Discrètement, Salt lance habilement sa 5G: test à 140 Mbits/sec….

  • Post last modified:30/09/2020
  • Post comments:12 commentaires
Malgré un certain obscurantisme local, la 5G se déploie à Neuchâtel.
Malgré un certain obscurantisme local, la 5G se déploie à Neuchâtel.

Finalement, Salt lance discrètement ses premières antennes 5G en Suisse, notamment du côté de Neuchâtel, comme nous avons pu le constater sur place. Habilement, Salt démarre sans frais supplémentaires… Premières mesures à une centaine de Mbits/sec au bord du lac.

C’est équipé d’un Samsung Galaxy S20 Ultra 5G et d’une très ordinaire carte prépayée proposant une journée de surf totalement illimité pour deux francs que j’ai réussi sans peine à me connecter à une antenne 5G située dans le quartier de la Maladière à Neuchâtel. Une installation qui semble bien couvrir le quartier concerné. Une autre antenne serait disponible du côté des Cadolles.

Jusqu’à 140 Mbits/sec

J’ai mesuré à proximité de cette cellule des valeurs relativement stables entre plusieurs dizaines de Mbits/sec et jusqu’à 140 Mbits/sec. Pour ce qui est du téléversement en 4G, j’ai observé des mesures généralement situées entre 30 et 42 Mbits/sec. On est loin du record établi sur certaines antennes, peut-être pour des questions de raccordement d’antennes, de proximité ou d’utilisation… Même si l’icône 5G était visible, Ookla les a catégorisé dans LTE. Tout ne semble donc pas tout à fait prêt.

Contrairement aux premières mesures effectuées en 5G, où l’on était presque sûre d’être le seul sur une antenne, ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque Salt met à disposition de ses abonnées ces nouvelles infrastructures. Pas besoin d’onéreuse option, comme chez Swisscom et surtout Sunrise, qui ponctionne ses clients au bénéfice d’anciens plans, prétendument «Unlimited». Faut bien payer Federer…

Nouvelles antennes 5G

«La technologie 5G est disponible pour nos clients depuis fin août 2020. Le déploiement du réseau 5G se poursuit progressivement et la couverture sera étendue à l’ensemble de la Suisse au cours des prochains mois et années, là où la situation politique le permet. Ce service est actuellement proposé gratuitement pour tous les plans tarifaires de Salt (abonnements forfaitaires, offres prépayées et Surf)», indique Vila Lebel, porte-parole.

Gare à certaines désillusions toutefois, car les antennes ne semblent pas très répandues et il est conseillé d’utiliser un modèle de smartphone 5G vendu par Salt. Quoi qu’il en soit, les derniers Samsung Galaxy S20, mis à jour, sont compatibles. Les autres modèles suivront. Enfin, pour les connaisseurs, l’opérateur précise que «Salt déploie actuellement son réseau avec de nouvelles antennes 5G et ne procède actuellement pas à la mise à jour de logiciels sur des sites existants (5G DSS)».

Xavier Studer

Cet article a 12 commentaires

  1. Alex

    Sur Genève, il y’a déjà un bon moment, que les abonnés Salt peuvent avoir de la 5G , dans certains quartiers, sur ce point, Sunrise et Swisscom on bonne couverture, même a l’a campagne 👍👍

  2. Etienne

    Plus de 700 il y a une semaine au centre ville de Coire avec Sunrise.

  3. Tricoline

    Comment Salt a-t-il contourné le moratoire sur les modifications d’antenne?
    Ou alors le canton de Neuchâtel a lever le moratoire

    1. RomsKidd

      Peut être parce que vous ne savez même pas de quoi vous parlez, il y a deux types de 5G différentes. Celle qui pose problème est la 5G millimétrique et non pas la 5G qui se déploie en ce moment, qui est une simple 4G++ qui utilise les mêmes antennes que la 4G+ actuelle.

      1. misenta

        Peut-être que c’est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez… Le moratoire Neuchâtelois est sur toutes nouvelles demandes de permis pour des installations de communication mobile (qu’elles soient en 4G ou en 5G) sous prétexte de ne pas pouvoir mesurer la 5G. De toutes façons, la 5G millimétrique n’est, pour l’instant, pas disponible en Suisse (licence pas délivrée).
        Donc la question de Tricoline est forte à propos, surtout lorsque Salt indique qu’il déploie de nouvelles antennes 5G!

        1. RomsKidd

          Non je sais de quoi je parles, il faut savoir que les opérateurs n’ont dans tous les cas pas besoin d’autorisation, sachez que les antennes 5G actuelles peuvent être des antennes 4G déjà autorisées qui ont été transformée en antennes 5G. (source: article de rts.ch “Découvrez où 2000 antennes 5G ont été déployées depuis six mois”). Donc de base, pas besoin d’autorisations spéciales pour commencer de déployer la 5G dans tous les cas.

          De plus, quand j’écris “moratoire 5g Neuchâtel” sur google, le 2ème lien dit “Il n’y aura pas de moratoire neuchâtelois sur la 5G” daté de Mai 2019, donc depuis il me semble que c’est plus d’actualité, par contre le premier lien “Neuchâtel demande un moratoire sur la 5G millimétrique” qui date de Janvier 2020, lui parle de la 5G millimétrique, donc un sujet plus d’actualité, même si déjà assez ancien.

          Pour finir, je soutiens que 90% des gens ne font pas la différence entre 5G et 5G millimétrique et ce qui cause beaucoup d’incompréhensions et le but principal de mon commentaire.

  4. Lukas

    Enfin, Salt.
    Mais 140 MBit/s ne sont pas vraiment rapides, j’atteins souvent plus que le double de la vitesse sur la 4G.
    Seulement à Neuchâtel et Genève ou aussi dans d’autres villes ?
    La poubelle de la région de Zurich ne peut pas le tester en raison de l’absence de Smartphone 5G.

  5. Nayo

    La 5G c’est de la M****.. ça devrait être interdit c’est ondes vont finir par nous tuer.. faudra pas vous attendre que un de ces 4 lorsque toutes ces antennes seront activées au même moment qu’on vive un Black-out total! Pour rappel le Covid a rendu les gens paranos alors un Black-out total, imaginez plus d’électricité, plus de chauffage, plus de courant d’eau potable.. bref l’apocalypse! AbE

    1. Alain

      @Nayo, vous parlez pour vous-même. Tout le monde n’est de loin pas de votre avis.

    2. Remy

      Ça va le paranoïa ?

  6. redge73

    Nayo a dit: “La 5G c’est de la M****.. ça devrait être interdit c’est ondes vont finir par nous tuer..”

    C’est très bien ainsi, nous sommes en surpopulation et payons trop de frais d’assurance maladie.

    La température pourra ainsi diminuer car moins de population à chauffer la planète au lieu de s’habillier convenablement pour resister au froid au lieu de chauffer avec des radiateurs ou tout autre système pour se rafraichir avec des climatisation qui génère plus de chaleur !

  7. fab

    @Nayo… juger sans connaitre, c est absurde.
    Il y a des choses bien plus dangereuse que les ondes, que nous respirons, mangeons et buvons et j’en passe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.