Test: les réseaux 5G de Swisscom et Sunrise restent difficiles à utiliser

  • Post last modified:08/03/2020
  • Post comments:3 commentaires
De gauche à droite. Exemples de 5G Wide et Fast de Swisscom, 5G et 4G+ de Sunrise.
De gauche à droite. Exemples de 5G Wide et Fast de Swisscom, 5G et 4G+ de Sunrise.

La 5G est synonyme de beaucoup de marketing et aussi de pas mal de désinformation de différents types… Armé d’un Samsung Galaxy S20 Ultra 5G, j’ai tenté ces derniers jours de me connecter aux réseaux 5G de Sunrise et Swisscom. Peut-être un peu trop tôt…

En effet, comme expliqué il y a une semaine environ, le Samsung Galaxy S20 Ultra 5G (prise en main) a bénéficié d’une mise à jour pour lui permettre d’utiliser davantage de fréquences et donc de surfer sur la 5G Wide de Swisscom, déployée dans environ 90% du pays, selon l’opérateur leader de Suisse…

La 5G en plein centre de Lausanne!

Après la mise à jour de Samsung, on m’a dit que tout devrait marcher dans le courant de cette première semaine de mars, mais je n’ai d’abord rien vu. Vendredi, j’ai demandé des nouvelles à Swisscom qui devrait me répondre prochainement. Dans l’intervalle, à partir de la fin de journée, j’ai observé quelques fois le logo 5G dans des zones de type 5G Wide…

La connexion est encore instable et les résultats obtenus ne permettent pas de faire la différence avec de la 4G+, que ce soit en termes de vitesse de téléchargement ou de latence. Cette 5G Wide n’a donc rien à voir pour l’instant avec la 5G Fast de Swisscom ou celle de Sunrise déployée sur les 3,5 Ghz, dont la représentation sur les cartes des opérateurs et souvent très optimiste…

Premières mesures en 5G Wide!

Les différentes captures d’écran ci-contre montrent qu’il est aujourd’hui possible de tutoyer les 210/63 Mbits/sec en plein centre de Lausanne en 4G+, notamment sur le réseau de Sunrise. Parallèlement, du côté de mon domicile, la 5G Wide de Swisscom m’a permis d’atteindre les 50/26 Mbits/sec.

Sur les nouvelles antennes 5G (Fast de Swisscom), la latence baisse à environ 8 millisecondes chez les deux opérateurs. Pour ce qui est de la 5G Wide ou de la 4G+, ce chiffre semble actuellement varier entre 13 et 21 millisecondes. Pour ce qui est du débit, on peut atteindre plusieurs centaines de Mbits/sec en téléchargement et jusqu’à 65 Mbits/sec en téléversement, comme en 4G+, puisque la 5G utilise la 4G pour l’envoi des données.

Evidemment, nous vous proposerons quelques lignes lorsque Swisscom sera tout à fait prêt…

Xavier Studer

Cet article a 3 commentaires

  1. Pedro

    Speedtest encore et toujours..

    Vous voulez pas nous faire des tests de qualité une fois ?
    Sur des services inconnus de nos providers et avec des fichiers de plus grande taille ? Vous avez de limité, profitez en et plus la durée de téléchargent est longue plus le test est fiable cela évite les pics d’utilisation des autres utilisateurs.
    Ou sur votre connexion 10gb Salt symétrique qui est parfaite pour faire des tests. Il n’y a personne d’autre sur le serveur comme ça et les tests seraient vraiment fiable sans priorisation du trafic possible.

    Et calculer le “ping” avec le temps de chargement complet d’une page avec beaucoup d’objets ce serait beaucoup plus réaliste que ça.

  2. Étienne

    781 en download ici à Bienne avec Sunrise. Latence bof à 13ms.

  3. Paulo Martins

    Testé par moi avec un Note 10+ 5g, la 5G de sunrise au
    Chalet-À-Gobet tutoie les 500mbs en download et 50 en upload. C’est pas mal du tout, maintenant ils devraient plutôt se pencher sur une optimisation de la 4g plutôt. Ce n’est que mon avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.