Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: la guerre des prix a déjà débuté fort en 2019 sur le fixe et le mobile!

Télécoms: la guerre des prix a bien débuté en 2019...

Télécoms: la guerre des prix a bien débuté en 2019…

Grâce à la prise de contrôle de Salt par Xavier Niel, la guerre des prix se poursuit sur le marché suisse des télécoms et la valse des tarifs nous a parfois fait perdre la tête l’année passée. En 2019, de nombreux opérateurs, dont Swisscom, Salt, Sunrise, Yallo ou encore «L’Abo» croisent déjà le fer!

Commençons par l’historique Swisscom. Jusqu’au 13 janvier, l’ogre bleu propose Internet M et L à 65 francs au lieu de respectivement 90 et 80 francs par mois. Chez Sunrise, comme nous l’avons déjà dit ici, plusieurs promotions sont en cours et ont déjà été prolongées jusqu’au 9 janvier. UPC propose aussi de multiples offres à 50% à ses nouveaux clients, mais pour six mois seulement…

Difficile de résister à Salt…

Ces différents opérateurs pensent pouvoir ainsi répondre à l’offre titanesque de Salt qui propose la totale avec Apple TV 4K pour 49, voire 39 francs par mois… Difficile de résister à Salt Fiber, qui jusqu’à maintenant nous a totalement convaincus, hormis une panne de TV une bonne partie de vendredi…

Sur le mobile, Salt propose toujours 25% sur tous ses abonnements, alors que Yallo accorde 50% sur ses formules Fat et Super Fat. Du côté de «L’Abo», ont fait pas mal non plus avec 10 Go de données en 4G, la téléphonie en Suisse, vers les Etats-Unis et l’Europe ainsi que SMS et MMS illimités pour 29 francs par mois au lieu de 39 francs…

Jusqu’à 50% chez Netplus

Du côté des téléréseaux, citons aussi la promotion de Netplus, qui accorde jusqu’à 50% de rabais sur ses offres mobiles! En cherchant sur la toile, on trouve encore d’autres promotions parfois moins spectaculaires, comme chez Talk Talk, qui propose des «starterpacks» avec un rabais de cinq francs par mois.

Bref, ces différents exemples montrent clairement que la présence de trois opérateurs mobiles sur le marché ainsi que l’arrivée tant attendue de Salt sur le fixe entretiennent la compétition entre les différents acteurs du câble, du fixe et du mobile. Reste que plus que jamais, cet «infini des possibles» est parfois un peu complexe a appréhender pour le consommateur.

Xavier Studer

13 commentaires pour “Télécoms: la guerre des prix a déjà débuté fort en 2019 sur le fixe et le mobile!

  1. piroliito
    06/01/2019 à 10:50

    Et c’est pas près d’en finir.
    CoopMobile aussi va faire beaucoup parler des mercredi prochain.
    Bon dimanche à tous

  2. David
    06/01/2019 à 11:07

    Et profite surtout en premier lieu aux ménages connectés par le ftth… Quand on pense que chez moi je suis encore relié par une ligne aérienne… Je suis juste bon à payer un max pour le minimum 😥

    • Torxxl
      06/01/2019 à 4:08

      Bienvenue au Club et la 4g est pathétique chez moi .. Même en ville c’est pas toujours le top

  3. Ludo
    06/01/2019 à 11:11

    Intéressant, mais il y a quand même quelques limites :

    – Ce type d’offre est réservé aux nouveaux clients
    – L’offre est limitée dans le temps, souvent 1 an. Ensuite, vous payez plein tarif.

  4. Ludo
    06/01/2019 à 11:20

    Pour Swisscom, il y a Wingo qui propose internet à la vitesse maximum de votre ligne pour 65 CHF (DSL, 50-500 Mbit/sec) ou 69 CHF (FTTH). C’est le prix normal, ce n’est une promotion. En outre, vous ajoutez 5 CHF pour la TV et 25 CHF pour le mobile tout illimité en Suisse et 1 Go par mois dans l’UE.

    Si vous n’avez pas accès à Salt (donc pas de FTTH), c’est l’une des offres triple play les moins chères hors promotion limitée dans le temps.

  5. Torxxl
    06/01/2019 à 4:10

    Question à part Swiscom propose le client Flex très pratique pour regarder des films photos et autres depuis un pc Les proposent des solutions semblable ? D avance merci

  6. Danou
    07/01/2019 à 8:20

    Concernant le mobile, un membre de ma famille est passé à Yallo Fat tout illimité (en Suisse), illimité dans le temps et sans durée minimale de contrat, tout ça pour CHF 29.- par mois. Tout fonctionne parfaitement depuis des semaines. Pourquoi payer plus?

    • Albouille
      07/01/2019 à 3:05

      Exactement ! Et les offres à 50% sur le Fat ou le Super Fat reviennent pratiquement tout le temps. Suffit d’attendre parfois quelques jours pour tomber sur une nouvelle offre à 50% (illimitée dans le temps). Ceci pour dire qu’il faut être fou pour payer le Fat au prix plein de 58.-/mois. Ou alors faut vraiment pas avoir de chance pour conclure un des (rares) jours où il n’y a pas une offre… Bref, je me demande encore pourquoi ça s’appelle une promotion et que ce n’est pas simplement le nouveau tarif de Yallo, Sûrement une histoire de marketing qui dit que ça fait mieux de parler d’un rabais de 50% pour attirer la clientèle…

      • ELO
        07/01/2019 à 5:52

        En regardant les différentes offres canon de l’abonnement mobile illimité (talk, surf, SMS/MMS) pour la Suisse depuis plusieurs mois, on peut dire sans trop se tromper que le prix standard est de 30.-frs/mois; il n’y a donc aucune raison de payer plus pour ces mêmes prestations. Après, le surcout à ce prix est dû aux prestations supplémentaires d’appels vers l’étranger et de roaming. Concernant ce dernier, son coût standardisaté dans l’UE depuis juillet 2018 ne pourra que tirer les tarifs suisse vers la bas, exemple l’offre actuel de Yallo pour 29.- avec 60 min/mois dans l’UE + l’illimité en Suisse, qui annonce ce que l’on va trouver chez les opérateurs cees Ainsi, il faudra s’attendre dans les prochains mois à ce type d’offre; le reste n’y ayant pas sa raison d’être pour la très grande majorité des consommateurs.

  7. Frédéric M
    09/01/2019 à 3:22

    C’est tellement difficile de résister aux offres de Salt que les grands fuient de plus en plus là c’est la COOP qui abandonne Salt pour Swisscom….

  8. Frédéric M
    09/01/2019 à 3:23
  9. Olivier
    16/01/2019 à 5:27

    Est-ce que les abonnés de Migros Mobile et Coop Mobile bénéficient des mêmes conditions de qualité et de couverture au réseau mobile que les clients de Swisscom?

  10. Olivier
    16/01/2019 à 5:49

    Concernant Salt Fiber, auquel j’ai souscrit en avril 2018, je rencontre toujours des problèmes avec la connexion wifi depuis ma tablette Samsung. Je n’avais aucun problème avant avec UPC. Un technicien de Swisscom est venu examiner la ligne et n’a rien trouvé d’anormal. Un remplacement du routeur de Salt n’a rien changé. J’ai également configuré la connexion wifi (2.4GHz et 5GHz) pour utiliser les canaux les moins encombrés. Enfin, la connexion d’un point d’accès au routeur de Salt via câble Ethernet n’a pas résolu le problème non plus. Quoique je fasse, il arrive que les pages web ne s’affichent plus (la barre de progression reste figée) ou seulement après plusieurs minutes! Et parfois, j’ai des moments de répit et ça fonctionne. Le fait que le point d’accès n’ait pas fonctionné me fait penser qu’il y a un problème de configuration ou de compatibilité au niveau de l’interconnexion entre le réseau fibre de Swisscom (loué à Salt, si je ne me trompe pas) et les équipements de Salt. Mais alors, ce qui est incompréhensible c’est que je ne rencontre aucun problème depuis mon mac connecté au routeur de Salt via câble Ethernet! Alors, je me demande si d’autres abonnés chez Salt Fiber rencontrent ce genre de problème?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :