Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Nouvelles rumeurs ridicules au sujet de la 5G: la branche réagit!

Une représentation de la 5G signée Nokia.

Une représentation de la 5G signée Nokia.

La 5G continue de faire couler beaucoup d’encre dans un registre discutable. Trop souvent, des rumeurs, des demi-vérités ou des propos complotistes, voire conspirationnistes sont échangés ou propagés dans l’opinion publique, notamment dans les cercles réactionnaires. Sous l’égide de l’Asut, les opérateurs sont à nouveau contraints de réagir…

L’Asut ou Association suisse des télécommunications a une fois de plus collecté de faux rapports diffusés auprès du public et préparé une mise à jour de sa «vérification des faits sur la 5G». Très récemment, de fausses informations selon lesquelles la 5G est responsable de la propagation des virus de type corona ont circulé, selon un communiqué de presse reproduit ci-dessous, renvoyant vers cette page.

Complotistes et conspirationnistes

Pour Stephen Powis, le directeur du Service National de Santé britannique cité par l’Asut, il s’agit de «fake news» sans fondement scientifique, ce qui affecte également la réponse d’urgence à l’épidémie. D’ailleurs le très prestigieuse et sérieuse BBC, vénérable pilier du service public, avait aussi de son côté publié une mise au point bienvenue sur les risques présumés de la 5G. A bon entendeur.

Encore une fois, le déploiement de la 5G rime avec une désinformation que d’aucuns estiment pilotées par des Etats défavorables à un tel déploiement en l’état actuel. Mais là aussi, ne nous attardons pas sur ces rumeurs invérifiables… Mais à qui se fier, me rétorqueront les plus sceptiques?

Jusqu’à preuve du contraire…

En effet, l’opinion publique se méfie à juste titre des lobbies, groupes d’influence ou experts scientifiques dont les travaux sont parfois financés de manière plus ou moins occulte par l’industrie. Dans ce climat de défiance, il semble parfois être de bon ton de tout remettre en cause, ce qui n’est pas souhaitable…

Le plus raisonnable est de se fier aux prescriptions des autorités en place, surtout lorsqu’elles sont élues de manière démocratique… jusqu’à preuve du contraire. Parions que dans notre société de l’information, le quatrième pouvoir permette de démasquer les tricheurs… Dans l’intervalle, rappelons que l’IRCNIP et la FDA américaine ont pris clairement position en faveur des normes de précaution actuelles… Notre dossier complet sur la 5G.

Xavier Studer

Lire aussi: 5G en Suisse: des données scientifiques pour se faire librement son opinion

PS
Dans un souci de qualité, nous restons ici soucieux de ne pas colporter inutilement des rumeurs qui perturberaient encore davantage le débat déjà nauséabond autour de la 5G.

Fausses informations et demi-vérités à nouveau au banc d'essai

17 commentaires pour “Nouvelles rumeurs ridicules au sujet de la 5G: la branche réagit!

  1. Philippe
    09/04/2020 à 08:40

    Depuis de nombreuses années, les médias nous inondent de nouvelles catastrophistes et anxiogènes, spécialement dans le domaine de l’écologie. On voit bien maintenant le résultat. Les gens ont peur de tous et sont réticents à toutes nouvelles technologies. Donc les journalistes n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Quand cela les arrangent dans leur idéologie, ils sont bien contents que les gens aient peur (réchauffement, pollution, alimentation, etc), mais quand ce n’est plus le cas, c’est du complotisme et des fake news. Pour ma part je rejette autant les médias traditionnels que les sites conspirationnistes. Les deux veulent avant tout promouvoir leur idéologie.

  2. Neosf
    09/04/2020 à 09:02

    Cette étude m’a totalement renvoyé à un sketch de Jean-Marie Bigard ” La chauve-souris ” tant les relations de causes a effets sont ridicules. Que dire de plus ?

  3. Foxband
    09/04/2020 à 09:10

    Étant donné qu’ils n’ont toujours pas corrigé leurs inexactitudes concernant le Centre international de recherche sur le cancer et le groupe 2B, je déconseille à quiconque de ne pas vérifier leur « Vérification des faits ».

    • Neosf
      09/04/2020 à 11:26

      En gros la thèse de l’antithèse, si on rentre dans ce débat, et bien on en aura pour des décennies. Après le wifi et la 4g nous voici arrivés à la 5g. Cette étude est aussi sérieuse que les pop-corn qui explosent entre 3 mobiles. A chacun ses croyances, mais un peu de sérieux.

  4. Tom
    09/04/2020 à 09:42

    Voici un article assez intéressant

    https://www.presseportal.ch/fr/pm/100063891/100845694

  5. Nycko
    09/04/2020 à 11:09

    Quel est l’état Mondial qui est largué par la 5g qu’il n’aura pas installé à temps comparé au reste du Monde et surtout son ennemi technologique la Chine.
    USA

  6. Mick_co
    09/04/2020 à 12:53

    Pour combattre l’ignorance, il n’y a que les faits !
    Déjà quand l’on parle de 5G, de quelle 5G parle-t-on ?
    le VRAI problème vient de mon bon de vu de la 5G millimétrique, pas de la 5G qui est juste une 4G plus.
    Restons concentré.
    Et quid de l’augmentation de l’énergie pour soutenir cette nouvelle technologie ?
    Ca serait sympa de savoir si Swisscom et co ont vu une augmentation de leur consommation électrique du au déploiement de la 5G.

  7. Rac
    09/04/2020 à 13:56

    Encore une démonstration éclatante du niveau intellectuel des conspirationnistes de tout poil !

  8. Étienne
    09/04/2020 à 14:21

    On a bien réussi à faire croire au peuple que le réchauffement climatique est dû à l’activité humaine, pourquoi pas que la 5g est pire que la 4g ou la 3g.

    • Philippe
      09/04/2020 à 23:52

      Exactement, mais il y a une différence : comme tous les médias et les politiciens ont répété depuis de nombreuses années que le réchauffement était du à l’homme, alors qu’il y a de nombreuses preuves que les facteurs naturelles sont prépondérants, c’est considéré maintenant comme une vérité absolue par pratiquement tout le monde. Cela a permit en autre de promouvoir le ‘capitalisme vert’ et le marché du carbone. Sans parler que les politiciens passent maintenant pour les sauveurs du monde, tout en manipulant les gens avec la peur. La peur et la culpabilité ont toujours été les meilleurs moyens de contrôler les gens.
      Tandis que la 5g est soutenu par les industries et les médias, et dans ce cas c’est uniquement des sites conspirationnistes qui remettent en cause cette nouvelle technologie. Les médias dans ce cas n’ont aucun intérêt à défendre ces théories conspirationnistes.
      En conclusion la vérité dans l’esprit de la population dépend principalement de la propagande des médias.

      • 14/04/2020 à 08:43

        Le réchauffement climatique, c’est une chose, mais s’il n’y avait que cela… Tellement d’autres problématiques environnementales totalement du fait de l’homme mais peu mises en avant, c’est regrettable !

  9. Elie
    09/04/2020 à 16:29

    Il est évident qu’il ne faut pas tout mélanger, covid, 5g etc. Seulement si on regarde le bilan écologique et les intérêts pseudo économiques autour de la 5g on devrait s’arrêter là. Pour habiter en ville depuis plusieurs années la concentration 4g, wifi, linky, devient insupportable. Multiplication du nombre de personnes ressentant des effets physiques. Arrêtons le déni,a de les prendre pour des abrutis. Des scientifiques de renoms ont face aux témoignages de gens en errance médicaleà se sont penchés sur le sujet, constatant que ce n’est pas sans conséquence. Les medias n’ont sue ”les complotistes” à la bouche et s’en servent pour discréditer tout discours rationnel et censé vis à vis des ondes. C’est tout.

    • 09/04/2020 à 21:52

      N’importe quoi…

  10. Pedro
    10/04/2020 à 10:01

    Voilà ce qui arrive lorsque les études manquent et que les scientifiques trouvent des choses étranges dans les résultats. Mais les études ou l’échantillon était trop faible pour donner une conclusion sans contestation possible sont légions car ils n’ont pas assez de budget pour les effectuer tout bêtement.

    La population reste dans le flou et pouvez-vous me citez des études en cours concernant le trouble du sommeil décelé dans tous les rapports ? Ainsi que la baisse de la fertilité qui lui aussi ressort dans tous les rapports ?
    Sans parler des cancers car je parle ici de la perturbation de l’activité électrique du cerveau lié à des longueurs d’ondes courtes qui nous traversent. Et un téléphone situé à quelques cm de quelque chose de très sensible à la chaleur ce pourquoi le corps l’a placé à l’extérieur. Rien d incompréhensible pour le commun du mortel tout le monde sait ça mais personne ne fait une étude complète pourquoi ?

    A Xavier s’il n’y a aucun risque et qu’il n’y a aucune conséquence pourquoi avoir créer la norme SAR ?
    Et pourquoi réduire la distance de ce test mais ne toujours pas collé la source à l’oreille comme les gens l’utilisent ? Qu’est ce qu’ils ne veulent pas faire ressortir l’exposition réelle qui est plus élevée que celle mesurée ?
    Et dommage que vous ne parlez pas des antennes Télécom endommagées par la population qui exige des réponses enfin je pense ou ce ne sont que des casseurs comme dans les matchs de foot.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :