Sur le chemin du test vidéo de l’Oppo Find X2 Pro: questions de 4K…

  • Post last modified:16/07/2020
  • Post comments:11 commentaires
Quelques moyens pour tester la vidéo 4K des smartphones...
Quelques moyens pour tester la vidéo 4K des smartphones…

Depuis toujours je m’emploie à démontrer en détail les capacités photographiques des meilleurs smartphones du moment. Galerie de clichés à l’appui, je permets à l’internaute de se forger sa propre opinion. A l’occasion du test de l’Oppo Find X2 Pro, je me suis aventuré sur le chemin d’un modeste comparatif vidéo (à voir ici)…

Mais comment comparer des vidéos? Si on peut faire différentes photos à la suite avec le même cadre, il en va autrement avec les images qui bougent… J’ai donc construit un support sur mesure et modulable pouvant accueillir quatre smartphones…

Un cadrage délicat!

Evidemment, tourner quatre vidéos en même temps, même sur des smartphones, n’est pas une mince affaire. La question du cadre, pour les objets qui sont proches est particulièrement délicate, comme vous pourrez les constater ces prochains jours dans un comparatif mettant en scène les Oppo Find X2 Pro, le Huawei P40 Pro, le Samsung Galaxy S20+ Ultra 5G et l’iPhone 11 Pro Max….

Et puis, il y a la question du format d’image et du montage de plusieurs flux en parallèle… J’ai porté mon choix sur la 4K de base à 60 images par seconde pour les séquences vidéo de base. Pas forcément une mince affaire à monter puisque cela nécessite une machine relativement puissante, même si les fichiers produits par les smartphones restent modestes…

Avec le MacBook Pro 2020 ultime…

Pour absorber un tel flux d’image, mon choix s’est porté sur le MacBook Pro 2020 13 pouces boosté par un Core i7 de 10e génération capable de monter en pointe jusqu’à 4,1 Ghz, épaulé par 32 Go de mémoire vive LPDDR4X à 3733 MHz (que je ne regrette pas…). Logiquement, j’ai ainsi bénéficié des circuits Intel Iris Plus Graphics, plus performants à en croire les tests d’Apple… Le tout raccordé à un moniteur 4K et aux ultimes Logi MX Keys et MX Master 3 pour Mac de Logitech!

Pour le montage, j’ai longuement hésité entre Final Cut Pro X et Adobe Premiere Pro. Un peu rebuté à l’époque par le logiciel de montage d’Apple, pourtant redoutablement puissant, j’ai craqué pour Adobe Premiere Pro et toute la Creative Suite en promotion à -39%… Pour environ 400 francs francs par an, on bénéficie d’une avalanche de logiciels de Photoshop Pro en passant par Acrobat ou encore Lightroom.

Montage en 4K ou en 8K?

J’ai ensuite hésité à monter en 8K. S’il est possible avec cette configuration de monter les fichiers de cette résolution produits par un Samsung Galaxy S20 Ultra 5G, leur maniement est très délicat à moins de posséder une machine avec une vraie carte graphique dédiée. Sur le MacBook évoqué ci-dessous, par exemple, la lecture 8K sur YouTube saccade; d’ailleurs la partie graphique supporte un moniteur 6K ou deux 4K, mais pas de 8K…

Dans la pratique, même si le montage que j’ai commencé en 4K avance lentement, mais plutôt bien, le matériel atteint ses limites dès qu’on complexifie les choses. Des éléments à prendre en considération avant d’acheter des appareils photo, des smartphones ou des caméras 8K; un format discutable dans une utilisation quotidienne et plutôt réservé aux pros, du moins pour le moment… Avis aux amateurs un peu trop empressés…

Xavier Studer

Cet article a 11 commentaires

  1. Markus

    Merci pour ce retour. Je ne comprend pas pourquoi on fait de la 8K ou de la 4K. la HD est bien suffisante. Tout ça encombre les réseaux et consomme un max de jus. Il faudra légiférer!

    1. Kevin V.

      Mouais, désolé, mais votre réaction est un tantinet hors-de-propos !

      Pour commencer, la 4K et même la 8K ont du sens dans certains cas, comme le montage, quitte à « sortir » du FHD ensuite. Il faut bien dissocier l’acte d’enregistrement et celui d’envoi, qui se font très souvent à des débits et des définitions différents (par exemple, WhatsApp recompresse automatiquement les images et vidéos envoyées pour les rendre plus légères)… Vous semblez malheureusement mélanger les deux notions.

      Sinon, avec l’amélioration des codecs, les vidéos prennent toujours moins de place à qualité égale, Dieu merci (par exemple, le dernier codec H.266 – fraîchement annoncé – produit des fichiers jusqu’à moitié plus petits que le précédent, en ciblant spécifiquement les formats ultra-haute-définition). Par conséquent, dans un futur pas si lointain, enregistrer (et envoyer) des vidéos en 8K consommera le même débit que la 4K, peut-être même moins 😉

      Ensuite, il faut bien comprendre que si une connexion à Internet fournit un débit de 100 Mbps, alors cela n’a aucune importance si ce sont 100 Mbps de vidéo, de présentations PowerPoint, de texte, etc. qui transitent. Si vous voulez vraiment « légiférer », alors il faudrait commencer par définir un plafond global, et pas brider arbitrairement un type de données en particulier !

      (D’ailleurs, le trafic Internet est d’ailleurs loin d’être aussi congestionné que ce que certains veulent bien nous faire croire. En réalité, ce sont surtout certains services qui saturent en cette période.)

      1. Alain

        +1. Merci pour cette très bonne explication !

      2. Pedro

        Euh le h265 et le h266 qui n’est supporté par rien actuellement nécessite énormement de puissance de calcul pour l’encodage. Même la lecture nécessite un codec spécifique pour que cela ne prenne pas trop de ressources cpu qui est encore inexistant en h266. La HD est trop faible pour certains usages, la 4k s’est presque trop de pixel, la 8k est juste ridicule sans remplacer nos yeux. Nous ne sommes pas des rapaces…

        On devrait revenir aux bandes analogiques pour la source qui permettent une résolution illimité s’est grâce à ça qu’on a des films très ancien qui sont scanner et rediffuser en 4k. Ils ne vont pas pouvoir faire grand chose des sources en formats numériques. Ils peuvent améliorer un peu mais ça reste une source en résolution faible.

        8k source et 4k max en diffusion mais ce serait bien d’avoir un format propre pas ce flux streaming compressé ridicule qu’on trouve de plus en plus.

  2. Pedro

    Xavier, vous devriez prendre un PC plutôt qu’un portable pour faire du montage vidéo.
    Et c’est plutôt le tdp qui fait la puissance d’un proc ce qui ne tient pas dans un portable lié à la faible dissipation de chaleur possible.

    La fréquence en pic du cpu n’est que pour un nombre de threads limités. Un logiciel de traitement vidéo va prendre toutes les ressources et la fréquence va diminuer pour tenir le dissipation thermique.
    Et Intel devient totalement hors course avec leur gravure beaucoup trop haute ça se voit par la baisse des prix qu’ils n’ont pas fait depuis 10 ans ou plus 🙂

    C’est amd qui a le leadership en 7nm sur desktop et commence à venir en force sur les portables aussi avant de passer en 5nm. Intel ne suit plus avec son 14nm+++++++++ s’est performant ça monte haut en fréquence mais ça ne suit plus le nombre de cœurs imposés par amd ni la consommation qui monte à presque 300w de TDP sur un de leur proc haut de gamme ce qui est fou même sur desktop. Ils ont annulé le 10nm pour passer directement en 7nm mais ils se font attendre en espérant pour eux qu amd ne soit pas déjà en 3nm d’ici là

    1. Xavier Studer

      J’ai déjà un PC vieillissant avec une (jadis) grosse carte graphique. Ne faisant qu’occasionnellement du montage, ce choix est des plu pertinent! Évidemment, un monteur régulier gagnera à suivre les recommandations d’Adobe, par exemple pour Premiere Pro: https://helpx.adobe.com/ch_fr/premiere-pro/kb/hardware-recommendations.html Avec 32Go de mémoire vive au minimum, plusieurs SSD, grosse carte graphique, importance fréquence d’horloge, etc… Reste que je suis très satisfait de mon choix. Je retenterai encore une fois l’expérience Final Cut Pro, si j’en ai l’occasion, car Apple semble un peu moins “flemmard” qu’Adobe, pour reprendre les propos de Steve Jobs… et les performances semblent davantage optimisées, du moins sur le papier…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.