Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming, internet ou mobile: gare au marketing discutable des opérateurs…

La plus extrême prudence reste de rigueur avec le roaming.

La plus extrême prudence reste de rigueur avec le roaming.

L’outrecuidance des opérateurs helvétiques n’a parfois d’égal que la hauteur de certains tarifs de roaming. Ces derniers jours, des affiches toutes plus discutables, arrogantes ou maladroites les unes que les autres se sont mises à tapisser les rues de nos villes… Prudence et petit décryptage…

Commençons par UPC, premier câblo-opérateur du pays, anciennement Cablecom, qui tente désespérément de vendre ses produits fixes à Lausanne en utilisant le réseau de fibre optique de Swisscom. Selon sa dernière campagne d’affichage, il prétend que son Wi-Fi est plus rapide que la lumière. C’est-à-dire le réseau de fibre optique dans laquelle elle transite? Rien que ça!

Salt presque 17X plus rapide qu’UPC !

Une comparaison assez malvenue puisque la fibre optique la plus performante, lorsqu’on est raccordé avec un câble réseau, permet des vitesses de transmission commerciales de l’ordre de 10 Gigabits/sec sur le réseau de Salt, le plus avancé. Quant au Wi-Fi ac actuel, il permet difficilement de dépasser les 800 Mbits/sec, même si en théorie il permettrait de tutoyer les 1,7 Gigabit/sec.

Dans tous les cas, on est très loin des 600 Mbits/sec proposés sur le réseau coaxial d’UPC dans les principales villes de Suisse. Juste pour la petite histoire, Salt propose sur sa fibre optique quasiment 17 fois la vitesse maximale d’UPC sur son câble vieillissant que Sunrise devra rafistoler pour le mettre aux normes actuelles. On est loin de la vitesse de la lumière!

Maladresse à l’ère de la 5G…

Les réseaux mobiles des opérateurs souvent supérieurs au Wi-Fi...

Les réseaux mobiles des opérateurs souvent supérieurs au Wi-Fi…

La comparaison d’UPC est d’autant plus maladroite que les réseaux mobiles sont actuellement en train de dépasser, du moins théoriquement, les débits maximaux du Wi-Fi ax (Wi-Fi 6), soit l’ultime génération de cette technologie. D’ailleurs, certains opérateurs sont tellement pressés de lancer la 5G qu’ils nous en rabâchent les oreilles depuis des semaines…

Sunrise, par exemple, se prend pour Swisscom en tentant d’égaler les campagnes pharaoniques de l’ogre bleu. Ces temps, on ne voit que Roger Federer et le logo de la 5G partout alors que les périphériques compatibles ne sont pas encore en vente et que le véritable lancement commercial n’est attendu que plus tard dans l’année…

Roaming: Sunrise épinglé par la presse

Mais c’est en matière de roaming que nos chers opérateurs font le plus fort. Swisscom décroche ainsi la palme avec son slogan «Make roaming great again». Quand on sait le nombre de crises cardiaques que les tarifs de l’industrie des télécoms ont pu provoquer ces dernières années avec des factures exprimées en milliers, voire en dizaines de milliers de francs… «Great again» pour qui?

D’ailleurs, on pourrait presque se demander si derrière une telle affirmation, on ne se moque pas délibérément du consommateur. Sunrise d’ailleurs, semble avoir franchi le pas comme l’ont observé certains médias puisque depuis le challenger helvétique des télécoms a discrètement renchéri certains de ses tarifs d’itinérance notamment en matière de voix…

Bref, la plus extrême prudence reste de rigueur dès qu’on appelle à ou de l’étranger en roaming (dossier complet)… Particulièrement si l’on ne bénéficie pas d’une option particulière ou d’un plan incluant une partie de l’itinérance. Un mobinaute averti en vaut deux. Bonne chance!

Xavier Studer

PS

Rappel: dès qu’il est question de roaming, pour éviter un potentiel arrêt cardiaque, n’utilisez aucun service de n’importe quel opérateur si vous n’en connaissez pas précisément sa dernière tarification…

PS2
L’argent coule visiblement toujours à flots pour financer de telles campagnes publicitaires d’un autre millénaire…

Sunrise matraque sur la 5G: on croirait une campagne de Swisscom!

Sunrise matraque sur la 5G: on croirait une campagne de Swisscom!

14 commentaires pour “Roaming, internet ou mobile: gare au marketing discutable des opérateurs…

  1. Tricoline
    24/03/2019 à 07:23

    La 5G … Xavier elle sera très très compliquée à déployer, pas techniquement, mais politiquement, car une fronde anti 5G est en train de se mettre en place, du genre de celle contre les éoliennes !

    Si le même acharnement est activé contre la 5G que celui contre les éoliennes, attention …

    • Berru
      24/03/2019 à 08:33

      Bon, la différence avec l’éolien, c’est que si on en a pas, on peut toujours s’électrifier au charbon et au nucléaire. Par contre, pour la 5G, on est nombreux à l’attendre pour enfin alimenter nos maisons en vrai haut débits 😉

      • Patrick
        24/03/2019 à 22:34

        En même temps, si on a pas la 5G…. et bien on utilise la 4G:-)

    • Nycko
      24/03/2019 à 14:08

      Et ces mêmes personnes utilisent les réseaux aussi pour se mettre en avant.
      Écologiquement, mettre des antennes plutôt que d’ouvrir des rues entières et utiliser des machines a en plus finir pour reboucher et mettre du goudron sur des câbles…
      Le monde et les verts/dépressifs sont fous.

  2. Henry dunant
    24/03/2019 à 09:09

    La 5G pourrait très bien devenir le WiFi du futur… A part les électro-sensibles personne ne s’est opposé au Wifi à la maison.. on peut imaginer un maillage hyper localisé à très faible puissance.

    • Ludo
      24/03/2019 à 09:54

      Quand je vois les reportages sur les electro-sensibles, je me dis que ces personnes souffrent surtout d’un trouble anxieux. Et fuir ses peurs renforce le trouble anxieux. Donc ces gens devraient davantage consulter un psychiatre et certainement prendre des antidépresseurs plutôt que de fuir les ondes. Un trouble anxieux non soigné peut devenir une dépression et mener au suicide.

      • 24/03/2019 à 10:05

        +1.

      • Danou
        25/03/2019 à 08:17

        Ça me rappelle cette histoire célèbre (sauf erreur qui s’est déroulée à La Chaux-de-Fonds) de ces personnes qui ont développé toute une série de troubles après l’installation d’une antenne de téléphonie mobile dont ils ne voulaient pas sur leur immeuble…alors que l’antenne en question n’était pas encore branchée!

  3. 24/03/2019 à 09:24

    Federer ferait mieux de s’occuper de son tennis.

  4. ELO
    24/03/2019 à 10:36

    Avec une augmentation du roaming dans la plupart des pays de l’UE de 35 % pour les appels sortants et 25 % pour les entrants, Sunrise pousse les consommateurs à acheter leurs options !

  5. Domlesgaz
    24/03/2019 à 18:03

    “Salt presque 17X plus rapide qu’UPC”. En ville de Lausanne, vous avez certainement raison. Par contre, à Val-de-Ruz dans le canton de Neuchâtel, UPC via le câble de Video 2000 fait des étincelles et atomise Salt qui lui, ignore notre coin de pays :

    501 Mb / 50 Mb; https://www.speedtest.net/result/8136676612.

    Ni SC ni Sunrise n’est capable de dépasser les 100 Mb dans mon village.
    Par contre, c’est vrais que le Wifi de la Connect box de UPC n’est pas au top et se coupe régulièrement.

  6. Lu Cien :D
    25/03/2019 à 16:37

    Rien ne vaut la sim local, en australie une sim à 50$AU bradée à 30$AU (soit 23.- ) valable 38 jours offrait l’iilimité en appels et sms en australie, 55Go de data (30Go + 25Go en cadeau) et 150 minutes vers certains pays (comme la france et la suisse), 50 sms internationnaux et 1000 minutes vers des pays (amis je dirais). Alors meme avec des options, nos operateurs suisses en étaient loin … un ptit sms ou whatsapp a la famille pour donner le numero au cas ou, et si besoin on les rappels c’est compris dans les 150 min …. j ai fait du net comme un porc avec video and co je n’ai mangé “que” 30Go en 1 mois

    • 28/03/2019 à 05:48

      @lu cien:
      tu vois juste…
      et dire qu’avec sunrise… même en prenant l’abonnement le plus cher (130.-), si tu veux téléphoner à destination de l’australie ou la nouvelle-zélande, ehhh ben… tu paie 90 centimes la minute 😀
      en prenant un opérateur betamax, tu en a pour 2 à 3 centimes la minute à destination d’un mobile néo-zélandais par exemple 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :