Finalement, Google déploie son radar Soli dans votre chambre à coucher!

  • Post last modified:20/03/2021
  • Post comments:6 commentaires
Google New Nest Hub avec radar intégré.
Google New Nest Hub avec radar intégré.

Les geeks connaissent déjà le radar Soli équipant le Google Pixel 4 et capable de reconnaître certains gestes. Trop cher, le géant du web y a renoncé sur son Pixel 5 pour le réserver à son nouveau Nest Hub. Grâce à ce radar, il ambitionne d’analyser vos nuits et votre sommeil!

Voici donc la solution si vous souhaitez analyser votre sommeil tout en laissant recharger votre montre connectée pendant la nuit. Grâce à l’ultime cadre photo et assistant connecté de Google, soit la deuxième génération de son Nest Hub, vos nuits ne seront plus les mêmes! Spécifications.

Sur votre table de nuit

Posé sur vote table de nuit, cette seconde génération de Nest Hub est capable d’analyser différents paramètres de votre chambre à coucher, dont les mouvements de la personne la plus proche de son radar intégré, Soli. Autrement dit, ce système boosté par un système d’apprentissage ne devrait pas être capable d’identifier la personne dont il va analyser le sommeil. Du moins pour l’instant…

Mais ce n’est pas tout. Grâce aux micros et aux capteurs de luminosité intégrés, l’accessoire branché de Google pourra analyser vos ronflements ou les perturbations lumineuses ayant potentiellement affecté vos nuits. Même la température est relevée et  décortiquée par l’intelligence artificielle du géant du web! Au petit matin, l’écran de l’assistant vous dira tout, pour autant que les données numériques soient de qualité…

Le fonctionnement du radar Soli.
Le fonctionnement du radar Soli.

Un radar «spécial alcôve»!

Déjà utilisé sur le Google Pixel 4 (Motion Sense), le capteur Soli n’est rien d’autre qu’un mini-radar capable d’envoyer des ondes électromagnétiques et d’interpréter les signaux revenant sur son capteur. Grâce à des algorithmes évolutifs, ses concepteurs l’ont d’abord couplé à un smartphone pour reconnaître des gestes avant de songer à l’utiliser pour scanner l’une de vos pièces les plus privées.

Mon commentaire? Je m’interrogerai il y a peur sur l’utilité des montres connectées. Cette fois, non seulement, je me pose la même question, mais m’interroge une fois encore sur l’utilisation des données issues des microphones de nos smartphones, enceintes intelligentes, caméras et même maintenant radars, étudiés spécifiquement pour nos chambres à coucher!

Xavier Studer

Cet article a 6 commentaires

  1. Alain

    Dans le genre gadget inutile et intrusif…

  2. Grand Lapin

    C’est génial. Google va pouvoir analyser en détail nos ébats nocturnes et les ajouter à nos calories dépensées, ou automatiser l’envoi des faire-part si on meurt dans notre sommeil.

    1. Domlesgaz

      Où alors envoyer d’autres faire-part, mais avec 9 mois d’avance… 🤣

  3. TommyB

    C’est vrai que la chambre à coucher était jusqu’ici l’endroit ou on avait encore un peu d’intimité. Et bien ce n’est plus le cas on dirait. Ce qui serait intéressant de savoir c’est ce que fait exactement Google de ces données ? Le Nest est un excellent produit à laisser dans la cuisine et pas ailleurs dans votre appartement.

  4. Pedro

    Ce que fait Google de ces données ?
    Regardez leur chiffre d’affaire… Ils les stockent et les revendent tout simplement 🙂

    C’est pareil que les points Migros ou Coop. Ils récupérèrent vos données les vendent et vous redonnent moins que la marge qu’ils font sur ces produits donc 200% gagnant 🙂
    Gagnant car vous allez racheter leur produit chez eux grâce à ces points, gagnant car ils ne perdent rien et encore gagnant car ils peuvent revendre ces données tout en pouvant optimiser et tester l’effet des pubs ou améliorer la gestion du stock.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.