Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sony Xperia Z2: le test d’un très haut-de-gamme

Le Sony Xperia Z2.

Le Sony Xperia Z2.

Je teste depuis quelques jours le Sony Xperia Z2 présenté en février à Barcelone. Encore une fois, le Nippon confirme son statut de grand constructeur du moment. Dès la prise en main, on apprécie la qualité de ce sandwich de verre, un matériau discutable comme nous le verrons plus loin.

Pesant plus de 160 grammes, l’objet équipé d’un bel écran de 5,2 pouces fait son poids et donne une impression de solidité. La finition de ce smartphone étanche équipé des dernières technologies est encore une fois exemplaire.

Android KitKat

Le démarrage se fait sans problème. La navigation dans les menus est ultra-fluide. Il faut dire que la bête peut compter sur un processeur Snapdragon 801 cadencé à près de 2,3 Ghz ainsi que sur 3 Go de mémoire vive. Sur Quadrant, la bête fait moins bien que le Samsung Galaxy S5 en tutoyant les 20’000 points, contre 25’000.

Sony reste fidèle à son interface, plutôt proche d’Android natif. Mon fils apprécie toujours autant le widget qui permet de faire défiler ses photos à la vitesse de la lumière. Globalement, Android 4.4.2 Kitkat est bien implémenté. Le menu des paramètres est simple clair et pas trop long.

Stamina: le test

Le mode Stamina combiné à un processeur de dernière génération confère une autonomie de plusieurs jours à l’appareil en utilisation normale. On peut même le garder en veille plusieurs semaines, selon les estimations d’autonomie que l’on peut afficher en widget. Excellent.

Au quotidien, je précise toutefois que l’usage du verre comme matériau peut poser des problèmes. Le smartphone glisse facilement sur les surfaces planes et peut se retrouver par terre si l’on ne fait pas attention. De ce point de vue, l’utilisation d’un plastique antidérapant sur le Samsung Galaxy S5 est nettement plus ergonomique.

Capteur photo de qualité

Le Sony Xperia Z2 et le Smartband.

Le Sony Xperia Z2 et le Smartband.

Une des grandes qualités de ce smartphone reste le grand capteur de 20,7 millions de pixels qui donne des photos clairement détaillées que certains de ses concurrents notamment dans la nature. Il permet aussi de prendre des photos convenables lorsque la lumière est faible.

Les différents menus satisferont le photographe amateur qui appréciera le mode de Timeshift qui permet de prendre des photos en rafale et de choisir le meilleur cliché. Les enfants apprécient aussi les différents effets de type réalité augmentée qui permettent de ra prendre des photos originales.

Vidée en 4 K

Sony n’a pas négligé la partie vidéo de son nouveau fleuron. Il est désormais possible de filmer en ultra haute définition 4 K pour disposer de vidéos de grande qualité. Une fonction réservée aux meilleurs smartphones du moment. En passant, le mode Timeshift permet de faire des ralentis ou des séquences accélérées à différentes vitesses. Appréciable.

Cette petite bombe dispose évidemment des dernières technologies comme le NFC, la dernière version du Bluetooth et même un tuner FM. Sony est évidemment un constructeur sérieux qui respecte sa clientèle. Dommage toutefois qu’il ne soit pas possible de changer l’accu qui est intégré au mobile, par ailleurs équipé d’un lecteur de carte micro-SD.

Le test des accessoires

Si l’engin est fourni avec des écouteurs standards, Sony propose en option les oreillettes MDR-NC31EM qui permettent de réduire numériquement le bruit environnant. Non seulement cet accessoire accomplit avec brio cette mission, mais délivre encore un son de qualité. Magnifique.

Toujours au rayon des accessoires, j’ai eu plus de peine avec le bracelet connecté Smartband qui nécessite l’installation de deux applications pour fonctionner. J’ai d’ailleurs parfois eu un peu de peine à comprendre le système de liaison Bluetooth entre le smartphone et ce bracelet capable de compter nos pas.

Un bilan sans appel

Sur le smartphone, l’application Lifelog permet ensuite d’afficher l’entier de notre quotidien avec notamment le nombre d’heures de sommeil, le nombre de pas réalisés ou le nombre de calories brulées. Ce centre multimédia permet aussi de connaître le nombre de photos prises et le temps passé à écouter de la musique ou regarder des vidéos.

Au final. Ce Sony Xperia Z2 se positionne aujourd’hui comme une référence du moment. D’autant plus que son design et son autonomie ne gâchent rien. Malgré son exécution dans un matériau discutable, ce smartphone 4G/LTE qui donne un accès de qualité à la toile et délivre un son magnifique satisfera les mobinautes les plus exigeants.

Xavier Studer

32 commentaires pour “Sony Xperia Z2: le test d’un très haut-de-gamme

  1. Quasimodo
    21/05/2014 à 7:40

    Je note au passage « …permet ensuite d’afficher l’entier de notre quotidien avec notamment le nombre d’heures de sommeil, le nombre de pas réalisés ou le nombre de calories brûlées. »… Et je me demande si nous n’allons pas au devant d’une nouvelle addiction grave. Je me trouvais il y a quelques jours derrière un jeune homme dans la file d’attente d’une caisse. Il n’arrêtait pas sortir son « bidule » de sa poche en attendant son tour. Un coup d’œil, trois coups de pouce pour faire défiler l’écran et retour dans la poche du « bidule » et 10 secondes plus tard rebelote. En environ deux ou trois minutes d’attente, il a sorti son smartphone de sa poche au moins dix fois. Tout cela sans compter tous ceux qui consultent leur bibelot même en conduisant!!! Alors question: est-il encore possible de vivre normalement sans ces foutus gadgets électroniques qui occupent et hypothèquent votre liberté et votre temps libre???… Personnellement je n’ai pas besoin d’un bidule électronique pour savoir combien d’heure j’ai dormi. Je sais à quelle heure je suis allé me coucher, et aussi l’heure de mon réveil. Et comme on m’a appris le b-a-ba de l’arithmétique à l’école de mon enfance, pas besoin d’aide informatique pour calculer mon nombre d’heure de sommeil!… A quoi sert-il de connaître le nombre de pas que je fais dans ma journée, ou mon nombre de calories brûlées??? Au final, cela devient un véritable esclavage, et j’ai comme l’impression qu’on n’a pas fini d’inventer des nouvelles applications toutes aussi idiotes les unes que les autres pour satisfaire l’appétit informatisé de ces nouveaux esclaves des temps modernes. Le seul vrai côté positif de l’histoire, c’est qu’on va bientôt pouvoir créer des nouveaux emplois…. dans les futurs hôpitaux psychiatriques!

    • 21/05/2014 à 7:42

      Vous n’êtes pas obligé d’utiliser cette fonctionnalité ou d’autres comparables.

      • Marcel Liard
        21/05/2014 à 8:00

        Mauvaise réponse. Il se demande si… Et c’est vrai que cela va de plus en plus loin même si on est pas obligé d’utiliser telle ou telle fonction. On se permet de lancer des tâches sur votre smartphone simplement parce que vous avez installé une application sans même l’avoir jamais utilisée. Vous n’êtes plus vraiment maître de votre smartphone.
        Vérifiez le sur votre Z2.
        Pourquoi mon S5 lance ChatOn que je n’ai JAMAIS utilisé….

