Dividende de 22 francs chez Swisscom et l’eSIM débarque chez Wingo

  • Post last modified:31/03/2021
  • Post comments:7 commentaires
L'eSIM se généralise chez les opérateurs.
L’eSIM se généralise chez les opérateurs.

Une nouvelle fois, le dividende par action s’est établi à 22 francs par action du côté de Swisscom. Du côté des sous-marques, Wingo s annoncé aujourd’hui, le lancement de l’eSIM pour ses abonnements de téléphonie mobile.

Et Wingo fait fort. Toute personne possédant un smartphone compatible avec la carte virtuelle peut immédiatement passer gratuitement à la carte eSIM. Les clients existants peuvent les commander eux-mêmes sous «MyWingo», comme indiqué ici. L’eSIM n’est toutefois pas proposée pour les offres prépayées «Flat Pass», selon Dschungelkompass.

Utile pour l’itinérance à l’étranger?

L’utilisation d’une carte virtuelle eSIM est surtout intéressante pour libérer le logement SIM pour une autre carte SIM physique. Cela peut être le cas, par exemple, à l’étranger avec une carte SIM locale. Cela dit, c’est à se demander s’il n’est pas plus simple de choisir une eSIM pour l’itinérance…

Cette nouveauté est intéressante. On constate qu’après les opérateurs principaux, ce sont les opérateurs virtuels et les sous-marques qui passent aux cartes SIM virtuelles. Il faut dire que cette évolution technologique n’a pas toujours été facile à mettre en place, comme évoqué ici.

Swisscom assure

Encore une fois, l’Assemblée générale de Swisscom de mercredi a été sans surprise. Les actionnaires ont accepté toutes les demandes du Conseil d’administration. Ils ont notamment approuvé à la demande du Conseil d’administration de fixer le dividende ordinaire à 22 francs brut par action comme l’année précédente, notamment…

Enfin, compte tenu de la durée maximale du mandat de douze ans, Hansueli Loosli, l’homme fort de la Coop, n’était plus rééligible au poste de président du Conseil d’administration. L’Assemblée générale a donc élu son successeur en la personne de Michael Rechsteiner, comme déjà expliqué ici

Xavier Studer

Cet article a 7 commentaires

  1. Myst

    Comme vous ditez, il vaut sans doute mieux conserver l’eSim pour l’itinérance. Avec des sites tel que Airalo, il est très facile de charger des forfaits de données à l’étranger à des prix bien plus avantageux que ce que nous proposent nos opérateurs locaux… A faire avant de partir en vacances 🙂

  2. Bernard

    Pour info, yallo propose également l’esim gratuitement pour tous ses clients. L’option est apparue il y a une semaine dans l’espace en ligne. Testé, ça fonctionne parfaitement !

    1. Lolo

      Est-ce que l’esim Yallo est valable pour Apple Watch ?

  3. Nycko

    Ce sont effectivement des prix bien inférieurs, mais voilà, nos opérateurs offrent pour la plupart de l’illimité avec 40Go de données par mois à l’étranger et toutes communications gratuites pour 50.- chez Yallo et Wingo par exemple pour l’étranger et bien sûre le tout illimité en Suisse avec Salt à 48.- et swisscom à 80.-…On est pas si cher finalement. Cette e-sim devient Inutile !
    Payer plus de 20.- pour juste 10Go ça reste très limite et plus actuel du tout.

  4. TommyB

    J’aurais bien vu l’esim dans une Apple Watch moi… ils en sont ou chez Salt avec ce projet datant d’il y a plus de 2 ans maintenant ?

  5. redge73

    Si vous allez en Asie, par exemple Cambodge, la carte Sim locale est moins chère que la eSIM pour les habitants alors que pour les touristes, c’est plus cher.

  6. Sebastien

    Apparemment ce n’est pas compatible avec l’Apple Watch. C’est bien dommage :/ Actuellement, il n’y a que Digitec Connect qui fonctionne avec un prix correct à moins de 25.- par mois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.