Salt meilleur réseau mobile? … et meilleure offre TV!

  • Post last modified:15/12/2021
  • Post comments:8 commentaires
Le siège de Salt à Renens.
Le siège de Salt à Renens.

Tous les opérateurs proposent désormais tout au long de l’année une suite de communications sur les performances de leurs réseaux, de leurs offres et de leur service client. Cette semaine, Salt tire son épingle du jeu en citant les résultats du magazine PCtipp et du sondeur 5G Mark, qui saluent tour à tour l’offre TV et l’excellence du réseau mobile de l’opérateur.

Ci-dessous, en italique, les extraits des deux communiqués de presse reçus cette semaine de Salt. Le premier est arrivé mardi et souligne la qualité de l’offre TV de l’opérateur en mains de Xavier Niel basé à Renens. Le second a été envoyé le lendemain et fait l’éloge de la qualité du réseau mobile de la même entreprise…

PCtipp et 5GMark

Dans son numéro de décembre 2021, PCtipp recommande Salt Home parmi neuf autres fournisseurs suisses pour les fans de télévision dans le cadre de son comparatif des offres combinées (internet, TV et téléphonie fixe). Selon le test, Salt Home est l’une des offres triple play les plus simples et les plus claires. Il a particulièrement convaincu le jury par sa facilité d’utilisation, sa rapidité et son offre TV exceptionnelle. Le produit triple play Salt Home a été élu meilleure solution pour les adeptes de la télévision, selon ce texte.

En novembre 2021, le réseau mobile de Salt a été classé numéro un parmi ses deux concurrents nationaux et 4e sur 71 opérateurs testés à l’échelle mondiale avec un total de 41’885 points par 5GMark, une plate-forme de test de performance mobile de renommée internationale. La vitesse moyenne de téléchargement mesurée était de 56,9 Mo/s et la vitesse moyenne en upload était de 16,3 Mo/s, selon ce texte.

Toujours plus de classements…

Il en va un peu comme pour le bon vin… Les médailles se multiplient sur les bouteilles, mais elles n’ont pas toutes la même valeur. Et de toute manière, elles ne représentent souvent que l’avis d’un critique qui a ses préférences, ses marottes et sa manière de déguster les crus. Finalement, seul un certain consensus semble valable en la matière. Et encore…

On pourrait répercuter ce constat sur les classements télécoms. Ils sont tous établis selon des méthodologies variables avec des échantillons parfois très différents à la représentativité parfois discutable. Bref, de voir parfois Swisscom arriver bon dernier m’interpelle alors qu’il arrive généralement en tête pour différentes raisons. Encore une fois, même si je trouve l’offre de Salt parmi les plus séduisantes, faisons preuve d’esprit critique!

Xavier Studer

Cet article a 8 commentaires

  1. Tricoline

    Les tests qui donnent premier de classe des opérateurs qui n’ont pas un accès universel et global dans la population ne valent pas grand chose.
    Salt Home n’atteint même pas 50% d’éligibilité en moyenne Suisse, dans certains cantons (NE, JU) c’est même pas 10%.
    A la vitesse sur position “tortue” du déploiement de la fibre en Suisse, Salt n’est pas prêt de rentrer dans toutes les chaumières.
    .
    Ces organismes sont-ils transparent sur leur financement ?

    1. MaxM

      Je crois pas, non. en plus on ne sait rien des data qu’ils utilisent…

  2. David Dupont

    Salt est le seul opérateur en Suisse qui ne pratique pas le speed tiering model soit le bridage de la vitesse en fonction des forfaits contrairement à Swisscom qui pratique cela depuis longtemps ou Sunrise avec ses We Mobile. Est ce que cela joue potentiellement dans les résultats de certains tests comme celui d’Opensignal ?
    Si à un endroit X, le réseau permet d’atteindre 1Gbps mais que votre abonnement est limité à 100 ou 200 Mbps, cela poussera les moyennes à la baisse peu importe la capacité du réseau à atteindre la vitesse maximale. Peut être que Xavier nous fera un coup de sonde également comme il le fait chaque année sur la qualité des réseaux mobiles.

  3. David Dupont

    Je rajoute aussi à mon commentaire précédent que certaines de ces enquêtes de qualité sur les réseaux natel dépendent aussi du type de smartphone utilisé. Un smartphone à 200-250 francs (ou euros) ne proposera évidemment jamais les mêmes performances qu’un smartphone à 1000 francs (ou euros) et ce indépendamment de la qualité du réseau à un endroit X ou Y.

    Bref tout ceci peut potentiellement fausser les résultats. Maintenant ces tests ont le mérite d’exister et ce n’est jamais qu’ une photo de la situation à un moment donné. Chacun doit faire son choix par rapport à la qualité du réseau dans les endroits qu’il/elle a l’habitude de fréquenter et celle ci peut parfois fortement différer d’un coin à l’autre.

  4. Nas

    Honnêtement, nos 3 opérateurs ont un qualité de réseau suffisante pour un utilisateur lambda, rares sont devenus les trous de réseau.
    La fibre reste rapide chez tous si vous avez la chance d’être raccordé.
    Finalement, le prix reste la grande variable, et en fonction du taux de pigeonnabilité des clients.

  5. Phénix

    Oui il faut regarder le prix pour le même service.
    Et pour ça je pense que le meilleur plan c’est Yallo.
    Réseau Sunrise, 19.- pour tout illimités en Suisse avec la 5G, rabais à vie sans limite de vitesse.
    J’ai pu avoir 750Mbits/s en campagne c’est plutôt cool.
    Salt n’est pas du tout clair dans ses offres, rabais sur combien de temps ? Limite de vitesse ou baisse de vitesse après un certain stade ? On sait pas vraiment sur leur site.

  6. redge73

    Pour Netflix, Salt fiber home est 3ème du classement en novembre 2021 selon l’index des fournisseurs d’accès Internet en Suisse. 8 se partage la 1ère place.
    https://ispspeedindex.netflix.net/country/switzerland/

    M-Budget, Netplus, Quickline, Sunrise, Swisscom, upc-cablecom, Wingo, WWZ Telekom
    2.iWay
    Salt Fiber

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.