      • Quasimodo
        21/05/2014 à 8:12

        En effet M. Studer, nous ne sommes pas obligé de l’utiliser, tous comme les « accro » à la clope ne sont pas obligé de fumer!.. Le seul problème c’est d’avoir commencé une fois et de mettre le doigt dans l’engrenage. C’est plus difficile de le retirer. J’observais il y a peu, dans un restaurant à Yverdon, un jeune couple venu manger avec leur petite fille. Avant que le serveur ne vienne prendre la commande, chacun avait sorti son cher petit « machin » et tapotait à tout va. Le serveur est arrivé et sans même lever les yeux vers lui, ni même consulter la carte, trop absorbé par leur écran, ont commandé trois pizzas (qui devaient je suppose, être toujours les mêmes!…) et trois cocas.
        A part l’instant où ils ont commencé à manger et le moment de payer, et aussi de ranger leur « bécane », à aucun moment durant le reste de leur repas, ils ne se sont adressé la parole, pas plus qu’à leur fille. La gamine de 7 ou 8 ans, qui s’ennuyait à mort, tentait de poser des questions à sa mère qui lui répondait invariablement « on verra çà à la maison », en regardant à peine sa fille!… Et vous considérez cela comme un progrès M. Studer?
        La seule application intelligente, mais vraiment intelligente que je verrais dans un smartphone, Iphone, Ipad, ordinateur portable, ou « nouveau bidule » à venir, serait une application qui vous calculerait le temps que vous avez le nez « vissé » sur votre écran, et qui vous dirait soudainement: « ton temps d’esclavage quotidien est terminé, maintenant va t’occuper de ta famille ou de tes amis, avec une vraie discussion autour d’un verre ou d’un café, les yeux dans les yeux, au lieu des yeux sur l’écran! » Ça!… se serait un vrai progrès!
        Ceci étant dit, je dois aussi dire que cela fait plusieurs semaines que je suis vos analyses et vos commentaires très pertinents et je les apprécie. Merci à vous pour votre travail, qui peut aider à faire un choix judicieux dans l’achat d’un appareil, même si vous n’êtes pas responsable des « pets de travers » que font certains ingénieurs en informatique.

        • rolgui
          21/05/2014 à 9:56

          Bien résumé. Merci Quasimodo.

          • quasimodo
            21/05/2014 à 2:49

            pas de quoi…

  2. Marsu
    21/05/2014 à 7:43

    Bonjour, est-ce que l’écran du Z2 est aussi recouvert d’un film plastique comme le Z1 compact (qui se raie rapidement et facilement) ou est-ce que Sony à améliorer la résistance du verre de ses écrans ? Bonne journée et merci pour le test.

  3. rolgui
    21/05/2014 à 8:05

    « Le smartphone glisse facilement sur les surfaces planes et peut se retrouver par terre si l’on ne fait pas attention. »
    Les coques de protections sont faites pour y remédier, et on peut les remplacer facilement. En plus c’est moins cher que de remplacer un boitier cassé.

    • Marcel Liard
      21/05/2014 à 8:12

      Cela serait encore mieux d’avoir un boîtier incassable mais cela ne serait pas bon pour le business…

      • rolgui
        21/05/2014 à 9:59

        Non, car il s’use rapidement. Je vois le nombre de boitiers plastique, dont les bords imitation chrome complètement pelé. C’est beau et très esthétique !!!!

        • Marcel Liard
          21/05/2014 à 10:01

          Il n’y a pas que le plastique et aussi des différences de qualité.

  4. bioWW
    21/05/2014 à 11:05

    dommage que le podomètre ne soit pas intégré au smartphone, comme sur le moyen de gamme iPhone 5S, ce qui évite à son utilisateur de devoir porter un bracelet inélégant en plus de sa Rolex.

    • Elzo
      21/05/2014 à 12:34

      Un podomètre?? L’accéléromètre et le gps, même un entrée de gamme les a..

      • dal
        21/05/2014 à 1:41

        Certain téléphone, comme le galaxy S4, ont aussi un « vrai » podomètre. C’est possible que ça ai été aussi repris par apple pour son téléphone.

        • Nycko
          21/05/2014 à 3:27

          Podometre déjà présent avec le petit Xperia Active de 2011 et avec l’étanchéité aussi. Il faudrait vraiment être au courant de ce qu’il y a et ce qu’il y a déjà eu comme avancées chez Sony depuis bien des années…..

          • dal
            21/05/2014 à 4:17

            En même temps, les podomètres c’est pas la partie la plus exaltante des téléphones ;). J’ai appris après coup que le S4 en avait un.
            Pis bon, c’est leur faute à sony, ils devrait avoir un budget Marketing à la hauteur si ils veulent être reconnus 😉

          • Elzo
            21/05/2014 à 6:29

            Je veux bien croire à une application qui dit faire podomètre (comme S Health chez Samsung), mais ils utilisent probablement l’accéléromètre ou le gps pour les calculs… Un podomètre sur un smartphone, j’ai jamais vu ça. C’est juste qu’un capteur pour mesurer la foulée sur un téléphone, ça n’a aucun, mais alors aucun sens. Déjà sur la chaussure c’est plus au moins fidèle que sous certaines conditions, alors sur un smartphone ça doit être rigolo…

  5. ced
    21/05/2014 à 7:14

    C’est un très beau smartphone, j’espère que le prochain aura enfin des bords moins large.
    Après je me demande ce que Sony propose en plus de ses concurrents au niveau du smartphone lui même? Oui il y a son beau design, sa finition, sa surcouche qui est proche de Android pure, mais quels outils a-t-il réellement en plus pour se démarquer des autres?
    Samsung en a plein, qu’ils soient inutiles ou non, il y a quand même une palette de choix (sans parler de la gamme Note), LG suit de près et HTC a également 2-3 choses sympa, mais pour Sony je bloque un peu.

    • 21/05/2014 à 9:24

      Sony offre vraiment un beau design et une bonne finition et pour une partie des clients c’est important.
      Pour moi je ne prendrai jamais un Samsung , Android est devenu un bon OS et je pourrai vivre avec même pour un vieux mac user.
      Par contre, j’ai vu en magasin le S5 l’écran est très bon, le sparadrap à l’arrière passable mais l’entourage en plastique cromé me fait penser au pistolets en plastique de mon enfance (il y a longtemps pour moi )
      Pour le prix HTC ou Sony arrivent à faire des smartphones qui ne ressemblent pas à des jouets .

      • ced
        21/05/2014 à 9:35

        Ils font moins « jouet » mais n’offrent pas autant d’outils que Samsung.
        C’est vrai que j’ai souvent hésité entre un Sony et Samsung, mais ce dernier offre pas mal d’outils sympa, même si j’en utilise que la moitié mais c’est déjà ça.
        Donc au fond il y a du choix pour tous dans l’univers Android.

  6. TerraNova
    22/05/2014 à 2:18

    Testé hier soir. Il y a un sérieux souci de surchauffe ! même en filmant en 1080, au bout de quelques 10aines de minutes ou tout simplement en restant sur l’ap photo, un message apparait comme quoi il y a surchauffe et on se fait virer de l’App photo…

  7. Marcel Liard
    22/05/2014 à 7:26

    Lorsque l’on fait un test on suit un protocole bien établi ne serait-ce que pour pouvoir comparer objectivement différents modèles. Il s’agit d’un essai terme moins pompeux…
    De même on teste plusieurs exemplaires du même modèle.
    Ainsi l’un peut chauffer l’autre pas.

    • Godobé
      06/09/2014 à 9:13

      @ Marcel Liard,
      Non sérieusement, les testeurs n’achètent pas les téléphones pour les tester, les marques leur prêtent quelques jours. Et quand par accident ils en cassent un (par exemple au test de torsion) ils doivent parfois les rembourser.
      Et parfois ce sont des modèles de présentation, qui ne sont pas encore totalement finalisés/optimisés. Les défauts sont donc souvent corrigés sur les appareils destinés à la vente.
      Ou parfois il s’agit de leur propre téléphone qu’ils ont acheté à titre privé.
      Alors pour en avoir plusieurs du même modèle…
      Le Z3 vient d’être annoncé.
      Je veux bien tester plusieurs exemplaires.
      Tu m’en envoies 3 ou 4 dès que tu les reçois ?
      Cordialement,
      Godobé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :