrive à peu près à la même conclusion : ce type de test n’est pas relevant.

        • 02/01/2017 à 1:10

          Pas d’accord. Sur près de 300 mesures standardisées sur une journée dans toute la Suisse, ce résultat n’est pas le fruit du hasard. Je précise que j’ai consommé des dizaines de gigas pour réaliser ces mesures et bien d’autres dans tout le pays. Les résultats vont toujours dans le même sens. Connect, que vous citez, arrive d’ailleurs au même constat. Concernant la méthodologie, ce blog est tout de même probablement un peu plus scrupuleux que votre voisin: https://www.xavierstuder.com/2016/12/28/moyenne-vitesse-4g-26-mbits-sec-suisse/ Enfin, je précise que nous sommes beaucoup plus rigoureux que certaines associations de consommateurs qui pourraient faire des mesures sur trois produits extraits de congélateurs et en faire des généralités… Vu tellement souvent. Je le répété: près de 300 mesures dans des conditions similaires dans tout le pays sur une journée. On est loin de votre salon ou de celui de votre voisin et du hasard. Point barre. Au fait, concernant le test de Connect, ce n’est aussi la photo de ces réseaux sur quelques jours dans l’année, c’est-à-dire des trajets données dans des temps donnés… On pourrait d’ailleurs se demander pourquoi Connect emprunte toujours un peu les mêmes parcours. Pourquoi ne ferait-il pas une fois le tour du Jura et d’autres régions périphériques (tiens comme le Centovalli 🙂 par exemple), dans son test?

  6. Yannick
    26/12/2016 à 4:38

    Ayant un iPhone 7+ et l’abo QoQa à 29.- je n’arrive jamais au dessus de 92-94Mb est que je suis le seul dans ce cas ou c’est pareil pour tout le monde ? Après bon je rejoins les dire que des qu’on a du 10Mb sur un téléphone c’est déjà top… après bon je serais plus intéressé au wifi calling pour sunrise mais bon… un jour…. peut être…

  7. Didier
    26/12/2016 à 8:17

    Merci pour ces tests Xavier!!

    Le résultat des débits sont toujours intéressants mais je pense que c’est très secondaire!

    Par exemple, je suis un nouveau client chez Swisscom TV (fixe), et Swisscom m’a « gracieusement » mis du 1Gbit (up/down) pour 5 mois (testé, je les ai). Quel est l’intérêt d’avoir du 1Gbit/s au privé? C’est idem pour un mobile, qui a besoin de 100Mbits/s? Personne! Quasi aucun serveur distant ne permet de télécharger à cette vitesse (rarement dépassé 17MB/s, exceptionnellement à 30Mb/s, jamais eu 100-120MB/s en utilisation courante avec ma fibre optique)! Je rappelle juste que avec du 100Mbit/s, on télécharge 1Gbit en 90 sec!!

    Par contre, en cas de panne, comment Salt, Swisscom ou Sunrise réagissent? Je préfère largement un 30Mbits/s avec un excellent service (hotline, Wifi calling, problème en cas de pane de téléphone, configuration dans un shop….) que du 100Mbit/s avec un mouvais service…

    C’est un peu comme comparer des débits internets entre Swisscom, Netplus, cablecom, abo français..
    Il faudrait comparer le tout (installation, service, qualité, débit garantie, mode en bridge, IP privé/public/fixe, hotline privée, hotline pro).

    Je pense que beaucoup de personnes perdent de l’argent sur des faux arguments (vitesse en autre)…

    • 26/12/2016 à 8:30

      Absolument. C’est Swisscom qui se positionne sur ce terrain. Ce test, comme celui de Connect, permet toutefois de briser des mythes durement enracinés… Beaucoup de personnes se font avoir pas des réputations peu justifiées!

      • Didier
        26/12/2016 à 9:27

        Pour moi aussi Swisscom est très largement devant dans le domaine « service/pro ».

        Le test de Connect montre en tout cas que l’on a 2 excellents opérateurs en Suisse. Sunrise / Swisscom sont quasi identiques sur tout.

        Mais il reste à tester le support technique (dans les shop, hotline,..) et les autres service comme les hotspot dispo ou encore le Wifi Calling..

        Il me semble aussi que Sunrine reste pas terrible dans les alpes….

        • 26/12/2016 à 9:31

          Sauf erreur, Sunrise ne propose pas encore le Wi-Fi calling.

          • Didier
            28/12/2016 à 12:34

            Je ne le savais pas pour Sunrise. Peut-être qu’il y a des licences ou des trucs comme cela pour que Sunrine ne le fournit pas!

            Pour moi, voilà un type de service qu’il faut en tenir en compte quand on prend un abonnement et surtout dans la qualité d’un opérateur.. Peu de personnes connaissent le Wifi calling.

            Personnellement, j’ai choisi un téléphone (S7 fournie par Swisscom, sinon cela ne fonctionne pas) pour avoir du Wifi calling car je n’ai pas de réseau dans mon bureau et c’est pas mal à l’étranger de téléphoner via le wifi!

            Bonne année Xavier!

  8. Pollo
    26/12/2016 à 9:10

    Un grand merci pour votre article et votre professionnalisme.
    Pour Sunrise, la connexion hors des grands axes reste catastrophique (en Valais tout du moins)

  9. Richard Engel
    27/12/2016 à 3:36

    Sans parler du test, vous avez fait un superbe voyage qui arpente les lignes mythiques de notre pays sans oublier l’Italie avec le centovalli.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :