Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test multimédia du Samsung Galaxy Fold 5G: voici le surf nomade version XXL!

Le Samsung Galaxy Fold dans sa coque en Kevlar.

Le Samsung Galaxy Fold 5G dans sa coque en Kevlar.

Après la surprise initiale, nous avons poursuivi notre test multimédia du Samsung Galaxy Fold, un produit réellement en rupture technologique. Après l’avoir rapidement pris en main à Berlin, nous avons éprouvé un immense plaisir à soumettre à la question la nouvelle star du Coréen, qui n’en propose que la version 5G en Suisse.

A la suite d’une mise en service à la vitesse de l’éclair, le nouvel étalon du premier constructeur mondial de smartphones surprend à nouveau de par son écran principal et sa facture… Entre nos mains, voici un produit à l’écran gigantesque et réussi dans un écrin quelque peu surprenant, voire un brin maladroit, parfois…

Galaxy Fold 5G: le look du futur?

En effet, le volume global de ce produit reste imposant, comme son poids. La facture générale, comme l’écran extérieur, très étroit, ne sont pas communs… On est loin de la maturité d’un Samsung Galaxy S10+, par exemple. Quelque part, c’est normal, le constructeur se profile comme un véritable pionnier! Une tradition!

Sinon, il faut avouer que le concept général reste alléchant. Les différents écrans permettent de réagir rapidement en cas d’alerte et de prendre son temps pour surfer sur la toile lorsque cela se justifie vraiment sur ce gigantesque double écran. Le concept reste séduisant et prometteur, même si la charnière au milieu est parfois un peu visible.

Une machine hyperpuissante

Rapidement, la question des performances se pose. On soumet donc le Samsung Galaxy Fold au benchmark. Après quelques minutes, le résultat laisse songeur. La star coréenne réalise un score himalayen de près de 450’000 points sur l’outil AnTuTu, contre 430’000 pour le Galaxy S10+, lui aussi équipé de… 12Go de mémoire vive. Impressionnant.

Compatible 5G, cet appareil brille évidement par sa vitesse sur tous les réseaux. Sur le papier, comme lorsqu’il est possible de le tester sur des réseaux mobiles compatibles Wi-Fi (ac ou ax) ou cellulaires, il est capable de tutoyer, voire de dépasser le Gigabit. Dommage que la 5G brille par son absence avec une option Sunrise à dix franc par mois…

Test: une certaine fragilité?

A peine déballé, j’ai constaté que la surface de ce modèle de test était marquée par quelques très légères griffes, après une utilisation de quelques jours seulement. Les reste d’un test précédent. Dommage. Heureusement que la coque en Kevlar permet de limiter les dégâts, là où elle recouvre le corps de l’appareil (voir galerie ci-dessous).

En effet, le très étroit écran extérieur, qui prend la relève de son gigantesque pendant intérieur, n’est pas protégé par cette protection. Cet affichage secondaire se révèle être particulièrement utile pour prendre des photos sans avoir à déployer l’entier du Fold, moins maniable dans certaines situations.

Mode photo: toujours très proche du sommet

Samsung n’a évidemment pas négligé les différentes parties optiques de son ultime fleuron. L’appareil photo principal se distingue par ses trois optiques proposant ultra-grand angle, grand angle et zoom x2. Fermé ou ouvert deux modes de selfies sont proposés. Les résultats obtenus sont très proches des autres fleurons de la marque.

Que ce soit en mode vidéo (génial de passer facilement entre les trois valeurs de plan) ou en mode photo, les résultats sont naturels et réellement excellents. Concrètement, ce Samsung est très proche des autres référence du moment. Seul Sony semble faire moins bien. J’invite donc le lecteur à se référer à mes précédents tests photo (Huawei P30 Pro, iPhone 11 Pro Max, notamment).

Multimédia: pour le meilleur

Au quotidien, c’est un réel plaisir que de travailler sur un tel écran de 7,3 pouces de diagonale, notamment pour visionner ses photos, notamment à l’extérieur. Le mode multi écran permet par ailleurs d’ouvrir plutôt confortablement jusqu’à trois fenêtres simultanément. Probablement, l’appareil le plus convaincant pour une telle utilisation. Dommage qu’en raison du format de cet écran plusieurs versions de jeux de Fortnite et Asphalt sont actuellement incompatibles.

Le Coréen n’a négligé aucun détail. Il livre sa dernière star avec des écouteurs sans fil AKG et leur boîte de rechargement qu’il suffit de poser au dos de l’appareil pour les recharger après avoir activé l’option correspondante dans les menus disponibles depuis le haut de l’écran. Il est aussi possible de charger ainsi une montre ou un autre appareil en passant par le sans-fil.

Impossible de lancer Fortnite sur le Samsung Galaxy Fold 5G.

Impossible de lancer Fortnite sur le Samsung Galaxy Fold 5G.

Un son de qualité!

Ces Galaxy Buds s’installent automatiquement en un clin d’œil. Une mise à jour visant à stabiliser le Bluetooth s’installe immédiatement. Les embouts en silicone sont confortables et complètent idéalement l’annulation du bruit. Le son m’a semblé équilibré et de qualité. Un réel plus par rapports à certains écouteurs livrés d’origines qui font mal aux oreilles!

Côté autonomie, le Coréen ne néglige pas la recharge du double accumulateur intégré en livrant non seulement ce Galaxy Fold avec un puissant chargeur de type USB C (qui peut être utilisé pour le coffret des Buds), mais permet aussi de recharger rapidement sans fil son ultime étalon, qui n’est toutefois pas étanche. Une fonctionnalité incontournable aujourd’hui.

Un bilan surprenant

Au final, ce Samsung Galaxy Fold nous a réellement impressionné. Cet bel et immense écran permet d’afficher le web (à utiliser en mode PC) comme nul autre appareil. Malgré son poids et sa taille, il se glisse tout de même facilement dans les poches. Et dès qu’on s’en sert, il brille dans tous les domaines, notamment en matière photographique.

Tour terminer, je salue ce prodige technologique que je pensais presque impensable il y a encore peu: réussir à plier un écran sur lui-même avec toutes les contraintes que cela impose pour une autonomie appréciable pouvant atteindre plusieurs jours d’une utilisation mesurée. Reste évidemment le prix d’un tel bijou, c’est-à-dire quelque 2300 francs suisses sur la toile…

Chapeau!

Xavier Studer

10 commentaires pour “Test multimédia du Samsung Galaxy Fold 5G: voici le surf nomade version XXL!

  1. Jacky
    11/11/2019 à 07:49

    Intéressé, mais perso je vais attendre qu’on nous rendre le Fold 2 un peu plus svelte! Qui veut d’un tel pavé aujourd’hui? Certains modèles avec des écrans corrects sont deux fois moins épais et presque deux fois moins lourds! Par ailleurs, qui utilise encore aujourd’hui des téléphone à clapet? Personne!!! Y a probablement une raison, non?

  2. Lucm
    11/11/2019 à 09:21

    La taille de cet écran me semble justifier ces effets de bord…

  3. Patou
    11/11/2019 à 15:53

    La qualité des photos est-elle vraiment aussi bonne que sur un Galaxy S10? Très important pour moi. Merci.

  4. Yannick
    11/11/2019 à 18:07

    A comparer avec un LG G8X ThinQ Dual Screen 😊

  5. 11/11/2019 à 18:59

    Elle sont plutôt claires ces nuits complètes ! A part le Sony Xperia.

    • 11/11/2019 à 19:00

      Les nuits complètes de la deuxième série

  6. Philippe
    12/11/2019 à 13:37

    Bof… je en suis franchement pas intéressé par cette “tablette pliable” qui prendra trop de place dans mes poches…

  7. West World
    17/11/2019 à 15:14

    Après plusieurs note, et actuellement en note 10, pour moi il manque le stylet sinon il est top.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :