Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test multimédia du P20 Pro: Huawei égale les meilleurs et devient une référence!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Equipé d’un triple capteur Leica (dont un de 40 Mpx), le Huawei P20 Pro fait des étincelles en basse lumière. Mais ce photophone se distingue aussi par ses excellentes performances en général, sa bonne conception et son design des plus réussis.   Lors de sa conférence de presse à Paris, le Chinois avait promis le meilleur. Après notre première prise en main, voici le test complet de celui qui est l’une des références du moment.

Le démarrage se passe encore une fois à une vitesse étonnante sous Android 8.1 et EMUI 8.1. Le Huawei P20 Pro (fiche technique) est évidemment possible de récupérer les informations de son smartphone précédent, selon une procédure optimisée par Huawei. En main, ce modèle ultra-brillant est vraiment impressionnant, même si l’on voit toutes les traces de doigt sur son dos en matière synthétique.

Reconnaissance faciale et tactile efficace

Esthétiquement, ce Huawei est simplement magnifique et les différentes finitions proposées parfois très innovantes. Dommage que le Chinois se laisse trop influencer par Apple puisqu’il singe l’encoche de l’iPhone X (débrayable dans les paramètres) en façade et propose un double capteur dépassant du dos de son photophone, au contraire d’un Samsung, plus élégant sur ce point avec son Galaxy S9+.

Pendant la phase d’initialisation, on est amené à configurer la reconnaissance faciale et tactile. Huawei n’a pas menti pendant son événement à Lutèce et propose véritablement un mode de déverrouillage facial qui est des plus efficaces, y compris dans la pénombre, comme j’ai pu le constater ces dix derniers jours, tout en appréciant son bel écran OLED de 6.1 pouces et de 2240×1080 pixels.

P20 Pro: un monstre de puissance

Animé par le Kirin 970 et par 6 Go de mémoire vive, ce Huawei P20 Pro rivalise avec le Mate 10 Pro, dont il partage de ce point de vue les mêmes caractéristiques. Il se distingue toutefois par Android 8.1 et son assistant intelligent qui devrait être mis à jour avec de nouvelles fonctionnalités tous les mois. Sur l’outil de benchmark AnTuTu, ce P20 Pro tutoie les 210’000 points! Un régal sur internet ou lors de l’utilisation quotidienne.

Le système est agréable au quotidien et la surcouche de Huawei à la fois discrète et plutôt de bon goût apporte souvent des options bienvenues et appréciées par les testeurs avertis. Par exemple, il est toujours possible de choisir le style pour passer d’un écran d’accueil à l’autre. Huawei propose aux mobinautes avertis différentes informations sur cette page, malheureusement pas à jour.

Tests: une riche partie photo

Passons à la partie photo et aux multiples capteurs, dont il est possible de configurer la résolution finale dans les paramètres. Il ne s’agit pas d’un détail, car par exemple, en mode 40 millions de pixels, il n’est pas possible de zoomer. On doit alors passer en mode 10 millions de pixels au format 4/3 ou à seulement 7 millions de pixels pour du 18/9. En noir et blanc, on utilise par défaut le capteur de 20 Mpx. Enfin, en mode selfie, la résolution est verrouillée à 24 millions de pixels en 4/3.

Dans la réalité, il faut avoir conscience de ces spécifications pour pouvoir bénéficier du zoom optique x3 ou de l’intéressant zoom numérique x10, réellement plus net que ceux de ses concurrents. De même, en mode selfie, il est possible de limiter l’agressivité des algorithmes pour éviter que les selfies soient trop lissés et que la peau souffre d’un manque de grain, par exemple.

Un mode nuit impressionnant

Et en basse lumière? Dans les options, je ne parviens pas à dépasser 3200 ISO de manière manuelle. Chez Huawei, on m’indique qu’une mise à jour permettra d’étendre la sensibilité du capteur. Sans succès, je tente de m’inscrire au programme de mise à jour de test HOTA proposée sur internet par le Chinois.

Les tests ci-dessous montrent qu’en basse lumière, en mode normal, le Huawai P20 Pro produit des résultats légèrement en retrait par rapport à un Samsung Galaxy S9+. Pour atteindre le maximum des performances de l’appareil, il faut passer en mode nuit. L’appareil a alors besoin de quelques secondes pour prendre des clichés très lumineux. Impressionnant.

Des multiples fonctionnalités

Dans la galerie ci-dessous, on constate que l’appareil atteint dans ce mode épaulé par un système de stabilisation intelligent des résultats inégalés. C’est probablement de cette manière que Huawei, sans trépied, compte atteindre les plus de 100’000 ISO annoncés pendant sa conférence de presse.

Le Chinois offre quelques fonctionnalités intéressantes et réussies, comme le mode ouverture pour jouer avec la profondeur de champ. En mode portrait, il propose différents types d’éclairages avec l’aide de l’intelligence artificielle qui aide l’appareil à délivrer continuellement des traitements adaptés tout au long des prises de vue. A noter qu’un mode RAW est aussi disponible.

P20 Pro: le test du zoom numérique x10

Huawei propose un mode vidéo complet

Huawei fait aussi des efforts pour rester dans la course en matière de vidéo. Il est ainsi possible de filmer en 4K, mais dans un framerate limité à 30 images par seconde alors que des Galaxy S9+ ou l’iPhone X permettent de capturer vos meilleurs moments à 60 images par seconde, un mode toutefois proposé en Full HD. L’utilisateur a par ailleurs le choix entre les codecs H.264 ou H.265, plus agressif.

Côté ralenti, ce Huawei P20 Pro propose un mode permettant de ralentir 32x certaines actions en choisissant de filmer à la cadence de 960 images par seconde comme les Galaxy S9+ et les meilleurs Sony. Attention toutefois, car la résolution n’est alors que de type HD 720P. Pour du Full HD, il faut choisir le mode 4x à 120 images par seconde. Précisons encore que contrairement au Samsung Galaxy S9, il n’y a pas ici de mode de détection intelligent, ce qui peut avoir un impact sur le résultat final…

Taillé pour un certain multimédia

Le Huawei P20 Pro veut jouer la carte du multimédia avec un mode Dolby Atmos censé délivrer un son de qualité. Il est proposé avec des écouteurs à embouts durs (pourquoi pas du silicone plus agréable et protégeant mieux des bruits) inspirés d’Apple (dommage) et terminés par une fiche USB-C, puisque cet smartphone ne possède ni mini-jack, ni la possibilité d’introduire une micro-SD dans son tiroir prévu uniquement pour deux cartes SIM.

Ceci dit, il faut préciser que ce Huawei P20 Pro possède 128 Go d’espace de stockage, dont environ 10 Go sont utilisés par le système et ses dépendances. Equipé d’un large accu de 4000mAh, ce Huawei P20 Pro est en mesure de fournir jusqu’à deux jours d’autonomie, ce qui est un sacré avantage par rapport à d’autres modèles, même s’il ne se recharge pas sans fil. Dommage.

Au final, Huawei nous surprend encore une fois par les performances et le design général de ses appareils, même s’il devrait moins se laisser influencer par Apple, dont il ne reprend pas toujours les meilleures idées, puisque la pomme peut aussi se tromper… Reste un smartphone étanche qui peut produire des clichés parfois stupéfiants, notamment en basse lumière ou grâce à son zoom x10! Huawei confirme une fois de plus son rôle de maître du smartphone…

Xavier Studer

Test photo Huawei P20 Pro

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Test photo Samsung Galaxy S9+

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Test photo Apple iPhone X

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Prix et disponibilités en Suisse des Huawei P20 Pro:

  • Huawei P20 Pro: à partir du 6 avril 2018, prix recommandé: 899 francs
    (Twilight, Black, Midnight Blue)
  • Huawei P20: à partir du 6 avril 2018, prix recommandé: 699 francs
    (Black, Pink Gold, Midnight Blue)
  • Huawei P20 lite : disponible dès à présent, prix recommandé: 399 francs
    (Midnight Black, Sakura Pink, Klein Blue)
  • Huawei Porsche Design Mate RS: à partir de mi-avril: prix annoncé 2095 euros, donc francs
    (Huawei a appliqué la parité euro-franc pour les autres tarifs)

10 commentaires pour “Test multimédia du P20 Pro: Huawei égale les meilleurs et devient une référence!

  1. Doc
    12/04/2018 à 8:59

    Il me semble pour ma part que Samsung propose de manière les meilleurs résultats. Surtout quand il a a peu de lumière. c’est clairement le plus nets avec les objets. que pensez-vous de ce moide nuit huawei. j’avais testé sur un précédent modèle et c’était pas terrible. Il y a du nouveau?

  2. Polo
    12/04/2018 à 9:12

    Pour ma part j’ai vendu mon Galaxy S9+ pour acheter ce p20 pro. Il fait de bien meilleures photos c’est parfait c’est tout simplement le meilleur actuellement

  3. 12/04/2018 à 9:14

    Mais Samsung c’est une usine à gaz la surcouche et un écran incurvé qui saoûle..

  4. Nycko
    12/04/2018 à 1:58

    Après visionnage de quelques comparatifs,je pense acheter le p20 lite. Pas d’écran oled,processeur faiblard en comparaison du p20 ou p20 pro,mais carte SD…
    J’étais en attente pour le honor 7x,mais là, pour 50.- de plus, je trouve cela intéressant meilleur choix. Qu’en pensez vous ?
    Le p9 lite à une écran trop petit à mon goût malgré les 4 cameras….

  5. Marco
    20/04/2018 à 8:35

    J’ai remarquer que depuis l’arrivée de la série P20 … De nombreuses enseigne on supprimé l’excellent Huawei HONOR View 10. (Interdiscount, Microspot, Mediamarkt, etc..) personne ne donne d’explication. Ca mériterait de creuser. Probablement que le HONOR view 10 fait de l’hombre au P20.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :