Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Avec une offre globale fixe-mobile à 64.90 francs, Salt va-t-il ridiculiser ses concurrents?

L'offre globale de Salt sur le fixe et le mobile ridiculise ses concurrents.

L’offre globale de Salt sur le fixe et le mobile ridiculise ses concurrents.

Salt a initié mardi un nouvel épisode de la guerre des réseaux en Suisse. En se lançant sur le fixe, l’opérateur en mains du Français Xavier Niel risque de révolutionner les télécoms helvétiques en proposant des débits internet inédits et une copieuse offre TV à des prix plancher. De quoi ridiculiser ses concurrents avec une offre fixe-mobile dès 64,90 francs?

En effet, Salt a frappé fort en dévoilant un routeur fibre optique capable de donner accès à internet à une vitesse de 10 Gigabits/sec, soit dix fois plus que tous ses concurrents. Un produit au design unique et dessiné en Suisse, spécifiquement pour la fibre optique, dont il révèle vraiment le potentiel. Tous les détails sur la Salt Fiber Box.

De la fibre dans plus de 30 villes et régions

En effet, Salt veut mettre sur le cap sur le futur et des débits dignes de la technologie la plus avancée en la matière. C’est pour cette raison qu’il concentre ses efforts sur la fibre optique et a signé une accord avec Swiss Fiber Network (SFN), lui permettant de proposer son offre dans plus de 30 villes et régions de Suisse. Et la couverture devrait s’élargir dans les mois et les années à venir!

Et quelle offre! en effet, Salt s’est associé à Zattoo, HolyStar et Sky pour proposer jusqu’à 300 chaînes de TV (gare aux options…), 10’000 vidéos à la demande ainsi que les dernières séries à la mode sur… l’Apple TV. Un choix intelligent et technologiquement des plus prometteurs puisque le boîtier de la pomme est compatible 4K.

Le téléspectateur devrait pouvoir utiliser le boîtier de la pomme sans installation compliquée et bénéficier de l’offre Salt.Video, qui tire profit de l’ergonomie redoutable du boîtier pommé, déjà compatible HDR, par exemple. Deux applications Salt seront à disposition pour la TV et la vidéo à la demande. Des applications aussi dessinées pour le mobile sur smartphone et tablettes.

Le réseau à fibre optique ultra moderne de Salt est disponible dans tout le pays.

Le réseau à fibre optique ultra moderne de Salt est disponible dans tout le pays.

Des prix jamais vus jusqu’ici

Mais Salt a gardé le meilleur pour la fin. Son offre d’internet à 10 Gigabits en symétrique avec ses quelque 300 chaînes de TV, la vidéo à la demande et des contenus de Sky ne reviendra que 49,95 francs, soit très largement moins cher que la meilleure marché des offres à bon marché disponible.. On parle de rabais pouvant atteindre 69% comparativement à Swisscom toujours aussi cher…

Mieux, Salt propose encore un rabais de dix francs à ses abonnés. Le triple-play habituel est donc cédé à 39,95 francs! Enfin, l’offre globale (quadruple-play) englobant tous les services, sera facturée 64,90 francs avec Smart Swiss (en promotion), soit très largement en dessous des ptrix de ses concurrents…

On le constate, Salt veut en découdre avec une gamme de prix inédits en Suisse. Compte tenu des performances annoncées de ses produits, qui restent à tester, on est en droit de ses demander dans quelle mesure Salt ne discrédite et ne ridiculise pas définitivement tous ses concurrents, souvent enclins à de suspectes jérémiades…

Le design de la Salt Fiber Box.

Le design de la Salt Fiber Box.

Un premier pas vers plus de concurrence?

D’aucuns me répondront que Salt n’est en mesure de proposer cette nouvelle offre que dans une partie limitée du pays. Certes. Mais quand il aura gagné suffisamment de clients à la barbe des téléréseaux et des opérateurs historiques, il obtiendra probablement de meilleures conditions ailleurs…

Bref, en cassant les prix avec une offre se voulant très haut de gamme, Salt lance un pavé dans la mare. Quelle sera la réaction du consommateur? Le plus sage est peut-être de tester ce produit à ces conditions et de se défaire sur le long terme de barons qui ont probablement encaissé pendant des années des sommes injustifiées…

Testez votre éligibilité sur Salt Fiber!

Xavier Studer

Les frais d’activation se montent à 99,95 francs, la première Apple TV est offerte, la seconde revient à 187,95. Un technicien peut se charger de l’installation pour 199,95 francs.

67 commentaires pour “Avec une offre globale fixe-mobile à 64.90 francs, Salt va-t-il ridiculiser ses concurrents?

  1. Tricoline
    21/03/2018 à 6:12

    Cela reste une offre exclusivement pour citadins d’une ville avec du FTTH, soit environs 20% des raccordements du pays. le 80% majoritairement restant n’est pas prêt de monter dans ce train là, et pour des années ……

    Quand aux chaines TV, je vois que arte est en SD, évidement c’est Zatoo TV, majoritairement en SD.

    Alors de la fibre 10 Gbit/s (si les armoires de brassage Swisscom le permette ??) pour arte en SD, sans blague ?

    Cela aura le mérite de mettre la pression chez les autres opérateurs.

    • flaviodelay
      21/03/2018 à 10:21

      Salt n’utilisera pas les fibres Swisscom mais uniquement celle posée par les entreprises locales via Swissfibre

      • Tricoline
        21/03/2018 à 10:38

        Hum, à Montreux l’offre salt est disponible et Swisscom est seul là-bas, les SI de cette ville ne sont pas actif dans l’électricité et la fibre, c’est la romande Energie sur la riviera lémanique, une entreprise non impliquée dans la fibre, ex détenteur du téléréseau vendu à upc.

        • Henry Dunant
          21/03/2018 à 11:50

          Swisscom utilise le réseau Romande Energie. C’es très fréquent dans le monde des télécoms, cela s’appel de la coopétition, on est conccurent mais on copopère ou c’est intéressant pour tout le monde.

          En l’occurence si le réseau de base (backbone) est celuis de Romande Energie et que Salt est à même de proposer une offre aux tarifs annonçés, je vous laisse en déduire la marge que se fait Swisscom….

          • Tricoline
            21/03/2018 à 12:43

            La romande énergie n’officie plus dans les Telecom, la RE a vendu les téléréseaux qu’elle détenait à upc.
            A Montreux la fibre c’est une construction de Swisscom tout seul. La RE n’est pas dans le coup.

    • Weimar Thorsten
      22/03/2018 à 5:26

      Et bien comme je suis citadin et elligible a lausanne, j’ai commandé, 49 francs par mois c’est toujours moins cher que les offres de base des autres. Et pour 99 francs on a une apple tv. Alors go, je suis impatient de tester.

  2. Theo
    21/03/2018 à 7:23

    On a comme l’impression que nos opérateurs nous ont pris pour des pigeons pendant des années! Vive Salt qui donne un bon coup de pied là dedans. Pendant trop longtemps ces requins n’ont eu que pour seul souci d’encaisser des bénéfices!!!

  3. Julien
    21/03/2018 à 7:32

    Oui c’est une bonne offre. Mais le nombre de chaînes est dérisoire par rapport à Netplus (moins de la moitié en français) et bien moins d’option de téléphonie notamment (fixe sur le natel par exemple). Combien d’heures d’enregistrement en cloud, combien de stockage à vie ?

    On est plutôt sur du « low-cost haut de gamme » il me semble. Mais c’est vrai que cela obligera les autres à bouger (quand on voit netplus qui lance un abonnement de téléphonie « presque » illimité en CH à 58.-.. Triste à pleurer !!)

    • 21/03/2018 à 7:44

      L’offre de Netplus pour la téléphonie mobile est juste décevante

  4. Danou
    21/03/2018 à 8:08

    Je suis d’accord avec Tricoline, l’offre ne s’adresse en réalité qu’à une toute petite frange de la population. Salt pourra faire son esbroufe marketing, mais ne précisera pas que les gens éligibles à son offre sont en réalité très peu nombreux. De plus était-il nécessaire de devoir se coltiner une Apple TV 4K? Pour que cela serve à quelque chose, encore faut-il une TV 4K. Or, la plupart des TV 4K sont aujourd’hui des « smart TV » et peuvent directement se connecter en WiFi à la box ou par câble réseau, et donc bénéficier de services en 4K (Netflix par ex.) sans devoir passer par une encore un boîtier supplémentaire… Mais bon si l’Apple TV est offerte, ça donne toujours l’occasion de la revendre 🙂

    • Tricoline
      21/03/2018 à 8:40

      Pour regarder la TV avec cette offre il faut une Apple TV 4K et l’application Salt-TV qui ne peut pas être installée sur une autre plateforme, une TV connectée par exemple !

      Par contre une Apple TV 4K fonctionne très bien avec une TV qui n’est pas 4K, pas de soucis de ce côté là. Il faut juste du HDMI.

      Je retoquerais mon premier message en ajoutant que potentiellement Salt vise une partie du million (maxi environ) de raccordements FTTH, s’il arrive à intéresser 15%, cela lui fera 150’000 clients fixe.

      Evidemment cette fois ci ce ne sera pas que les cablos qui vont se voir piquer des clients, à répartir entre tout les opérateurs, Swisscom en tête.

      • Henry Dunant
        21/03/2018 à 11:55

        Pour regarder il faut utiliser une Swisscom TV et Swisscom TV ne peut pas être installé sur une autre platforme (excepté Android), une TV Connectée par exemple !

        Cherchez l’erreur 🙂 Les limitations et contraintes son exactement pareille mais à moitié prix.

        On est juste entrain de vivre ce que fut l’arrivée de Free sur le marché de l’internet en France, pour rappel : https://www.youtube.com/watch?v=lggCH__DDHk

        Un gros coup dans la fourmillière et la fin des rentes pour le cartel des telcos Suisse..

  5. Elzo
    21/03/2018 à 9:09

    Le coup du 10gb c’est du marketing de niveau, les appareils grand public capables se comptent dans un doigt d’une main et la preuve est que leur propre box ne propose même pas un port compatible.
    Mais si on le traite comme du gigabit c’est un prix canon quand même, Wingo le propose à 75chf et Fiber7 a 65chf. Swisscom et Sunrise complètement largués pour le coup.

    • Didier
      30/03/2018 à 9:05

      Leur box offre de 4x10gb/s

      • Cédric Rochat
        16/04/2018 à 1:34

        Non, un seul port 10GBase-T, et 4 ports 1GBase-T.

  6. Jojo
    21/03/2018 à 9:31

    Bon il faut quand même tempérer l’offre a 64.90, elle est calculée avec une promo temporaire de -60% sur l’offre mobile Smart Swiss, qui court jusqu’a fin avril a ce qu’on voit sur leur site.
    Dans tous les cas, même avec Smart Swiss hors promo à 59.95, on atteint un total de 99.90 francs, soit toujours 40 de moins que leur concurrent le plus proche, Sunrise 😀

    • Henry Dunant
      21/03/2018 à 11:57

      L’offre est à 49.95 CHf sur le site : https://fiber.salt.ch/fr/offer-fr/

    • Alexis
      21/03/2018 à 4:40

      Je n’ai jamais payé le prix plein chez Salt pour mon abonnement mobile, ils font promo sur promo.

  7. Ludo
    21/03/2018 à 9:41

    Le point positif est que cela risque de mettre la pression sur les prix et que les concurrents risquent de devoir baisser leurs tarifs.

    Par contre, pour l’offre haut de gamme, cela reste à confirmer. D’abord, Zattoo est nettement moins bon que les opérateurs en matière de qualité de TV. C’est juste horrible de regarder un match de foot ou de hockey sur Zattoo. Ensuite, le nombre de chaînes francophones se limitent au strict minimum syndical sur Zattoo. J’ai testé plusieurs fois l’offre payante de Zattoo dans l’idée de résilier la TV chez mon opérateur, mais je ne suis pas encore prêt à franchir le pas. Dans ces applications TV internet, hormis Netflix, aucune ne me donne satisfaction au niveau de la qualité de l’image.

    Ensuite, pour internet, il faudra voir comment le niveau de fiabilité, notamment au niveau de la box et des paramétrages logiciels. Salt n’est pas vraiment reconnu pour la qualité de ses produits…. Quant au 10 Go, ils ne vont jamais les atteindre, mais si à ce niveau de débit, la vitesse n’est plus un critère de choix.

    Pour moi, cette offre risque de rester très confidentiel, car elle n’est pas adaptée au public suisse. Contrairement à la France, le prix ne fait pas tout dans notre pays…

    • Tricoline
      21/03/2018 à 10:45

      Bonne analyse !

      Zatoo je l’ai testé sur Apple TV, ce n’est pas la même qualité d’image que les flux tv des cablos ou de Swisscom, c’est de la tv light, peut être que zattoo va produire des flux supérieurs pour salt ?

      Zatoo c’est très bien pour voir la tv sur son smartphone ou une tablette, sur un écran de 55’’ ?

      • Ludo
        21/03/2018 à 11:51

        Effectivement, Zattoo est très bien pour dépanner en vacances, mais pas comme TV principale. Si j’ai cité le sport comme problématique, ce n’est pas par hasard. Je trouve les mouvements non naturels avec le flux Zattoo. A mon avis, le flux Zattoo est encodé pour produire moins d’image par seconde que les opérateurs. Ce n’est pas trop gênant pour un talk tel que TPMP (C8) ou Quotidien (TMC), mais c’est très problématique pour le sport.

        Zattoo est aussi très vite saturé aux heures de pointe, ce qui dégrade la résolution du flux TV. Toujours sympa d’avoir par moment des images en 360p sur l’écran principal.

    • Henry Dunant
      21/03/2018 à 12:00

      A mon humble avis, Zattoo est une approche tactique afin de proposer dès le départ un nombre de chaînes acceptable d’un point de vue « marketing ». Une fois la masse critique de client atteinte il y’a fort à parier que des accords de diffusion avec les fournisseurs de contenus seron négociés et que les flux passront en direct.

  8. marco
    21/03/2018 à 12:09

    Une offre à prix canon, car le job de salt est fait par salt france depuis lyon avec les salaires francais et un service client en greve avec salaires grecs. On ne peut pas tout avoir, mais ca a le merite d’exister et ca fera plaisir aux gens au petit budget et c’est tres bien ainsi.

    • Henry Dunant
      21/03/2018 à 1:04

      Voilà, voilà… on y revient… C’est bon marché parce que c’est fait ailleur; mais il faut creuser un peu la structure des coûts et en l’occurence la part principale de ceux-ci dans cette offre sont liés à l’infrastructure.

      Et qui fourni l’infrastructure ? Ce sont nos entreprises électriques locales… Donc ce ne sont pas les personnes du centre d’appel ou de l’administration, potentiellement à l’étranger, qui justifient cette différence de prix. D’ailleurs Swisscom/Sunrise font aussi appel à des services externes pour un certain nombre de tâches.

      Non la raison principale est la situation monopolistique de Swisscom qui lui a permis d’imposer ses règles et ses prix sur le marché.

      Maintenant on va voir si cette nouvelle offre va avoir le succès escompté et que l’on va voir un redémarrage du déploiment FTTH suite au désengagement de Swisscom. C’est le seul moyen pour Salt de pouvoir adresser un maximum de clients potentiels.

      • Tricoline
        21/03/2018 à 1:33

        Un redémarrage de déploiement FTTH ? hum cette infos de Swisscom ne va pas dans ce sens
        https://www.swisscom.ch/fr/about/medien/infos-et-faits/20171019-ng-fast.html
        Les bidouilles sur le cuivre semblent avoir de l’avenir, tout au moins dans la tête des managers, sur le terrain les techniciens vont s’arracher le peu de cheveux qu’ils leur restent, rien que le VDSL vectorisé c’est pas gagné dans tout les cas.
        Sans une impulsion politique forte, nos opérateurs vont continuer de bricoler.

        • Henry Dunant
          21/03/2018 à 3:20

          Arrêtez de penser que seul Swisscom va déployer du FTTH, ils ont dit et écrit qu’ils arrêtaient pour se consacrer au FTTB/FTTS + G.Fast . Les investissments vont venir d’ailleurs, raison pour laquelle Salt mise sur le groupement Swiss Fibre pour développer le FTTH en non plus le dinosaure bleu.

          D’ailleurs, pour revenir à un de vos posts plus haut Romande Energie est partenaire de Swiss Fibre.

          « Actionnaires et Partenaires

          Les 4 entreprises régionales d’approvisionnement en énergie: Energie Wasser Bern, Energie Wasser Luzern, Energie Wasser Meilen, St. Galler Stadtwerke et la société de réseaux de données Danet Oberwallis AG (canton du Valais) sont nos actionnaires. Par ailleurs, Swiss Fibre Net AG dispose de contats de partenariat réseau avec ftth fr (canton de Fribourg), Stadtwerk Winterthur, St. Gallisch-Appenzellische Kraftwerke, Romande Energie, Aziende Municipalizzate Bellinzona, Yverdon-les-Bains, GA Weissenstein, bafn, tifn, leucom et SEIC. Des négociations pour de nouveaux partenariats sont continuellement en cours. »

          source : http://www.swissfibrenet.ch/fr/ueber-uns/aktionaere-und-partner/index.php

          D’autre part RE dispose d’un réseau de plus de 420km de fibre.

          source : https://www.romande-energie.ch/distributeurs/telecommunications

          • Tricoline
            21/03/2018 à 3:43

            Tous ce que vous écrivez est juste, on est bien d’accord.

            Quelques précisions sont cependant nécessaire:

            Actuellement qui pose des fibres dans les rues et les maisons (last mile) comme à Yverdon-les-Bains (fin des travaux 2019/20) ? C’est Swisscom 60% et SIY 40%

            Romande Energie n’a pas posé de fibre pour du last mile, ses km de fibres ce sont les backbone sur des grandes distance pour relier des centraux, pas pour relier des particuliers dans leur salon.

            Donc dans des villes importantes comme Morges et Vevey, il n’y a pas de SI communaux pour l’électricité, alors est-ce que la RE va poser du FTTH, toute la question est là ?
            Pour le moment pas d’annonce allant dans ce sens, comme je l’écrivais avant la RE a vendu les téléréseaux vaudois qu’elle possédait à UPC, pour se concentrer sur l’électrique pure.

            Car Swisscom il n’en posera pas, son programme pour les prochaines années c’est le g.fast.
            C’est quasi terminé le FTTH, sauf si les communes de Morges ou Vevey (exemple) paye une partie importante de la note, mais bon cela serait à fond perdu, ces communes n’ont pas de SI comme à Yverdon, Lausanne ou Gland, ces SI peuvent vendre les accès des fibres dont ils sont « propriétaires » avec Swisscom.

            Dans les entreprises électriques que vous citez, la RE ne s’est pas engagée à poser du FTTH chez les particuliers, contrairement à d’autres surtout en suisse alémanique.

    • Jojo
      21/03/2018 à 1:20

      Les salaires français sont plus bas que les suisses, certes, mais les charges et cotisations sont beaucoup plus élevés. Donc le coût réel d’un employé français n’est pas non plus si faible hein, on ne parle pas d’un pays du tiers-monde.
      Et puis bon ça permet de réduire les coûts dans une certaine mesure, parce que les gens qui posent les fibres, les techniciens d’installation et de maintenance des équipements sont en Suisse, une grande partie du travail n’est pas externalisable !
      Non la différence de prix est surtout au niveau de la structure organisationnelle de la boite (Xavier Niel est très fort pour ça), les contrats négociés, et puis surtout des marges beaucoup moins indécentes que la concurrence !

    • Ludo
      21/03/2018 à 4:04

      L’entreprise dans laquelle je travaille fait du consulting IT en Suisse et en France. Le prix de l’heure est très proche entre la Suisse et la France. On est très concurrentiel sur les tarifs avec les entreprises françaises.

      Les salaires nets sont plus faibles, mais il ne faut pas oublier les charges patronales plus lourdes en France, les impôts plus lourds en France, l’absentéisme plus élevé (2 jours en CH contre environ 10 jours en France – problème de management en France ?), les 35h (ce qui induit des coûts supplémentaires avec les heures supp.), les indemnités de licenciement (en moyenne 32 semaines de salaire – 7,5 mois) et d’autres facteurs.

      J’avais lu un article dans PME Magazine où des patrons qui ont des entreprises dans les deux pays jugent que les coûts de production sont plus faibles en Suisse… De plus, en Suisse, vous pouvez trouver facilement des ingénieurs européens (notamment Italie, Portugal, Espagne, Pologne, Roumanie, Hongrie, Tchéquie) bien formés et prêt à travailler 45h par semaine pour 4’000 CHF brut par mois. Dans toutes les entreprises dans lesquels j’ai travaillé, j’avais des collègues avec ce profil et ce salaire.

  9. Roloh
    21/03/2018 à 12:55

    Maintenant il va falloir voir comment la concurrence va répondre à cette offre. Me réjouis de voir si Swisscom va adapter son offre pour Wingo. Il n’est plus l’heure d’augmenter le débit pour eux, mais d’adapter le prix. 75.00 par mois pour internet, c’est désormais bien trop cher.

  10. Zorro
    21/03/2018 à 1:21

    Adresse ip fixe, nat444? le même adresse IP publique partager pour centaine de clients impossible d’ouvrir les ports?

    • Erika
      21/03/2018 à 2:20

      Pas de sous-titres sur Zattoo.

  11. Joe
    21/03/2018 à 2:32

    La réponse de Wingo (Swisscom) à été rapide.
    https://www.wingo.ch/media/wingo_new/medias/MM_Wingo_FR.pdf

    • Ludo
      21/03/2018 à 3:47

      Cela fait au moins 2 semaines que je vois cette offre à 99.- sur Facebook.

      • dav
        21/03/2018 à 9:07

        oui c’était une offre spécial, la c’est pour tous les clients, le tarif standard (sans offre spécial) baisse

  12. Alexis
    21/03/2018 à 4:52

    C’est possible de savoir pourquoi aucun média romand n’a parlé de cela ? Si ce n’est un minuscule encart dans le 24 heures d’aujourd’hui pour signaler que Salt se lançait dans la téléphone fixe sans mentionner le moindre prix.

  13. Did
    21/03/2018 à 8:05

    d’après Reuters, Swisscom a déjà annoncé des baisses de tarif pour l’offre 3-Play…

    https://uk.reuters.com/article/swisscom-salt/swisscom-cuts-prices-as-salt-targets-telecom-giants-turf-idUKL8N1R33YD

  14. Pedro
    22/03/2018 à 12:36

    Vous m’expliquez comment salt peut laisser utiliser la totalité de la bande passante à un seul usager ? (Neutralité du net terminé en suisse ou pas d IP public ?)
    C’est une offre impossible compte tenu de mes connaissances. Soit on ne peut pas réellement prendre la totalité de la bande passante soit ils vont vite avoir un problème. Un petit noeud tor là dessus et vous êtes sûr que ce sera exploité 🙂

  15. sz
    22/03/2018 à 12:16

    Depuis quand Oberwallis est une ville? 😂

  16. joujou
    22/03/2018 à 1:00

    Autre info, Salt repose sur la techno GPON qui multiplexe le flux entre un certain nombre d’abonnés, de 8 à 64. C’est différent du FTTH P2P qui garantit le débit (je pense que cette dernière est active chez Swisscom ou j’ai en permanence les mêmes débits).

    Au pire, avec 64 abonnés simultanés qui utilisent à fond leur bande passante (un scénario improbable) on se retrouve avec 150 Mb de bande passante par abonné ce qui reste satisfaisant pour 49 f par mois…

    Faut-il résilier Swisscom avant de s’abonner chez Salt ou bien est-ce qu’ils s’en occupent? J’ai bien envie de tester quitte à essuyer quelques plâtres.

    • dav
      22/03/2018 à 2:13

      salt fiber a des lettre de résiliations pour les différents providers sur leur site web. L’offre est simplement génial actuellement je paye 70 frs pour Internet fibre à 40 mbps et TV. La c’est 39,95 pour client salt tout compris même du 100 mbps ca serait super à ce prix. Mais malheureusement pas encore dispo ou j’habite 😦

      • joujou
        23/03/2018 à 10:46

        Pour l’instant, la qualité TV me retient. J’attends de lire des feedbacks plus précis. Chez Swisscom, aucun problème d’image ou de décalage son/image, il me faut cette assurance si je dois résilier.

  17. 22/03/2018 à 6:00

    Ce n’est pas sur Neuchâtel qu’ils auront des clients, vu que ça fait des années et des années que l’on nous dit que la fibre va bientôt arriver…
    Je ne suis pas prêt de quitter UPC, même si la Box Horizon est dépassé… niveau Internet sur le c@ble à 500M ça fonctionne bien..
    Et mes parents qui habites Hauterive (NE) qui avaient quitté UPC pour Swisscom il y a 2 ans environ, sont revenu chez UPC à cause des coupures récurente de la TV..

    Quand je lis le texte sous votre image
    « le réseau ultra moderne de Salt est disponible dans tout le pays »

    j’en rigole… mais ça ne m’étonne pas tellement, vu que tout le monde s’en fou de l’arc jurassien..

  18. Nels_Oleson
    22/03/2018 à 7:48

    J’ai appelé Sunrise en ce jour pour leur faire part de mon envie de les quitter pour Salt. Résultat : remise de 60.- par mois sur Sunrise Home si je restais (soit 70.- par mois au lieu de 130.-). Pour me décider, je me suis rendu dans un Salt Shop afin de voir la qualité TV via Zattoo. Impossible de me faire une idée car toutes les applications étaient configurées sauf celle pour la TV en direct… Qu’en penser…

    • Fuch
      26/03/2018 à 5:13

      Bonjour,

      A quel service de Sunrise avez-vous appelé ? (quel numéro?).

      J’ai appelé aussi mais la personne ne pouvait m’accorder aucun rabais 🙁 Du coup, j’envisage fortement d’aller chez Salt et y revenir si cela ne me convient pas.

  19. 26/03/2018 à 1:42

    @Tricoline
    Rien n’empêche aux client(e)s Salt d’utiliser les service TV/Video d’un réseau tiers sur son système multimedia à ces frais.

    A défaut de baisse de prix, j’espère que Swisscom va améliorer la qualité vidéo des chaines TV direct.

    Comparaison qualité vidéo « High profile » chez Swisscom TV 2.0 HD/UHD (valeurs février 2018)
    RTS un SD, level 3.0 (576i) 3.5Mbit/s
    RTS un HD, level 4.0 (720p) 7.5Mbit/s
    STINGRAY festival 4k,main profile, level 5.0 (3840x2160i) 25Mbit/s (600 kbit/s de paquets à vide)
    Ultra Nature UHD, level 5.1 (3840x2160p) 25Mbits/seconde (100 kbit/s de paquets à vide)
    Insight UHD 4k, main profile 10, level 5.1 (3840x2160p) 25Mbit/s (200 kbit/s de paquets à vide)

    @Zorro
    Oui, Salt attribue une adresse IP fixe, qui ne peut pas être changée ou modifiée.

    Le dernier standard, XGS-PON (X=10, G=Gigabit, S=symmetrical PON) ici chez Salt avec ADTRAN

  20. Loak
    26/03/2018 à 11:07

    @redge, ip publique fixe donc ? Possible de faire du port forwarding?

    Je n’arrive pas à trouver l’info 😦

  21. Filipe
    10/04/2018 à 2:02

    Bonjour Monsieur Studer,

    Savez vous s’il y aura une application Android TV ? Si oui, quand approximativement ?

    Merci beaucoup !
    Indispensable pourmoip qui ai 2 TV Sony animee d’Android TV.

  22. 08/07/2018 à 3:57

    si 8 clients ONT par OLT 10Gb XGS-PON = max 1250 Mbit/s par client ftth
    si 16 clients ONT par OLT 10Gb XGS-PON = max 625 Mbit/s par client ftth
    si 32 clients ONT par OLT 10Gb XGS-PON = max 312.5 Mbit/s par client ftth
    si 64 clients ONT par OLT 10Gb XGS-PON = max 156.25 Mbit/s par client ftth

    https://lafibre.info/images/tuto/201304_xgs-pon.png

    Quel est la véritée et solution réelle choisie par Salt ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :