Le test multimédia de l’aristocratique Samsung Galaxy S21 Ultra 5G

  • Post last modified:03/02/2021
  • Post comments:13 commentaires
L'écran de 6,8 pouces du Samsung Galaxy S21 Ultra 5G.
L’écran de 6,8 pouces du Samsung Galaxy S21 Ultra 5G.

Après de premières impressions enthousiastes, nous avons poursuivi nos expérimentations avec le Samsung Galaxy S21 Ultra 5G, qui a reçu une nouvelle mise à jour pour sa commercialisation vendredi dernier… Que vaut cet étalon racé et raffiné du Coréen qui se distingue notamment par une partie optique impressionnante et un ultra-zoom 100x amélioré… Test multimédia complet!

Le carton surprend d’emblée par sa faible épaisseur puisqu’il est complété par un deuxième carton qui comprend le chargeur en option de 25 W. Un positionnement similaire à celui d’Apple, qui a lancé cette mode pour des questions «écologiques». Encore une fois, pourquoi pas. En Suisse, mais pas en France, les écouteurs filaires manquent aussi dans l’emballage de ce modèle cédé dès 1249 francs suisses ou 1309 euros avec 128 Go de stockage et 12 Go de mémoire vive. Fiche technique.

Multiples versions à prendre en compte

Évidemment, selon les versions, la facture peut grimper jusqu’à 1299 francs (1309 euros) pour le modèle disposant de 256 Go de stockage, voire 1429 francs (1439 euros) pour la version déclinée en 512 Go transfigurée par 16 Go de mémoire vive… Certes, les opérateurs et les revendeurs multiplient les opérations séduction…

Dès la prise en main, ce smartphone en version noir fantôme surprend effectivement par un caractère massif, ce qui inspire un sentiment de robustesse et un indéniable aspect ultra-chic. Une coque optionnelle en silicone noire parachève ce sentiment de luxe et positionne d’emblée ce mobile sur le segment du très haut de gamme. Cette protection complique toutefois le nettoyage des optiques avant de prendre ses clichés. Le bloc optique du Galaxy S20 est plus facile à nettoyer.

Galaxy S21 Ultra 5G: performances proches du sommet…

A peine allumé et mis en fonction, on est évidemment tenté de soumettre à la question ce fleuron très proche de son parent le Samsung Galaxy S20 Ultra 5G, dont il partage le positionnement au sommet de la gamme d’un des leaders du domaine. Après quelques minutes, le verdict tombe sur AnTuTu; la version européenne tutoie les 670’000 points, contre 630’000 avant la mise à jour à la veille de sa commercialisation!

Ceci constaté, on poursuit son premier voyage dans les entrailles de l’appareil vigoureusement animé par Android 11 et un rafraîchissement de l’écran pouvant tutoyer les 120 Hz en pointe. Probablement l’appareil le plus fluide et le plus dynamique construit par Samsung. Un réel plaisir, surtout que l’écran de type Dynamic AMOLED est très lumineux dans toutes les situations.

Premier test du zoom 100x signé Samsung!

Évidemment, on se précipite ensuite sur le module photo/vidéo, qui se distingue par des chiffres stratosphériques, comme sa résolution 8K ou l’ultra-zoom stabilisé 100x. Première fonction à passer sur le gril. Eh, il est vrai que du chemin a été parcouru depuis le modèle précédent! Ce «space-zoom» revisité marque des points.

A fond de zoom 100x, on est surpris par le nettoyage numérique du cliché et surtout la stabilisation impressionnante du smartphone, qui permet de cadrer beaucoup plus facilement que sur le Galaxy S20! Certes, on ne peut pas comparer une telle image avec un cliché réalisé avec un vrai zoom optique, mais il faut avouer que cela peut dépanner. Quoi qu’il en soit jusqu’à 50x, le résultat est assez surprenant.

Attention toutefois. En analysant plus en détail la triple série de clichés reproduits ci-dessous, on réalise que le nettoyage numérique se fait peut-être au détriment du piqué, à moins que ce soit le flou naturel de ce zoom optique. Lorsqu’on compare par exemple le mur blanc en arrière-plan dans la série 3x, on constate que la structure a disparu.

Test du zoom: Samsung Galaxy S21 Ultra 5G

Test du zoom: Samsung Galaxy S21 Ultra 5G

Test du zoom: Huawei P40 Pro+

Capteur photo au sommet

Malgré les potentielles limites du traitement numérique appliqué par Samsung, on constate que la quadruple optique principale, avec zoom 3x et 10x, produit des clichés intéressants, notamment en basse lumière. Lorsque le mode nocturne n’est pas appliqué, on aperçoit toutefois de petits artefacts bleus apparaitre. En passant, on réalise que le S20 fait désormais beaucoup mieux qu’à sa sortie.

Après le Galaxy S20 Ultra 5G, Samsung propose à nouveau de la 8K sur ce modèle et de nombreuses options comme un mode pro ou un mode portrait vidéo, pour flouter l’arrrière-plan. Sympa! Dans la pratique, lorsqu’on enclenche la super-stabilisation, on passe de la 8K en mode Full HD. Et il faut admettre que la stabilisation est impressionnante dans ce cas, comme le montre cette petite séquence d’une trentaine de secondes.

Un bilan appréciable

Une nouvelle fois, Samsung propose un des appareils les plus réussis du marché qui se caractérise par une puissance brute impressionnante et une fluidité saisissante à l’utilisation. Si ses spécifications sont stratosphériques, on a constaté avec les deux mises à jour avant sa commercialisation à quel point le logiciel est déterminant aujourd’hui. Ce Samsung Galaxy S21 Ultra 5G risque donc de se bonifier encore!

Au final, en tenant compte de l’autonomie appréciable de cet appareil, qui peut tenir jusqu’à deux jours d’une utilisation modérée, on réalise que Samsung fait fort pour conserver sa première place au sommet, désormais disputée par de plus en plus de marques, notamment des Oppo et Apple, voire Huawei dans une certaine mesure. Quoi qu’il en soit, le Coréen en lançant régulièrement de nouveaux standards et de nouveaux composants maison, montre qu’il reste le maître!

Xavier Studer

Test photo. Samsung Galaxy S21 Ultra 5G

Test photo. Apple iPhone 12 Pro Max 5G

Test photo. Huawei Mate 40 Pro 5G

Test photo. Oppo Find x2 Pro 5G

Cet article a 13 commentaires

  1. Nicolas

    Bonjour, je lis avec plaisir vous articles et je me permet juste un petit commentaire quand à la rédaction, pouvez vous essayer de moins utiliser l’expression « au final » qui n’est pas française et fait mal aux yeux 🙂

    1. Albouille

      “je lis avec plaisir VOS articles… Je me permetS… quanT à la rédaction”. “Au final” je ne sais pas ce qui fait le plus mal aux yeux…

    2. Xavier Studer

      Désolé, mais au final, cette locution me plaît énormément. Désolé pour les vieilles barbes! C’est l’usage qui fait la langue. Point barre.

  2. Nycko

    Merci pour cette formidable présentation. C’est un produit hors normes, un bijou ce Galaxy.
    Mais j’ai l’impression que vous sous-estimez Xiaomi, qui vont mettre à mal bien des marques, que ce soit Apple ou Samsung.
    Oppo,Vivo,Realme,One+, ce sera dur aussi pour eux.

    1. Roloh

      Capello ne semble pas maître de la lecture. 😋
      Le Robert, lien que vous n’avez soumis, annonce la locution « Au final » comme familier et critiqué. Bref…

  3. Bebert

    Merci pour ce test. Je trouve que l’Iphone est vraiment bon dans toutes les situations! Surpris en bien!

  4. ipodac

    Est-ce que vous avez aussi reçu les earbuds, censés arriver gratuitement pour toute précommande ? Parce que moi non 🙁

    1. ipodac

      Je vais répondre moi même à la question : Il faut aller sur l’application Samsung members, préinstallée dans le téléphone, faire l’inscription et demander les cadeaux.

  5. TommyB

    Les photos prises avec l’IPhone semblent avoir plus de piqué et sont mieux contrastées, plus plaisantes à l’œil en tous cas. Et 1300.00 CHF le bouzin ça ne devient pas un peu cher pour un Samsung sous Android …au final ? 😉

    1. Danni

      Pas d’accord. J’ai acheté samedi le 21ultra 128go: simplement génial. C’est le meilleur modèle du marché! Clairement! Impressionnant le soir en ville de Genève!

      1. TommyB

        Je n’ai aucun parti pris, je n’ai pas d’Iphone mais un Pixel 5 de Google qui se débrouille bien en photo. Je trouve qu’en basse lumières les photos prises par M. Studer sont meilleures avec l’Iphone qu’avec le Samsung. Il y a également du bruit très présent sur les feuilles de la photo macro 2x, alors qu’il y en quasi pas avec l’Iphone. Je trouve aussi qu’avec le Samsung il y a moins de piqué sur le visage de M. Studer et que la photo avec le bâtiment n’est pas très naturelle, dernière remarque qui vaut également pour également pour presque toutes les autres photos prises par le Samsung. Ceci dit, ça reste excellent pour un smartphone, pas de jaloux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.