Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Samsung Galaxy S5: test et vidéo du nouvel étalon

Un peu plus grand que son prédécesseur, le Samsung Galaxy S5 fait bonne impression dès sa prise en mains. Dommage qu’il soit un peu plus long, plus large et plus épais que le Galaxy S4. Quoi qu’il en soit, son magnifique écran super Amoled de 5,2 pouce fait toute la différence par rapport à certaines demi-portions! Visionnez la vidéo maison et lisez le test complet ci-dessous de ce cellulaire disponible dès 680 francs sur toppreise.ch.

En mains, le dos en plastic structuré surprend agréablement, d’autant plus qu’il est légèrement antidérapant. Il se distingue sur ce point de la version présentée au MWC de Barcelone. Après un rapide démarrage, l’application Smart Switch Mobile permet de rapatrier ses contenus.

Récupérer ses données

Le programme de Samsung fonctionne aussi bien à partir d’iCloud que d’Android. Il permet de récupérer contacts, calendrier, mémos, messages photos, fond d’écran et autres. Le résultat est correct, mais ne permet pas de passer aussi facilement d’un iPhone à un autre, par exemple.

On peut déplorer que l’application ne constitue qu’une liste des applications à réinstaller manuellement ensuite une par une. Certes pratique pour faire de l’ordre, mais perfectible. Je regrette aussi de ne pas avoir réussi à récupérer les données de l’application de santé S-Health, malgré les synchronisations d’usage.

Galaxy S5: puissance, innovation

L’interface est fluidissime puisque le dernier étalon du Coréen peut compter sur l’agilité d’Android 4.4.2 et la puissance d’un Snapdragon 801 cadencé à près de 2,5 Ghz. Le résultat est sans appel puisqu’on atteint les 25’000 points sur le logiciel de benchmark Quadrant! Au quotidien, le surf est simplement extraordinaire!

Le test du nouveau Samsung Galaxy S5.

Le test du nouveau Samsung Galaxy S5.

Le menu Paramètres a été revu en profondeur. Bénéficiant de nouvelles icônes, il a aussi été entièrement remanié. On peut désormais l’organiser sous forme d’onglet ou de longue liste. Une possibilité de recherche permet de trouver facilement certains paramètres. Pas inutile compte tenu du nombre de possibilités proposées par Samsung.

Je continue naturellement en passant en revue les grandes nouveautés. Pour mesurer son pouls, il suffit de lancer le petit programme et de placer son doigt sur le capteur au dos de l’appareil. Rapide, efficace et réellement innovant. Dommage qu’il soit parfois nécessaire de s’y prendre à plusieurs reprises.

Le test du lecteur d’empreintes digitales

J’essaie ensuite l’authentification par l’empreinte digitale. Il suffit de glisser sept ou huit fois son doigt sur le bouton de démarrage, qui est aussi un capteur biométrique, pour mémoriser ses empreintes digitales. Ce processus d’apprentissage est plus rapide que sur l’iPhone 5S.

A l’utilisation, je n’ai constaté aucun problème et le système mis en place semble parfaitement fonctionner avec les deux doigts que j’ai mémorisés. Le déverrouillage fonctionne en principe dès le premier passage. Parfois, plusieurs essais sont nécessaires. Là aussi, la finition est supérieure à celle observée sur les prototypes de Barcelone.

Galaxy S5; 16 millions de pixels

Le capteur de 16 millions de pixels est redoutable dans certaines situations. En enregistrant des clichés de six ou huit millions de pixels, il est possible de zoomer très confortablement. En pleine lumière, le déclenchement est très rapide et les clichés magnifiques.

Lorsque la lumière baisse, la mise au point ou le processus de stabilisation ralentissent la prise de vue. Dommage. En mode automatique, les résultats sont toutefois excellents, proches d’un iPhone 5S ou d’un Xperia Z1 Compact et légèrement supérieur au Galaxy s4. La multitude de réglages proposés permet à l’amateur de personnaliser davantage ses clichés.

Ultra-HD et ralentis: le test

En mode vidéo, on découvre qu’il est possible de réaliser des séquences en ultra haute définition de type 4K: on est loin des performances de certains smartphones ordinaires. Il est par ailleurs possible de créer des clips ralentis ou accélérés selon différents facteurs 2x, 4x, 8x. Pas mal.

Globalement, les vidéos sont de très bonne qualité pour un smartphone. Comme pour la photographie, les possibilités de personnalisation permettent aux créatifs de tirer le meilleur du capteur Isocel. A noter que de petits plugins permettent d’ajouter des effets. Il est notamment possible d’ajuster des photos à 360 degrés.

Galaxy S5: truffé d’innovations

Le Samsung Galaxy S5 est truffé d’innovations. On citera par exemple la possibilité de combiner la bande passante de son wi-fi avec celle de la téléphonie de quatrième génération 4G/LTE (amplificateur de téléchargement). Simplement génial et tellement simple à utiliser.

Côté gestion d’énergie, Samsung aligne deux modes! Le mode extrême permet visiblement d’étendre l’autonomie de son smartphone à quelque dix jours. Le nombre d’applications disponibles est alors limité et l’affichage passe au noir et blanc.

Test du Samsung Galaxy S5: des couleurs mode.

Test du Samsung Galaxy S5: des couleurs mode.

Tout ce qui a fait le succès du Galaxy S4

Même si la touche menu a été remplacée par celle permettant d’afficher les dernières applications, on retrouve sur le S5 tout ce qui a fait le succès du S4 comme la télécommande à infrarouge, le capteur barométrique ou encore les fonctions Smart Stay et Smart Pause. Dommage que le tuner FM ne soit pas actif!

Au final, ce smartphone étanche qui permet de filmer sous l’eau laisse très loin derrière certaines demi-portions. S’il rivalise avec les meilleurs modèles de Sony et de HTC, il se distingue par sa complétude technologique. Incontestablement la référence du moment!

Xavier Studer

Le baptême de l’Xperia Z2 Tablet et du Galaxy S5

74 commentaires pour “Samsung Galaxy S5: test et vidéo du nouvel étalon

  1. SuguS
    14/04/2014 à 8:47

    Ça va être toujours plus dur pour les viennent ensuite!

  2. JP
    14/04/2014 à 8:55

    Entre l’annonce et la commercialisation, il a donc gagné en classe IP? Il était juste résistant aux éclaboussures et à la poussière, non? On peut vraiment filmer sous l’eau avec?

  3. TerraNova
    14/04/2014 à 8:57

    Je comprend pas trop votre souci pour récupérer les données. J’ai simplement entré mes id google et puis tout s’est réinstallé automatiquement, rien à faire pour tout récupérer. Même mes comptes emails étaient là, même pas besoin d’entrer les mots de passe !

    L’ap photo est magnifique, le mode hdr est d’une efficacité redoutable et surtout instantané. Seul bémole que je ne m’explique pas, dès qu’il y a peu de lumière on a un message qui nous dit d’attendre sans bouger et la photo se fait après des plombes d’attente… bizarre.

    Depuis les options de développeurs on peut changer le système d’execution et passer au nouveau mode ART bien plus efficace que Dalvik (meilleure gestion de la batterie et fluidité (déjà parfaite !) accrue). Attention avec ce mode, les mises à jour OTA ne sont plus possibles, le système est vu comme un smartphone rooté… Heureusement on peut facilement revenir sur Dalvik pour faire ses màj et repasser en ART après 🙂

  4. Julio
    14/04/2014 à 9:11

    Belle bête, dans la continuité du 4S, mais je m’interroge toujours sur le fait d’insister sur la fluidité du système. Pour moi c’est une évidence lorsqu’on embarque un hardware de ce niveau.

    • rene
      14/04/2014 à 11:35

      c’est une évdience depuis longtemps avec les autres OS, il a malheureusement fallu du temps avec Android

  5. 14/04/2014 à 9:33

    Merci beaucoup pour cette prise en main rapide de ce SG5.
    Bonne idée de faire le teste avec des mains d’enfants sur la vidéo…Prouve à ceux qui pensent que ce grand téléphone est inutilisable d’une main ont tord, c’est bel et bien possible.
    J’ai juste un peut de peine dans le descriptif. Plus vraiment nécessaire, ni vraiment possible de comparer aux appareils d’Apple, Avec Samsung Sony ou HTC on est plus vraiment au même niveau d’utilisation…..

  6. misenta
    14/04/2014 à 10:54

    L’amplificateur de téléchargement fonctionne-t-il aussi en combinaison 3G-Wifi ou seulement en 4G-Wifi?

    • 14/04/2014 à 11:12

      Non que 4g wifi

    • TerraNova
      14/04/2014 à 1:05

      Pour une fois que Noisequick nous sort 4 mots qui ont du sens et qui servent à quelque chose… Félicitation !

      Le Boost ne fonctionne que pour des appli déjà installées. N’est pas utilisé pour installer une app du Play Store par exemple (pas testé encore mais c’est ce que j’ai lu sur certains sites…)

      Pauvres Américains, le Mimo est désactivé d’office par certains opérateurs…

      • 14/04/2014 à 2:13

        Oui je me suis intéressé à ceci car je trouvais l’idée intéressante mais je persiste à dire que si tout le monde active ceci, ça va foutre en l’air le réseau 4g des opérateurs.

        • TerraNova
          14/04/2014 à 2:49

          Au moins une personne ne « foutra pas en l’air le réseau 4G » avec son vieux iPhone 5 qui n’a pas de Mimo 😉

          Plus sérieusement, peu de gens ont un abonnement data illimité + le fait que tout le monde n’a pas du Mimo dans son smartphone ni forcément accès à la 4G et encore moins les deux en même temps. Sans compter le fait que du gros download n’est pas courant sur un Smartphone. Tout ceci réduit considérablement les pseudo risques néfastes sur certaines antennes non ?

          En gros ta théorie n’a aucun sens…

          • Noisequik
            14/04/2014 à 3:19

            A voir… Tous les clients de Swisscom infinity peuvent potentiellement utiliser ceci. Cela sera surement disponible aussi sur tablette rapidement. Donc, une fois activé, la moitié de ton trafic wifi (en moyenne) sera reporté sur une antenne 4G.
            Bon, j’ai lu que ça ne fait pas le streaming (Youtube). Est-ce que ça fonctionne pour le surf ou seulement le téléchargement de fichiers ?

        • ced
          14/04/2014 à 4:00

          Il ne faut pas s’en faire pour ça, la 4G ne sera pas foutu en l’air à cause de ça.

      • ced
        14/04/2014 à 6:54

        Comme il dirait : +1

  7. rolgui
    14/04/2014 à 12:12

    Au vu de toutes ses possibilités, ses fonctionnalités, les teminologies ART, Dalvik citées par Terra Nova par exemple, faudra-t-il suivre un cours pour les aînés ou les débutants?
    Par contre, un net avantage s’il est vraiment étanche, on pourra le laisser tomber dans une bassine ou la cuvette des toilettes comme c’est arrivé à ma fille, qui a coûté + de 200 balles!

    • TerraNova
      14/04/2014 à 1:11

      Pas besoin de cours, Google aide énormément à ce niveau 🙂

      Rolgui, des malades ont passé le S5 à la machine à laver le linge. 50 minutes et il en est ressorti parfaitement intacte… Pas mal !

      L’étancheité va être la norme des modèles haut de gamme je suppose. Troll assumé 😉 : Quand Apple nous le sortiront, on dira que c’est une révolution et pas une copie du coup 😉 (comme le centre de notif ou le lecteur d’empreintes entre autres choses…)

      • Markk
        15/04/2014 à 7:44

        En attendant, le lecteur d’empreintes d’Apple est bien un organe de sécurité. Celui de Samsung a contrario est une belle supercherie : une photo du doigt suffit à déverrouiller l’appareil (http://www.igen.fr/iphone/galaxy-s5-une-reconnaissance-d-empreinte-plus-legere-sur-la-securite-111035)

        • TerraNova
          16/04/2014 à 2:03

          Vous voyez que ce qui vous arrange… La manipulation est la même qui avait été démontrée justement pour celui de l’iPhone.

          Je rappelle juste qu’il faut faire un moulage de l’empreinte donc avoir accès au doigt du propriétaire pour débloquer un Galaxy ou un iPhone… En cas de vol je vous laisse nous expliquer comment votre « supercherie » pourait fonctionner…

          • vinni
            20/04/2014 à 8:54

            En effet la manie est la même. Cependant nul besoin du doigt du proprio pour mouler à partir d’une photo précise de l’empreinte.
            Sauf que sur un S5 on peut payer sur paypal sans aucun mot de passe. Uniquement avec l’empreinte… Ca pose déjà plus de problèmes que sur iphone

            http://kulturegeek.fr/news-25091/galaxy-s5-capteur-dempreintes-contourne

  8. Marcel Liard
    14/04/2014 à 12:16

    On peut choisir les contacts a afficher SIM seule, tel seul, les 2. Or lorsque l’on choisit tel seul cela fonctionne bien pour les appels mais dès que l’on veut envoyer un sms on a tous les contacts SIM et tel qui s’affichent. Bizarre pour le « système le plus avancé du monde » même symbian faisait mieux.

    • TerraNova
      14/04/2014 à 1:13

      Qui utilise encore des contacts sur sa SIM !?… à oui Marcel 😉 Sérieusement, utiliser sa SIM pour des numéro de tél. n’a plus aucun sens à l’air des sauvegardes cloud.

      • Marcel Liard
        14/04/2014 à 3:36

        Ce n’est pas le fait d’utiliser ou pas mais qu’il y a un problème. Et pourquoi voir la SIM comme un moyen de sauvegarde uniquement.

        • Oreille
          14/04/2014 à 4:19

          Pour la simple et bonne raison qu’elle est limitée en nombre de contacts et que ceux-ci ne sont pas fédérés en tableau de type 1 contact a plusieurs téléphones.

          • Marcel Liard
            14/04/2014 à 4:29

            Ben oui mais cela n’enlève rien à ma remarque. Vos arguments ne sont pas une excuse et tous les contacts n’ont pas obligatoirement plus d’un tel.

        • TerraNova
          14/04/2014 à 4:49

          Bien sur Marcel, celà n’enlève rien à votre remarque, il y a peut-être bien un bug… qui se contournerait rapidement en attendant un éventuel patch de Samsung.

          • Marcel Liard
            14/04/2014 à 5:41

            Sauf que cela existe depuis le S4, le Note 3. Avant je sais pas j’ai plus de S3. Alors je pense que cela aurait dû être corrigé. Mais vraisemblablement il y a pas grand monde qui a constaté cela.

          • TerraNova
            14/04/2014 à 6:30

            Parce-que plus personne ne met son carnet d’adresse sur une SIM…

          • Marcel Liard
            14/04/2014 à 7:44

            Il y en a plus que l’on pense mais eux ils ne mettent rien dans le tel. Pas d’excuses c’est un bug.

  9. ced
    14/04/2014 à 4:06

    Ce smartphone a l’air vraiment top est complet.
    Je suis juste déçu par son design, je trouve dommage qu’ils n’ont pas pu garder la taille du S4 et de ses fins bords. Il faut que je le vois encore en vrai pour me donner une réelle idée de sa taille.
    Et j’aurai bien aimé voir un contour plus joli, voir même un vrai contour en acier que je trouve sympa sur le dernier né de Nokia.
    Je pense qu’au niveau design Samsung aurait pu faire mieux, là c’est bien mais ils peuvent fair encore mieux. A voir le Note 3, je trouve que Samsung a fait un super design, dommage que le S5 n’ait pas plus hérité. J’espère que le Note 4 sera aussi bien que le Note 3.

  10. ced
    14/04/2014 à 6:53

    Avez-vous testé l’étendue de la batterie avec 10% restants de la batterie? Afin de voir si vous pouvez réellement atteindre les 24h supplémentaires ou voir même plus.

    Je voulais également informer qu’il faut faire attention avec sa protection lorsqu’on l’immerge dans l’eau, il faut le faire uniquement dans l’eau pure, il ne faut pas qu’elle soit salée ou chlorée.
    Je trouve qu’il y a un manque de communication là dessus pour le consommateur lambda, il va penser qu’il ira dans toutes sortes d’eaux et il y risque d’avoir pas mal de briques non assurés. Je ne sais pas pourquoi cet IP ne contient pas l’eau salée et chlorée, certainement une limite qu’ils ont souhaité mettre au cas où.
    Bon après personnellement je n’irai pas le mettre dans l’eau à chaque occasion ou pour le plaisir, c’est un gros plus niveau sécurité, pas un joujou.

  11. cool
    14/04/2014 à 7:08

    je suis surpris par l’insistance sur un langage très élogieux, d’apres frandroid on a certes un bon téléphone mais on est loin de s’extasier. L’industrie du smartphone est a maturité et l’innovation n’est plus vraiement d’actualité, même si on est pro-android ou pro-samsung. donc je ne comprends pas le contenu de ce test. En resumé c’est le seul blog où on s’extase sur le samsung s5 (ton plutôt partial), c’est un bon téléphone mais qui se cherche comme les autres marques. En plus d’autres test mentionnent de graves problèmes de photos floues

    http://www.frandroid.com/actualites-generales/208367_androtec-018-test-du-galaxy-s5-google-io-android-tv

    • ced
      14/04/2014 à 7:23

      Peut être parce qu’il suffit juste d’avoir un très bon produit entre les main, qui tourne bien et qui a pas mal de nouveautés sympa.
      Qu’il suffit juste de ne pas être compliqué et de profiter de la chance d’avoir de si bons smartphones sans en demander plus alors que c’est vraiment top où on en est arrivé aujourd’hui (que ce soit Samsung, HTC, Sony, Apple, Nokia, …).
      Aujourd’hui c’est tellement banal d’avoir un smartphone ou autres produits high tech, qu’on ne profite même plus des nouveautés, qu’on préfère critiquer ou de regarder le porte monnaie au lieu d’être satisfait de l’avancé technologique.
      Au fond c’est quand même (oui je vais abuser des mots ou que c’est débile pour certains…->) extraordinaire d’avoir de vrais ordinateurs dans un petit boitier remplit de technologies.
      C’est pour ça que j’aime bien les test de Xavier, il sait garder les pieds sur terre et profiter de chaque produit, il y a toujours 1-2 points négatifs, mais il y a beaucoup plus de positifs que d’autres sites ne ressortent pas, car ils sont aveuglés par des nouveautés imaginaires ou parce qu’en ce moment l’avancé commence à faire du sur place, et qu’il vaut mieux peaufiner ce qu’on a en ce moment au lieu d’ajouter toujours plus, sans savoir ce que l’on a réellement besoin.

      • Cool
        14/04/2014 à 9:00

        Mesure du pouls »réellement innovant » —>> quand il existe depuis plusieurs années une ribambelle d’applications sur tous types de smartphone.

        Je ne vais pas lister les autres exemples……

        Et n’oublions pas à la fin de la vidéo Youtube « remerciements à samsung » , certes c’est poli, mais bon y a presque que des vidéos samsung sur cette chaîne Youtube……

  12. i.am.will
    14/04/2014 à 8:20

    bientot la gear fit en test ??

  13. Markk
    15/04/2014 à 5:09

    « Le système mis en place semble parfaitement fonctionner »
    -> »Parfois, plusieurs essais sont nécessaires »

    « Pour mesurer son pouls, il suffit de lancer le petit programme et de placer son doigt sur le capteur au dos de l’appareil. Rapide, efficace et réellement innovant. »
    -> »Dommage qu’il soit parfois nécessaire de s’y prendre à plusieurs reprises »

    J’ai du mal à vous suivre. Pourquoi dire que le système est incroyablement efficace, si dans les fait ce n’est pas le cas (vous le dites vous-même la phrase d’après). Si l’on en croit vos essais (et bon votre pommade), cela ne fonctionne pas si bien… Un peu d’explication sur ce double message ?

  14. bdonre
    20/04/2014 à 9:47

    Graves problèmes de photos floues selon Cool ?
    Il vaut mieux ôter le petit cache sur l’objectif-
    Il n’est pas facile à décoller.

  15. dlr
    20/04/2014 à 4:37

    Franchement au niveau de la fluidité c’est une honte. Incomparable avec un HTC One, Nexus 5 ou 5s. Samsung joue avec les spécifications matérielles, mais en réalité leur vaisseaux amiraux sont toujours victimes de lenteurs et sabotent l’image d’ Android

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :