Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test de l’iPad Air 2: toujours au sommet!

L'iPad Air 2 et l'iPad Mini 3 d'Apple.

L’iPad Air 2 et l’iPad Mini 3 d’Apple.

Je teste depuis une semaine environ le nouvel iPad Air 2 d’Apple. Il est plus fin et plus léger que son prédécesseur, même si cela n’est pas frappant immédiatement. La  nouvelle référence de la pomme convainc par ailleurs d’emblée par sa finition légendaire et par son nouvel écran Retina.

Si la surface reste manufacturée dans du verre, Apple a revu sa fabrication en fusionnant différentes couches. L’écran réfléchit donc moins la lumière ambiante, comme j’ai pu le constater en mettant côte à côte les deux versions de l’iPad Air sous un éclairage intense. Il est clairement plus agréable à consulter.

Sans coque, l’iPad Air 2 est encore plus agréable à utiliser sur la durée puisqu’il pèse moins au bout du bras. Matériellement deux nouveautés ont été introduites. Pour commercer, l’appareil peut être sécurisé grâce à l’excellent lecteur d’empreintes digitales de la pomme, dont l’apprentissage semble désormais plus rapide. Cela change la vie!

Apple m’a mis à disposition une protection qui recouvre aussi bien le dos de l’ardoise que son écran. Même avec cet écrin, l’iPad Air 2 reste svelte. On perd toutefois le gain en épaisseur et en poids par rapport au modèle précédent. Certains préféreront donc la plus traditionnelle protection magnétique de l’écran.

Simplification matérielle

Poursuivons. Sur le flanc droit, le petit interrupteur qui permettait d’activer le mode silencieux a disparu. Il est intégré aux réglages logiciels disponibles depuis le bas de l’écran. L’iPad Air 2 est d’ailleurs tellement fin qu’il reste à peine la place pour la prise mini Jack audio… C’est à ce moment qu’on réalise la prouesse technologique… Il est en fait près de deux fois plus mince que le premier iPad…

A l’utilisation, ce monstre de puissance animé par iOS 8.1 est hyper réactif. Sur AnTuTu, il atteint un record de plus de 63’000 points. Il fait donc mieux que l’iPhone 6 puisqu’il peut compter sur une version boostée de son processeur, le A8X. Rappelons que l’iPad Air n’atteint que 40’000 points environ. Impressionnant!

Test: très rapide sur internet

Comparativement à l’iPad Air, ce nouveau venu est aussi plus rapide sur la toile. Les pages internet s’affichent clairement plus rapidement que sur le premier modèle du nom. Et on ne parle même pas d’un iPad 2, que j’ai mis à jour vers iOS 8.1 et qui souffre d’une certaine lenteur, qui serra peut être en partie corrigée par iOS 8.1.1. (Dommage).

Si l’affichage des pages sur la toile est des plus rapides, il faut préciser que le web est moins riche qu’avec certains modèles concurrents. Sur la Surface Pro 3 ou sur d’autres ardoises animées par Windows 8.x, il est ainsi possible de consulter sans problème les pages en Flash ou pourvues de vidéos. Le nouveau site de Sunrise est ainsi figé sur l’iPad Air 2 et animé sur la «vieille» Surface RT

iPad Air 2: monter à la vitesse turbo

Revenons à notre nouvel étalon qui profite de multiples applications optimisées pour son processeur à 64 bits. Il est ainsi surprenant de constater avec quelles simplicité et rapidité il est possible de monter des vidéos dans iTunes. Le calcul des effets en temps réel est admirable pour une ardoise! Bien des PC pourraient en prendre de la graine!

Passons au nouveau capteur photo de huit millions de pixels qui permet non seulement de faire des vidéos Full HD, mais aussi des ralentis à 120 images par seconde ou des séquences en accéléré. Il produit de belles images, y compris en basse lumière. Quant à la caméra frontale, elle permet de beaux échanges en visiophonie, même le soir dans une pièce sombre.

iOS 8.1 excellent, mais…

Côté système, iOS 8.1 est des plus réactifs à utiliser sur cette bête de course, mais fait ramer, comme nous l’avons vu plus haut, certaines générations plus anciennes. Pourquoi Apple n’est-il pas parvenu à alléger son système en partie pénalisé par une ergonomie qui n’a pas évolué sur les ardoises. Par rapport à une Galaxy Tab S, à l’affiche presque plus piqué, rappelons que les widgets manquent cruellement, sans parler du stylet type S-Pen de Samsung. Enfin, il ne possède pas de tuner FM ou de port infrarouge contrairement à une Xperia Z2 Tablet.

Au final, j’ai été séduit par ce nouvel iPad Air 2, qui reste, comme son prédécesseur, au sommet. Sur le marché très compétitif des tablettes, le nouvel étalon d’Apple peut par ailleurs profiter de centaines de milliers d’applications taillées sur mesures, là où ses concurrents directs profitent d’un choix plus maigre. Côté autonomie, j’ai atteint un peu plus de huit heures d’une utilisation basique, sans jeux. Une réelle réussite.

Xavier Studer

L'iPad Air 2 peut être commandé en Suisse et en France.

L’iPad Air 2 peut être commandé en Suisse et en France.

17 commentaires pour “Le test de l’iPad Air 2: toujours au sommet!

  1. Berd
    11/05/2014 à 7 h 41 min

    La Surface pro me semble beaucoup plus polyvalente. Un régal au travail car je peux utiliser tous les programmes sans problème. Et pas de problèmes dur internet. Mais bon c’est vrai que l’iPad aie est plus fin. Le 2 est vraiment plus léger?

    • Christophe
      11/05/2014 à 10 h 17 min

      Plus polyvalente c’est sûr, mais ce n’est pas vraiment une tablette. Windows 8.1 n’est pas top en « tablette pure » (piloter au doigt et gyro) iOS et Android sont loin loin devant. De plus où iOS est très fort c’est au niveau autonomie (pas tant en usage, mais surtout en veille), quoi de plus frustrant quand après 2 jours de veille on retourne ça tablette Windows ou Android « à plat » alors que mon veil iPad 1 n’as perdu que 2% de batterie après 2 semaines…

      • f.delamuraz
        11/05/2014 à 11 h 00 min

        Marrant ma tab Galaxy Note 8 reste en veille bien plus que deux jours……

        • Christophe
          11/05/2014 à 13 h 27 min

          C’est clair on ne peut pas mettre tout dans le même sac, c’est la combinaison hardware/software qui fait la bonne gestion de la batterie. Il y a probablement de très bonnes tablettes Android (ou windows) mais je n’ai pas encore eu l’occasion dans tester une…

  2. gregory
    11/05/2014 à 9 h 39 min

    Il manque heures dans votre dernière phrase.

    Sinon, j’en fait une fixation, mais avez vu pu tester son écran en extérieur dans des conditions ensoleillées ? merci

    • Christophe
      11/05/2014 à 10 h 46 min

      Oui c’est une grosse lacune des tablettes, quasi inutilisable en extérieur par grand soleil (justement lorsque l’on aimerait le faire !).
      Des tests disent que c’est meilleur mais encore ne retrait par rapport à l’excellent écran du Galaxy Tab S … est-ce vrai ?

      • f.delamuraz
        11/05/2014 à 11 h 01 min

        Et la tab Nokia Lumia 2520 ? Parce que si c’est comme les tél. lumia qui ont une fonction spéciale contre le soleil (qui fonctionne super bien)

    • 11/05/2014 à 22 h 13 min

      Correct, mais rien ne vaut une bonne liseuse style Kindle pour le soleil!

    • 11/08/2014 à 8 h 05 min

      Pas encore. Je vous redirai aujourd’hui! L’écran est plus lumineux que celui du premier du nom.

  3. Manu
    11/05/2014 à 11 h 21 min

    Bonjour,

    Est-ce que dans votre test vous avez remarqué que la localisation sur les applications ne fonctionnait pas ?

    Je l’ai depuis quelques jours est impossible de faire marcher la localisation (dans les applications et pour retrouver son ipad).

    • 11/05/2014 à 13 h 35 min

      Il est peut être juste possible d’utiliser la localisation avec le modèle LTE 4G sur les applications…..Mais avec le WIFI c’est ok avec Windows et Android pour être localisé. Essayez d’allumer le wifi sur votre iPad on sait jamais….

    • 11/08/2014 à 8 h 04 min

      Bonjour,

      Je n’ai rien remarqué de particulier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :