Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test complet et en vidéo du Samsung Galaxy Note 4

Le Samsung Galaxy Note 4, que j’avais déjà eu entre les mains à l’occasion de sa présentation à l’IFA 2014 de Berlin met la barre très haut. Côté finitions, le nouveau champion du Coréen se distingue de son prédécesseur par sa ceinture métallique aux contours bien marqués. Enfin plus de solidité! Visionnez la vidéo maison ci-dessous (avec des comparaisons avec l’iPhone 6 Plus) et lisez le test complet.

Le renforcement métallique de l’appareil allié à un magnifique dos en polycarbonate structuré permettent au Coréen de proposer un smartphone robuste qui n’affiche que 176 grammes avec un écran de 5,7 pouces Quad HD (2560 x 1440 pixels) Super Amoled. La prise en mains est des plus agréables…

Galaxy Note 4: des matériaux de choix

Le dos en plastique légèrement structuré et nacré glisse certes un peu plus entre les mains que celui du Samsung Galaxy S5, dommage, mais il confère un bel aspect à cette phablette. Contrairement au verre du Sony Xperia Z3, il ne se fend pas. Contrairement à l’aluminium du Huawei Acend Mate 7, il n’est pas sensible aux griffures. A méditer !

Animé par un processeur à quatre cœurs de dernière génération et par Android 4.4.4, ce monstre de puissance épaulé par 3 Go de mémoire vive atteint les 46’000 points sur AnTuTu, contre environ 42’000 pour le Sony Xperia Z3. Sur Quadrant, le dernier né de Samsung tutoie les 24’000 points, contre un peu plus de 20’000 points pour l’Xperia Z3. Pour information, et non pour une réelle comparaison, l’iPhone 6 Plus, animé par iOS 8 dépasse les 50’000 points sur AnTuTu.

Spécifications haut de gamme

La navigation dans les menus ou sur internet est plus fluide que jamais, particulièrement dans la dernière version de Chrome qui permet de prétélécharger certains contenus. Comme montré dans la vidéo ci-dessus, il semble être l’un des appareils les plus rapides du marché sur la toile. Il bat notamment régulièrement l’iPhone 6 Plus lorsqu’on compare les deux smartphones.

Comme j’avais déjà pu le constater à Berlin, le capteur photo de 16 millions de pixels fabriqué par Sony produit de magnifiques clichés, y compris en basse lumière. Selon mes essais, il semble être l’un des meilleurs du moment. Côté innovations, le mode selfie panorma est sympa et simple à utiliser. Le capteur de 3, 7 millions de pixels donne de bons résultats.

La prise de clichés est rapide et il est possible de facilement recadrer les photos dont la résolution peut atteindre les 5312 x 2988 pixels en mode 16 millions de pixels. Un plus par rapport à l’iPhone 6 Plus, qui produit certes des clichés de qualité, mais limités par les huit millions de pixels. Nous y reviendrons prochainement.

Le Samsung Galaxy Note 4.

Le Samsung Galaxy Note 4.

Quad HD en test

En mode vidéo, le stabilisateur d’image rivalise avec ceux de l’iPhone 6 Plus et du Sony Xperia Z3. La possibilité de filmer en Quad HD est un must à l’heure où même les téléviseurs d’entrée de gamme sont devenus compatibles avec cette norme ! Le résultat peut être magnifique dans certaines conditions de lumière. Dommage que la stabilisation vidéo ne soit pas disponible en Quad HD…

La possibilité de filmer en très haute résolution est en plus valorisée par l’écran de 5,7 pouces Quad HD super Amoled qui totalise 2560 par 1440 pixels. Il délivre des couleurs brillantes et naturelles qu’il est par ailleurs possible de paramétrer finement. Sa définition est simplement remarquable.

Un crayon virtuel admirable

Au quotidien, le stylet du Note 4 permet de choisir très facilement plusieurs photos en même temps. Le S-Pen permet aussi de sélectionner de façon intelligente des contenus sur une page, de les éditer et de les insérer facilement dans une présentation, comme montré dans la vidéo ci-dessus. Sensible à la pression, c’est un vrai plus par rapport à tous ses concurrents.

Côté ergonomie, Samsung a encore amélioré la gestion du multitâche. Il est non seulement possible de diviser l’écran en deux, mais aussi de créer des fenêtres contextuelles qu’il est possible de réduire sous la forme d’une icône ronde qui peur rester affichée en permanence sur tous les écrans. Pas mal…

Oxygénation du sang, intensité solaire

Ce smartphone, qui permet encore de mesurer son pouls, la saturation en oxygène de sons sang ou de mesurer l’intensité du rayonnement solaire réalise presque un sans faute. On regrettera toutefois l’absence inadmissible de tuner FM. Par ailleurs, même s’il est agréable en mains, je trouve les bords en aluminium un peu saillants.

Au final, ce monstre qui possède 32Go d’espace de stockage par défaut (juste ce qu’il faut) peut encore être étendu par une carte micro-SD de 64Go, de quoi rajouter de la mémoire sans se ruiner. Côté autonomie, non seulement il tient plusieurs jours, mais peut être rechargé rapidement. Son mode d’économie d’énergie ultra est encore un autre plus.

Depuis quatre ans Samsung lance en automne des smartphones qui font référence. Il n’en n’est pas différemment cette année. Le Galaxy Note 4 est le nouvel empereur! Disponible en Suisse pour 750 francs environ et en France pour 720 euros environ.

Xavier Studer

Samsung Galaxy Note 4: des couleurs mode

Le Samsung Galaxy Note 4. Filme et affiche des vidéos en Quad HD.

Le Samsung Galaxy Note 4. Filme et affiche des vidéos en Quad HD.

22 commentaires pour “Le test complet et en vidéo du Samsung Galaxy Note 4

  1. f.delamuraz
    30/10/2014 à 7:34

    A quoi sert de connaitre le taux d’oxygénation du sang ?
    C’est pour jouer à Doctissimo ?

      • f.delamuraz
        30/10/2014 à 8:21

        Merci pour le lien que j’avais déjà consulté.
        Mais cela ne répond pas à ma question: à quoi cela sert-il dans la vie de tous les jours ? (Cele me fait penser a Doctissimo: tu y vas pour une rougeur sur le cou et au final certains t’expliquent que tu as une tumeur maligne…)

        Comme dit Killer, un testeur d’alcoolémie serait bien plus pratique pour les gens prenant le volant après un apéro. 😉

        • ced
          30/10/2014 à 12:24

          En soufflant dans la prise jack ^^.
          Il resterait plus qu’à y mettre une application dédié.

    • killer
      30/10/2014 à 7:44

      Pour le Note 5… ce même capteur reconnaîtra le taux d’alcoolémie. Plus utile, non ?

  2. ced
    30/10/2014 à 7:45

    Très bon appareil, mais déçu que le dos n’a pas trop changé.
    Ils pourraient également faire quelque chose de plus plat pour l’arrière, c’est un peu trop « bosselé ».

  3. rolgui
    30/10/2014 à 8:56

    Il y a toujours des mécontents pour la question des matériaux utilisés dans les smartphones. Plastic métalisé, polycarbonate, verre, aluminium, etc. Tous ces matériaux ont des avantages et des inconvénients. Aucun ne peut être parfait universellement pour chaque utilisateur. Sans compter les fonctions: NFC, tuner FM, DAB+, oxygénation du sang, poul cardiaque, rayonnement solaire. On pourrait aussi ajouter des capteurs de taux de pollution, compteur Geiger, capacité pulmonaire, etc.

  4. 30/10/2014 à 9:53

    Merci pour le Test M. Studer…
    C’est juste « LOL » un simple comparatif surf qui démonte la supériorité de l’iPhone 6 dans les BENCH 😉

    • TerraNova
      30/10/2014 à 11:16

      On s’en fous un peu des bench non ? vous achetez votre smartphone en fonction d’un bench vous ? Je doute que même si l’iPhone avait eu un bench super mauvais, vous changeriez de marque…

      Dans le désespoir, je comprends que certains se raccroche au seul point de différence un poil plus haut que celui du Note 4 😉

      Et puis bon, les bench… http://www.01net.com/editorial/628296/les-iphone-5s-6-et-6-plus-retrouvent-etrangement-le-podium-de-basemark-x/

      • laurent
        30/10/2014 à 12:03

        mourf, quand nos deux haters patentés sont même incapables de se comprendre. On va vraiment pas les plus fûtés par ici.

        • ced
          30/10/2014 à 12:30

          On ne lit même plus ce guignole (Laurent) qui se répète corps et âme pour faire une morale imaginaire.
          A quand un commentaire de votre part en rapport au sujet de l’article ?
          Encore une fois on voit que vous venez pour commencer à semer la zizanie juste pour votre plaisir, comportement d’égoïste.

          • laurent
            30/10/2014 à 1:08

            merci pour l’incroyable plus-value de votre commentaire. Je crois qu’il est encore préférable d’analyser la largeur des bords et la qualité du dos des smartphones que de tenter de vos lancer dans une quelconque analyse des gens. Surtout quand ont sait quel genre de paumé vous êtes.

          • Martin Grandjean
            30/10/2014 à 3:46

            @Xavier ; comment ce fait-il qu’un comportement pareil puisse être affiché en toute impunité ? je suis d’accord que ce grossier personnage aparait pour le plaisir d’attaquer sous une fausse identité, on le voit dès son premier commentaire. ce n’est en aucun cas pour défendre ced ou je ne sais qui, c’est juste le ras-le-bol d’un simple lecteur. merci de mettre plus de coeur à l’ouvrage en coupant le sifflet à ce genre de personnage en supprimant ces commentaires déplacés et inintéressants. bonne journée et merci pour tous vos articles. Martin.

          • ced
            30/10/2014 à 5:41

            On voit quand même bien dans la vidéo que les bords du Note 4 sont nettement mieux optimisés que ceux de l’Iphone 6+, une meilleure prise en main vu que l’appareil est ainsi moins grand 😉 .
            Il offre également un superbe écran et beaucoup d’outils pratique, sans parler du stylet qui est un grand plus (ne pas acheter ce genre de produit si ce dernier vous semble inutile, mais il l’est pour de nombreuses autres personnes).
            Ce qu’il manque à Samsung c’est un vrai SAV, des hautes parleurs aussi bons que ceux du HTC One (je ne comprends pas pourquoi Samsung n’a pas laissé le haut parleur en bas, comme sur le Note 3), un prix de lancement moins haut (quitte à le descendre moins rapidement) et un design plus osé, plus simple et plus « moderne » (du vrai changement quoi).

            @Xavier: Pourquoi en France, ils ont de nombreuses ODR allant jusqu’à 100 euros sur de nombreux produits de Samsung et qu’en Suisse il n’y a rien?

    • 30/10/2014 à 12:39

      Je parle juste des benches « Surf » qui ont démontrés haut et fort que les iPhones 6 étaient les mieux dotés pour une expérience LA PLUS LISSE et quand on teste des sites neutres……..

  5. vinni
    30/10/2014 à 12:38

    Après la news récente sur le streaming musical pointé comme le format en vogue, en plein essor, et à observer de près, je ne comprends toujours pas la nécessité de fustiger les smartphones sans tuner FM… Surtout que pour les coup, les deux news se contredisent clairement.

    Après perse comme pour l’iPhone 6+ je n’achèterai jamais. Pas envie de me promener avec un sac à main pour y mettre mon smartphone. (Et celui qui me répond « j’arrive à le mettre dans ma poche », il me fait bien rire tellement c’est confortable…)

    • Jibé
      30/10/2014 à 1:35

      Honnêtement c’est une question d’habitude après, j’ai des amis qui détestent avoir pleins d’objets dans les poches, ça ne me dérange pas et je ne les sens même plus (enfin si je sens quand ils sont plus là et c’est assez pratique). Et la différence entre un 4,8″ de 2012 et un 5,7″ d’ajd n’est pas si grande que ça

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :